Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Fédération de soccer du Québec – Montréal, 31 mai 2016 – Le Centre national de haute performance (CNHP) célèbre avec fierté sa dixième année d’existence. Depuis l’automne dernier, huit joueurs de soccer issus de ce programme de développement ont été recrutés par l’Académie de l’Impact, dont trois ont récemment gradué du CNHP, les Sherbrookois Daniel Kinumbe et Vincent Lamy ainsi que le Montréalais Chrisnovic Isemoli N’sa.

Michel Djaozandry (Trois-Rivières), Kheireddine Kourdassi (Longueuil), Giovani Pulitano (Boisbriand), David Joe Marsillo (Montréal) et Yannick Laurent (Terrebonne) sont les cinq autres à avoir joint les rangs de l’Académie qui sélectionne chaque année des joueurs de 16 et 17 ans du CNHP.

« Nous sommes fiers que notre programme porte ses fruits pour le club professionnel de Montréal », se réjouit Mike Vitulano, adjoint technique formation et développement à la Fédération de soccer du Québec (FSQ).

Parmi ces huit joueurs sélectionnés, six d’entre eux ont complété leur parcours au CNHP. « C’est bien, ça montre qu’ils veulent finir quelque chose et maintenant, ils sont prêts à passer à la prochaine étape et peut-être un jour aller avec la première équipe de l’Impact », a ajouté Mike Vitulano.

Dans leur cheminement de joueur élite ou professionnel, les athlètes travaillent pendant trois ans avec l’équipe du CNHP avant de se

joindre à l’Académie de l’Impact et faire leurs preuves dans un championnat. M. Vitulano croit d’ailleurs que changer d’environnement et de passer d’un programme de développement de l’individu, où les athlètes évoluent dans des clubs amateurs différents, à celui de l’Académie permet aux jeunes de se donner de nouveaux défis.

« Au CNHP, nous identifions leur talent à 13-14 ans. Nous voulons leur donner beaucoup d’outils pour que, peu importe où ils se dirigent dans le futur, ils soient prêts. Il s’agit de leur proposer des avenues et l’Académie de l’Impact en est définitivement une. Ce sont des joueurs que l’Impact a reconnus comme ayant un grand potentiel et qui sont prêts à passer à un prochain niveau, jouer professionnel », a poursuivi M. Vitulano.

Selon lui, Kinumbe, Lamy et N’sa ont démontré qu’ils avaient les aptitudes nécessaires pour devenir des joueurs polyvalents, à grand potentiel et pouvant aider l’Académie de l’Impact à obtenir des résultats.

Kinumbe a tenu à remercier toute l’équipe du CNHP et la FSQ pour le support qu’il a reçu. « J’ai vraiment aimé mes trois ans ici, j’étais bien entouré. Pour ma prochaine étape à l’Impact, je crois que je suis prêt parce que j’ai été bien encadré. Merci aussi aux joueurs avec qui j’ai évolué, j’ai bien progressé durant ces années. »

« Je suis bien content d’aller à l’Impact. Je pense que je suis prêt et je vais continuer à essayer de bien performer là-bas », a de son côté mentionné Lamy, qui ne peut quitter le CNHP sans faire mention spéciale à ses entraîneurs. « Grâce à Mike, Rudy, Sandro et François, j’ai beaucoup progressé. Ici, les jeunes peuvent jouer avec les plus vieux, ce qui est bien parce que je pense que nous pouvons avancer encore plus que les autres. »

N’sa a pour sa part complété en soulignant l’importance que les entraîneurs du CNHP ont eu dans sa progression. « J’aimerais remercier tous les membres de la FSQ et mon entraîneur Mike Vitulano qui m’a vraiment aidé dans ma progression ici. J’ai commencé dans un niveau un peu bas et grâce à lui, ainsi qu’à Rudi et plusieurs autres entraîneurs, je me suis développé et je suis rendu où je suis en ce moment. Je pense que je suis prêt à me joindre à l’Impact de Montréal et donner mon maximum. »

Vincent Lamy en entrevue vidéo

Daniel Kinumbe en entrevue vidéo

Chrisnovic Isemoli N’sa en entrevue vidéo

 

Être sélectif, ça rapporte

Une des plus grandes forces du CNHP est la façon dont les techniciens dépistent les joueurs. Pour faire son entrée dans le programme, l’athlète doit être dépisté, puis sélectionné. Il n’y a pas d’essai possible. L’identification commence dès l’âge de 13 ans aux Jeux du Québec ou au Tournoi de sélection régionale. À ce tournoi, chacune des 18 régions de la province se présente avec une équipe composée des meilleurs joueurs de son secteur. De cette étape, un certain nombre d’individus, garçons et filles, sont recrutés. Puis, entre 10 à 20 joueurs sont choisis pour faire partie du CNHP.

« Je pense que notre processus d’invitation, d’identification et de recrutement fait en sorte que nous sommes très sélectifs. Nous prenons le temps de bien analyser les joueurs. Certains ne rentrent pas à 13 ans, mais finissent par se joindre à 16 ans et c’est bien correct. Certains atteignent leur plein potentiel un peu plus tard que d’autres, mais nous gardons toujours nos portes ouvertes », a conclu l’adjoint technique formation et développement.

Le CNHP compte actuellement 120 athlètes, 60 garçons et 60 filles, âgé de 12 à 17 ans.

Clubs dans lesquels les joueurs ont évolué auparavant

Joueur

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

Daniel Kinumbe

Panellinios

Panellinios

Verts Sherbrooke

Dynamik Sherbrooke

Verts Sherbrooke

Verts Sherbrooke

Verts Sherbrooke

Vincent Lamy

Etoiles de l’Est

Etoiles de l’Est

Etoiles de l’Est

Dynamik Sherbrooke

Dynamik Sherbrooke

Dynamik Sherbrooke

Dynamik Sherbrooke

Chrisnovic Isemoli N’sa

Panellinios

Panellinios

Panellinios

Panellinios

Jets PAT

Jets PAT

Boucaniers

Michel Djaozandry

Impact

Ste-Julie

Ste-Julie

L’Assomption

CS Trois-Rivières

CS Trois-Rivières

CS Trois-Rivières

Kheireddine Kourdassi

Impact

Ste-Julie

Ste-Julie

Ste-Julie

Ste-Julie

Ste-Julie

Ste-Julie

Giovani Pulitano

Impact

Ste-Julie

Blainville

Blainville

Blainville

Mirabel

Mirabel

David Joe Marsillo

Impact

Etoiles de l’Est

Etoiles de l’Est

St-Léonard

St-Léonard

St-Léonard

St-Léonard

Yannick Laurent

Impact

Blainville

L’Assomption

Terrebonne

Terrebonne

Terrebonne

Terrebonne

 

-30-

Rédigé par Sportcom pour la Fédération de soccer du Québec

Source : Michel Dugas
Coordonnateur aux communications
Fédération de soccer du Québec
Téléphone : 450-975-3355 poste 3538
Télécopieur : 450-975-1001