Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Fédération Canadienne d’escrime – La journée a encore été exceptionnelle au  Championnat du monde senior d’escrime de 2019 à Budapest, en Hongrie. Au programme aujourd’hui figuraient les rondes finales au fleuret féminin et à l’épée masculine. Le Canada avait quatre tireurs en lice, trois au fleuret féminin et un à l’épée masculine.

Le fait saillant de la journée pour le Canada a été le résultat de Jessica Zi Jia Guo, âgée de 14 ans seulement, qui a réussi à se classer parmi les seize premières de l’épreuve alors qu’elle n’en est est qu’à son premier Championnat du monde senior. Guo, qui a récemment remporté une médaille d’argent au Championnat panaméricain senior d’escrime de 2019 chez elle à Toronto, est arrivée au Championnat du monde senior à la 17e place du classement mondial senior, après une très bonne saison en Coupe du

Dans le tableau de 64, Guo a tout d’abord affronté l’Égyptienne Yara Elsharkawy et l’a facilement emporté sur la marque de 15 à 7. Puis, dans le tableau de 32, elle a fait face à l’Américaine Prescod et l’a battue 15 à 12 ce qui la qualifiait pour les huitièmes de finale. Et là, l’adversaire de Guo était tout simplement la Russe Inna Deriglazova, âgée de 29 ans et classée numéro un au monde! Et Guo a comblé un déficit de 0 touches à 4 en début de rencontre pour revenir à 6 touches partout lors de la deuxième période. Mais Deriglazova a réussi à se reprendre et elle s’est finalement détachée pour remporter le combat sur le score final de 15 à 8. Par la suite Deriglazova a poursuivi son parcours et remporté la médaille d’or de l’épreuve. Guo a finalement pris la 13e place du classement général.

Et le Canada avait deux autres fleurettistes dans les 64 premières.  Eleanor Harvey (Hamilton, ON) et Kelleigh Ryan (Ottawa, ON) se sont toutes les deux inclinées d’extrême justes, par une touche seulement, devant des adversaires chinoises, si bien qu’elles se sont classées respectivement en 35e et en 45e positions de l’épreuve. De son côté, Marc-Antoine Blais-Bélanger était notre seul rescapé canadien à l’épée dans les 64 premiers, et il s’est classé 54e après avoir baissé pavillon 7 touches à 15 devant le Suisse Max Heinzer, classé 15e au monde.

Au programme de demain figurent les dernières épreuves individuelles, au sabre féminin et au fleuret masculin. Le Canada y sera représenté par Gabriella Pagé (Blainville, QC) au sabre féminin et par Maximilien Van Haaster (Montréal, QC), Eli Schenkel et Blake Broszus (tous les deux Canadiens vivant aux États-Unis) au fleuret masculin. Les épreuves par équipes seront disputées dimanche et lundi, et clôtureront ce Championnat du monde senior d’escrime de 2019.

Pour suivre la compétition et les résultats en direct sur Internet, veuillez  visiter : https://2019budapestfencing.com/

-30-