Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

TORONTO – Après avoir suivi un protocole strict à la suite de la fermeture temporaire du Centre de haute performance – Ontario vendredi dernier, la majorité des nageurs ont repris l’entrainement mardi.
 
Natation Canada a fermé le centre vendredi en raison d’un test positif à la COVID-19, par mesure de précaution conformément aux protocoles de retour à la natation, ainsi qu’aux règlements de santé et de sécurité du gouvernement de l’Ontario et de la ville de Toronto.
 
La personne affectée concernée bénéficie d’un suivi et de conseils médicaux continus, et un petit groupe de contacts étroits sont en isolement conformément aux directives de la santé publique.
 
Après un examen en consultation avec le personnel médical et la soumission des informations à la santé publique de Toronto, les autres nageurs et membres du personnel ont été déclarés à faible risque d’exposition selon leur adhésion aux protocoles d’atténuation des risques mis en place. Conformément aux protocoles de retour à l’entrainement, le groupe est en mesure de retourner au centre sportif panaméricain de Toronto aujourd’hui à la suite d’un test négatif à la COVID-19.
 
« Vendredi fut une journée très difficile, mais nous savions que c’était une possibilité. Nous avons suivi les plans et les protocoles que nous avions mis en place. Le fait qu’il n’y ait eu aucune transmission au sein du milieu d’entrainement, que ce soit à la piscine ou au gym, montre que nos stratégies d’atténuation des risques fonctionnent, » a déclaré le directeur de la haute performance John Atkinson. 
 
« Je suis heureux que nous ayons pu faire revenir la majorité des athlètes dans la piscine si rapidement. Ceci est un témoignage de nos protocoles, ainsi que des protocoles mis en place par nos partenaires au Centre sportif panaméricain de Toronto et à l’Institut canadien du sport de l’Ontario.Tout cela a été possible grâce au soutien du personnel de Natation Canada et des experts médicaux de Natation Canada et de l’ICSO ».

Natation Canada continuera à suivre ses protocoles de retour à l’entrainement et à respecter toutes les réglementations du gouvernement et des installations. Les athlètes et le personnel sont notamment tenus de surveiller étroitement et de signaler tout symptôme de la COVID-19 qu’ils pourraient ressentir.
 
Les Essais olympiques et paralympiques étant prévus du 7 au 11 avril au centre sportif, Natation Canada continuera de surveiller la situation de la pandémie mondiale de COVID-19. Un examen de la situation de la santé publique et de son lien avec la capacité à fournir un environnement sûr pour tous les participants sera entrepris le 15 février ou avant.
 
Natation Canada se réserve le droit de modifier ou d’annuler les Essais à tout moment s’il est déterminé qu’il n’est pas sûr d’aller de l’avant ou à la demande du service de santé publique de Toronto, de la province de l’Ontario ou tout organisme gouvernemental ayant compétence sur les questions de santé et/ou de sécurité publique. Dans ce cas, Natation Canada pourrait nommer des nageurs sur l’équipe canadienne par d’autres moyens en raison de circonstances exceptionnelles.
 
« Nous apprécions la patience de chacun, la situation change constamment et est différente dans les différentes régions du pays », a déclaré le DG, Ahmed El-Awadi. « Nous reconnaissons le lourd impact sur tous nos athlètes. Évidemment, nous préférons tenir les Essais s’il est sécuritaire de le faire, mais nous ne pouvons prévoir l’imprévisible. »

Nathan White ネイサン・ホワイト
Senior manager, Communications, Swimming Canada
Gestionnaire supérieur des communications, Natation Canada

シニアマネージャー、
コミュニケーション
t. +1 613-260-1348 x2002 電話 | m. +1 613-866-7946 携帯電話 | nwhite@swimming.ca メール