Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Plongeon – Montréal, 23 février 2016 (Sportcom) –  Jennifer Abel est montée sur la troisième marche du podium, mardi soir, à la Coupe du monde de plongeon disputée à Rio de Janeiro, au Brésil.

Après avoir éprouvé de la difficulté à son premier passage sur le tremplin en finale, la Lavalloise s’est bien reprise et a grimpé les échelons lors des rondes suivantes jusqu’à atteindre la troisième place au terme de son cinquième plongeon grâce à un pointage de 354,45 points.

« C’est sûr que le but est de commencer au top et de rester au top, mais c’est difficile de faire une liste parfaite. Malgré des erreurs, j’ai pu revenir en force et faire quatre autres bons plongeons pour monter sur le podium ! » a mentionné la plongeuse de 24 ans qui est passée de la douzième place, à la neuvième, la quatrième et finalement la troisième.

Les Chinoises Tingmao Shi (398,70 points) et Zi He (387,90 points) ont dominé la compétition, terminant respectivement première et deuxième.

« Monter sur le podium était mon objectif. En demi-finale, j’étais encore plus près des Chinoises alors ça démontre que je suis dans la bonne direction », a expliqué Abel, qui s’était aussi classée troisième en demi-finale, à moins de 15 points de la meneuse, Tingmao Shi, et à 7,45 points de Zi He.

Également en action lors de cette étape, Pamela Ware a terminé 16e, ce qui l’a empêchée d’atteindre la finale, réservée aux 12 premières.

« Je vais partir la tête haute »

En plus de la médaille de bronze remportée à l’épreuve individuelle, Jennifer Abel rapportera de Rio une médaille d’argent obtenue samedi au 3 mètres synchro aux côtés de Pamela Ware. Une expérience concluante avant le rendez-vous olympique de l’été prochain.

« Ça augure bien. Je suis contente, car j’ai été capable d’être forte jusqu’à la fin et j’ai réussi tout ce que j’ai travaillé depuis le mois de septembre, a expliqué Abel. Je vais partir d’ici la tête haute. »

L’épreuve-test de Rio aura permis à la Québécoise de trouver ses repères. « Nous plongeons dehors, mais je me suis très bien adaptée à la piscine. Il faudra que je m’ajuste à la température, car ce sera l’hiver quand nous reviendrons », a-t-elle noté.

La Coupe du monde se terminera mercredi. La demi-finale masculine à la tour de 10 mètres, suivie de la finale, sont les épreuves au programme.

 

– 30 –

Rédaction: Émilie Bouchard Labonté
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre