Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Sport interuniversitaire canadien – OTTAWA (SIC) – Les Gryphons de l’Université de Guelph ont été établies favorites en vue du championnat de hockey féminin de SIC qui aura lieu cette semaine à Calgary, tournoi qui pourrait s’avérer l’un des plus compétitifs des dernières années.

SITE WEB DU CHAMPIONNAT: http://francais.cis-sic.ca/championships/wice/index

Le championnat canadien, organisé pour une deuxième année consécutive par l’Université de Calgary, débute jeudi au Centre Markin MacPhail et culminera dimanche à 12h30 heure des Rocheuses (14h30 heure de l’Est) avec la présentation de la grande finale en direct à TVA Sports 2 et Sportsnet 360. Les demi-finales de samedi (14h & 17h30 Rocheuses) seront également télédiffusées en direct sur Sportsnet ONE et les 11 rencontres de la compétition regroupant huit équipes seront offertes sur le web à www.CIS-SIC.tv

Outre les Gryphons, championnes de la conférence SUO cette saison, les formations qui lutteront pour l’obtention du trophée Golden Path sont les Carabins de Montréal (No. 2 / championnes RSEQ), les Huskies de Saint Mary’s (No. 3 / championnes SUA), les Thunderbirds de UBC (No. 4 / championnes Canada-Ouest), les Martlets de McGill (No. 5 / finalistes RSEQ), les Mustangs de Western (No. 6 / finalistes SUO), les Dinos de Calgary (No. 7 / hôtes) et les Tommies de St. Thomas (finalistes SUA).

Les quarts de finale incluent St. Thomas vs Guelph (11h) et McGill vs UBC (15h) jeudi, puis Western vs Saint Mary’s (15h) et Calgary vs Montréal (19h) vendredi.

Le tableau pour l’édition 2016 est composé d’un programme ayant remporté le titre national à quatre reprises, soit McGill (2014, 2011, 2009, 2008), de trois équipes ayant récemment sabré le champagne pour la toute première fois, Western (2015), Montréal (2013) et Calgary (2012), puis de quatre prétendantes toujours à la recherche d’un premier sacre.

Guelph connait la meilleure saison de son histoire et se présente au tournoi de SIC avec le statut de numéro un pour la première fois. Grâce à la meilleure unité défensive au pays (1,23 buts alloués par match) et à la deuxième meilleure offensive, les Gryphons ont terminé le calendrier régulier au sommet du classement de SUO avec le dossier le plus étincelant au Canada (21-2-1), avant de remporter cinq de leurs six duels éliminatoires en route vers leur premier titre de conférence depuis 1998, incluant une domination de 5-1 face à Western lors de la finale de la Coupe McCaw.

Les Gryphons, qui ont pris le cinquième rang l’an dernier à leur première participation au championnat national depuis 2000, sont menées par la gardienne de deuxième saison Valérie Lamenta, nommée joueuse par excellence en Ontario à sa première campagne comme partante après avoir terminé première au pays pour la moyenne de buts alloués (0,99) et le taux d’efficacité (.957).

« Notre revers crève-cœur au premier tour du tournoi de SIC l’an dernier est encore frais dans notre mémoire, a dit la pilote de neuvième année Rachel Flanagan, qui avait vu son équipe s’emparer d’une avance de 3-0 en deuxième période avant de s’incliner par 4-3 devant StFX. Nous revenons à Calgary avec sensiblement la même équipe, alors l’expérience acquise l’année dernière devrait nous servir. »

En seulement sept années sur le circuit de SIC, Montréal en est déjà à une sixième présence au rendez-vous canadien et a récolté au passage quatre médailles (1-2-1), incluant un triomphe en 2013 à Toronto et une troisième place l’hiver dernier. Les Carabins possèdent l’attaque la plus dévastatrice au pays avec une moyenne de 3,45 buts par rencontre lors du calendrier régulier et avaient donné un aperçu de leur force de frappe aux favorites de Guelph en septembre dernier, dominant les Gryphons par 7-4 à l’occasion d’un match présaison. 

« Dans la même lignée que les dernières saisons, je crois que ce sera un championnat relevé et âprement disputé. Nous avons connu une bonne deuxième moitié de saison. Je crois que notre équipe est bien préparée et nous arriverons là avec confiance, a dit l’entraîneure de septième année Isabelle Leclaire, dont la formation a dominé ses éternelles rivales de McGill cette saison avec sept gains en huit confrontations, incluant un balayage de la finale 2 de 3 du RSEQ. Nous avons le privilège d’avoir participé au championnat des dernières années et même nos jeunes joueuses ont de l’expérience. Nous arrivons également en terrain connu puisque le championnat était disputé à Calgary l’an dernier également. Je crois que cela peut être un avantage pour les équipes qui sont de retour cette année. »

De retour au tournoi pour la première fois depuis 2010, Saint Mary’s a connu une progression impressionnante cette saison, passant d’un dossier de 11-11-2 l’an dernier à une fiche de 17-6-1 cette année, bonne pour le premier rang dans l’Atlantique. À la recherche d’une première médaille de SIC, les Huskies sont menées par l’attaquante de troisième campagne Breanna Lanceleve, qui a dominé l’équipe au chapitre des buts (11), des assistances (17) et des points (28) en 24 rencontres de calendrier régulier.

« Nous avons hâte de nous frotter aux meilleures au pays, a dit l’entraîneur de cinquième année Chris Larade, dont la troupe a été poussée à la limite par St. Thomas en finale de SUA avant de dominer le troisième et décisif duel par 5-1. Nous avons travaillé sans relâche depuis le début de la saison pour atteindre cette étape et nous voulons profiter pleinement de cette opportunité. »

Après avoir perdu ses cinq dernières parties du trimestre d’automne, UBC a repris le chemin de la victoire en 2016, remportant 10 de ses 12 derniers duels du calendrier régulier pour terminer au deuxième rang du classement de Canada-Ouest derrière l’Alberta. Les Thunderbirds ont par la suite obtenu leur billet pour Calgary grâce à un gain serré de 2-1 face au Manitoba dans le troisième et décisif affrontement de la finale de conférence.

« Ce n’est jamais facile de sortir de Canada-Ouest, notre conférence est si compétitive, a dit le mentor de quatrième saison Graham Thomas, qui avait mené ses T-Birds à la cinquième place du tournoi de SIC en 2013 à sa première campagne derrière le banc. Nous avons beaucoup appris et progressé depuis notre participation en 2013 et nous croyons que nous serons davantage en mesure de tirer notre épingle du jeu cette année. »

Équipe la plus décorée parmi les prétendantes présentes cette semaine, les Martlets n’ont pas été aussi dominantes qu’à leur habitude cette saison, mais il ne faut jamais sous-estimer la grosse machine rouge une fois arrivé au championnat canadien. McGill compte encore sur plusieurs joueuses de talent, notamment l’attaquante de quatrième année et capitaine Mélodie Daoust, une médaillée d’or olympique qui a remporté le titre des marqueuses au sein du RSEQ et qui s’est classée première au Canada pour la moyenne de points par rencontre grâce à un dossier de 18-16-34 en seulement 20 parties de saison régulière.

« Nous ne passons jamais beaucoup de temps à penser aux équipes en lice au championnat canadien, car nous savons que nous allons affronter la crème de la crème, alors il faut simplement s’assurer d’être prêt à jouer notre meilleur hockey de la saison, a dit le vétéran pilote Peter Smith, un ancien entraîneur de l’équipe nationale qui a mené les Martlets à 14 participations au tournoi de SIC en 16 saisons à la barre et à la conquête de quatre bannières, trois médailles d’argent et cinq de bronze. Nous devrons jouer à l’intérieur de notre système et utiliser notre vitesse. Notre marque de commerce est notre ardeur au travail, et nous avons également de la profondeur. »

Western tente de devenir la première équipe à remporter un deuxième trophée Golden Path consécutif depuis McGill en 2009, mais les Mustangs ont du pain sur la planche, à commencer par les championnes de conférence de Saint Mary’s au premier tour vendredi. La clé du succès pour les finalistes de l’Ontario demeure la gardienne de cinquième année Kelly Campbell, élue joueuse par excellence du championnat de SIC l’an dernier après avoir repoussé pas moins de 93 tirs sur 94 en trois matchs, incluant des blanchissages face à Montréal en demi-finale et McGill en finale.

« C’est excitant d’avoir la chance de défendre notre titre à Calgary, a dit l’entraîneur de deuxième année David Barrett. La compétition de l’an dernier a été mémorable pour nous joueuses et nous espérons que l’expérience sera tout aussi agréable cette année. »

Hôtes du championnat, les Dinos présentent peut-être un dossier cumulatif modeste de 13-19 face à des équipes de SIC cette saison, incluant une fiche de 12-12-4 lors du calendrier régulier, elles comptent toutefois dans leur alignement deux des joueuses les plus productives au pays, soit les attaquantes russes Iya Gavrilova et Sasha Vafina. Gavrilova, nommée joueuse par excellence de SIC l’an dernier, s’est classée première au Canada cette saison pour les buts (20) et les points (43) en 28 rencontres, alors que sa compatriote terminait au deuxième rang avec une récolte de 35 points.

« Nous savons que nous jouons le rôle de négligées, mais je crois que nous pourrions causer des surprises, particulièrement si je me fie à notre solide deuxième moitié de saison, a dit l’entraîneure de huitième année Danielle Goyette, dont l’équipe a conservé une fiche de calendrier régulier de 9-3 au retour de la pause de décembre après avoir perdu 13 de ses 16 premiers duels. Nous jouons bien dernièrement et nous aurons l’avantage de la glace. Tout peut arriver. »

St. Thomas a été au cœur d’une féroce lutte à trois avec Saint Mary’s et Moncton pendant toute la saison dans les Maritimes, terminant finalement deux points derrière les Huskies et à un point des Aigles Bleues au classement de SUA. La capitaine Kelty Apperson, une attaquante de quatrième année, a été choisie joueuse par excellence de la conférence grâce à une récolte de 26 points (12-14-26) en 24 parties.

« Plusieurs de nos joueuses ont connu l’expérience du championnat canadien il y a deux ans, a dit le pilote de 14e campagne Peter Murphy, dont l’équipe avait accueilli le tournoi en 2014, s’inclinant alors à chacune de ses trois sorties. Il s’agit d’une excellente opportunité pour notre programme. Nous avons hâte de constater notre progression depuis deux ans. »

NOTES: Toutes les séances d’entraînement de mercredi au Centre Markin MacPhail (Aréna A) sont ouvertes aux médias, à partir de 7h… Le gala des étoiles canadiennes Financière Sun Life aura lieu mercredi soir au Centre Markin MacPhail (Salle de bal Winsport).

ÉQUIPES PARTICIPANTES

NO. 1 GRYPHONS DE GUELPH

Statistiques d’équipe

Entraîneure-chef: Rachel Flanagan (9e saison)

Dossier saison régulière: 21-2-1

Classement saison régulière: 1er SUO

Dossier séries: 5-1

Classement séries: Championnes SUO

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 28-5

Top 10 classement final (23 février): No. 1

Top 10 meilleur classement: No. 1 (10 semaines)

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 15

Classement national (offensive): 2e (3.25)

Classement national (défensive): 1er (1.23)

Classement national (avantage numérique): 13e (14.3)

Classement national (désavantage numérique): 9e (89.1)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Valérie Lamenta (MVP), Rachel Flanagan (entraîneure)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Valérie Lamenta (G), Leigh Shilton (D), Averi Nooren (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Jessica Pinkerton (A)

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuse en saison (points): Averi Nooren, 14-11-25 (24 MJ)

Meneuse en saison (buts): Averi Nooren, 14 (24 MJ)

Meneuse en saison (assistances): Brittany St.James, 16 (24 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Valérie Lamenta (18 MJ, 16-2, 7 BLA, 0.99 MOY, .957)

Historique championnat de SIC

Participations: 4e

Dernière participation: 2015 (5e place)

Dossier à vie: 4-6 (.400)

Médailles: 0

Meilleur résultat: 4e place (1998)

Séquence: 2e participation consécutive

NO. 2 CARABINS DE MONTRÉAL

Statistiques d’équipe

Entraîneure-chef: Isabelle Leclaire (7e saison)

Dossier saison régulière: 15-3-2

Classement saison régulière: 1er RSEQ

Dossier séries: 4-0

Classement séries: Championnes RSEQ

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 24-5

Top 10 classement final (23 février): No. 2

Top 10 meilleur classement: No. 1 (3 semaines)

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 15

Classement national (offensive): 1er (3.45)

Classement national (défensive): 5e (1.58)

Classement national (avantage numérique): 4e (20.0)

Classement national (désavantage numérique): 13e (88.2)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Aucun

1ère équipe d’étoiles de conférence: Marie-Pier Chabot (G), Maude Laramée (D), Ariane Barker (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Catherine Dubois (A), Alexandra Labelle (A)

Équipe des recrues de conférence: Kim Poirier (D), Catherine Dubois (A), Alexandra Labelle (A)

Meneuses en saison (points): Ariane Barker, 10-9-19 (19 MJ) / Alexandra Labelle, 8-11-19 (20 MJ)

Meneuses en saison (buts): Ariane Barker, 10 (19 MJ) / Catherine Dubois, 10 (19 MJ)

Meneuses en saison (assistances): Alexandra Labelle, 11 (20 MJ) / Maude Laramée, 11 (20 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Marie-Pier Chabot (11 MJ, 8-3, 2 BLA, 1.33 MOY, .945)

Historique championnat de SIC

Participations: 6e

Dernière participation: 2015 (bronze)

Dossier à vie: 10-5 (.667)

Médailles: 4 (1-2-1)

Meilleur résultat: Championnes (2013)

Séquence: 5e participation consécutive

NO. 3 HUSKIES DE SAINT MARY’S

Statistiques d’équipe

Entraîneur-chef: Chris Larade (5e saison)

Dossier saison régulière: 17-6-1

Classement saison régulière: 1er SUA

Dossier séries: 4-2

Classement séries: Championnes SUA

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 25-11

Top 10 classement final (23 février): No. 5

Top 10 meilleur classement: No. 4 (2 semaines)

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 10

Classement national (offensive): 4e (2.89)

Classement national (défensive): 14e (1.93)

Classement national (avantage numérique): 30e (8.2)

Classement national (désavantage numérique): 8e (88.2)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Rebecca Clark (recrue), Chris Larade (entraîneur)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Sarah Douglas (D), Breanna Lanceleve (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

Équipe des recrues de conférence: Rebecca Clark (G), Kiana Wilkinson (D), Hayley Hallihan (A)

Meneuse en saison (points): Breanna Lanceleve, 11-17, 28 (24 MJ)

Meneuse en saison (buts): Breanna Lanceleve, 11 (24 MJ)

Meneuse en saison (assistances): Breanna Lanceleve, 17 (24 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Rebecca Clark (16 MJ, 13-3, 2 BLA, 1.86 MOY, .914)

Historique championnat de SIC

Participations: 5e

Dernière participation: 2010 (4e place)

Dossier à vie: 1-11 (.083)

Médailles: 0

Meilleur résultat: 4e place (2010)

Séquence: Retour après 5 ans d’absence

NO. 4 THUNDERBIRDS DE UBC

Statistiques d’équipe

Entraîneur-chef: Graham Thomas (4e saison)

Dossier saison régulière: 16-9-3

Classement saison régulière: 2e Canada-Ouest

Dossier séries: 4-2

Classement séries: Championnes Canada-Ouest

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 21-16

Top 10 classement final (23 février): No. 8

Top 10 meilleur classement: No. 8 (1 semaine)

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 7

Classement national (offensive): 14e (2.46)

Classement national (défensive): 12e (1.87)

Classement national (avantage numérique): 18e (12.1)

Classement national (désavantage numérique): 18e (86.3)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Aucun

1ère équipe d’étoiles de conférence: Aucune

2e équipe d’étoiles de conférence: Kelly Murray (D), Rebecca Unrau (A)

Équipe des recrues de conférence: Mathea Fischer (A)

Meneuse en saison (points): Rebecca Unrau, 12-12-24 (28 MJ)

Meneuses en saison (buts): Kathleen Cahoon, 12 (28 MJ), Rebecca Unrau 12 (28 MJ)

Meneuse en saison (assistances): Kelly Murray, 15 (28 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Danielle Dube (16 MJ, 9-5-1, 3 BLA, 1.76 MOY, .924)

Historique championnat de SIC

Participations: 2e

Dernière participation: 2013 (5e place)

Dossier à vie: 1-2 (.333)

Médailles: 0

Meilleur résultat: 5e place (2013)

Séquence: Retour après 2 ans d’absence

NO. 5 MARTLETS DE McGILL

Statistiques d’équipe

Entraîneur-chef: Peter Smith (16e saison)

Dossier saison régulière: 13-5-2

Classement saison régulière: 2e RSEQ

Dossier séries: 2-2

Classement séries: Finalistes RSEQ

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 19-12

Top 10 classement final (23 février): No.3

Top 10 meilleur classement: No. 1 (1 semaine)

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 15

Classement national (offensive): 8e (2.60)

Classement national (défensive): 4e (1.54)

Classement national (avantage numérique): 12e (15.0)

Classement national (désavantage numérique): 27e (83.3)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Olivia Sutter (étudiante-athlète)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Brittney Fouracres (D), Mélodie Daoust (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Kelsie Moffatt (D), Gabrielle Davidson (A)

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuse en saison (points): Mélodie Daoust, 18-16-34 (20 MJ)

Meneuse en saison (buts): Mélodie Daoust, 18 (20 MJ)

Meneuse en saison (assistances): Mélodie Daoust, 16 (20 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Taylor Hough (17 MJ, 11-6, 4 BLA, 1.79 MOY, .924)

Historique championnat de SIC

Participations: 16e

Dernière participation: 2015 (finalistes)

Dossier à vie: 32-13 (.711)

Médailles: 13 (4-4-5)

Meilleur résultat: 4 fois championnes (2014, 2011, 2009, 2008)

Séquence: 3e participation consécutive (13e en 14 ans)

NO. 6 MUSTANGS DE WESTERN

Statistiques d’équipe

Entraîneur-chef: David Barrett (2e saison)

Dossier saison régulière: 15-8-1

Classement saison régulière: 3e SUO

Dossier séries: 4-2

Classement séries: Finalistes SUO

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 23-12

Top 10 classement final (23 février): No. 7

Top 10 meilleur classement: No. 1 (1 semaine

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 15

Classement national (offensive): 13e (2.54)

Classement national (défensive): 3e (1.51)

Classement national (avantage numérique): 10e (15.6)

Classement national (désavantage numérique): 5e (90.6)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Aucun

1ère équipe d’étoiles de conférence: Katelyn Gosling (D)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuse en saison (points): Brittany Clapham, 9-10-19 (24 GP)

Meneuses en saison (buts): Kendra Broad, 9 (18 GP) / Brittany Clapham, 9 (24 GP)

Meneuse en saison (assistances): Katelyn Gosling, 14 (24 GP)

Meneuse en saison (gardienne): Kelly Campbell (21 GP, 12-7, 4 SHO, 1.53 GAA, .948)

Historique championnat de SIC

Participations: 2e

Dernière participation: 2015 (championnes)

Dossier à vie: 3-0 (1.000)

Médailles: 1 (1-0-0)

Meilleur résultat: Championnes (2015)

Séquence: 2e participation consécutive

NO. 7 DINOS DE CALGARY

Statistiques d’équipe

Entraîneur-chef: Danielle Goyette (8e saison)

Dossier saison régulière: 12-12-4

Classement saison régulière: 6e Canada-Ouest

Dossier séries: 0-2

Classement séries: Quart de finalistes Canada-Ouest

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 13-19

Top 10 classement final (23 février): Non classées

Top 10 meilleur classement: Jamais classées cette saison

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 13

Classement national (offensive): 16e (2.29)

Classement national (défensive): 28e (2.79)

Classement national (avantage numérique): 19e  (19e)

Classement national (désavantage numérique): 26e (83.6)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Iya Gavrilova (MVP)

1ère équipe d’étoiles de conférence: : Iya Gavrilova (A), Sasha Vafina (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuse en saison (points): Iya Gavrilova, 20-23-43 (28 MJ)

Meneuse en saison (buts): Iya Gavrilova, 20 (28 MJ)

Meneuse en saison (assistances): Iya Gavrilova, 23 (28 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Hayley Dowling (18 MJ, 10-6, 2 BLA, 2.30 MOY, .915)

Historique championnat de SIC

Participations: 5e

Dernière participation: 2015 (à égalité 7e place)

Dossier à vie: 6-5 (.545)

Médailles: 2 (1-1-0)

Meilleur résultat: Championnes (2012)

Séquence: 2e participation consécutive (4e en 5 ans)

NO. 8 TOMMIES DE ST. THOMAS

Statistiques d’équipe

Entraîneur-chef: Peter Murphy (14e saison)

Dossier saison régulière: 16-7-1

Classement saison régulière: 3e SUA

Dossier séries: 5-2

Classement séries:Finalistes SUA

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 17-11

Top 10 classement final (23 février): No. 6

Top 10 meilleur classement: No. 6 (3 semaines)

Top 10 nombre de semaines classés (15 scrutins): 11

Classement national (offensive): 7e (2.67)

Classement national (défensive): 13e (1.93)

Classement national (avantage numérique): 6e (18.3)

Classement national (désavantage numérique): 21e (85.6)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Kelty Apperson (MVP)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Kelty Apperson (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Jessica McCann (D)

Équipe des recrues de conférence: Jessica McCann (D)

Meneuse en saison (points): Kelty Apperson, 12-14-26 (24 MJ)

Meneuse en saison (buts): Lauren Henman, 16 (24 MJ)

Meneuse en saison (assistances): Kelty Apperson, 14 (24 MJ)

Meneuse en saison (gardienne): Taylor Cook (19 MJ, 11-7, 1 BLA, 1.90 MOY, .929)

Historique championnat de SIC

Participations: 2e

Dernière participation: 2014 (6e place)

Dossier à vie: 0-0 (.000)

Médailles: 0

Meilleur résultat: 6e place (2014)

Séquence: Retour après un an d’absence

HORAIRE DU CHAMPIONNAT (heure des ROCHEUSES)

Mercredi 16 mars

7:00-17:45 Entraînements de 60 minutes OUVERT AUX MÉDIAS (Centre Markin MacPhail)  

18:00 Banquet des étoiles canadiennes Financière Sun Life (Centre Markin MacPhail)

Jeudi 17 mars

11:00 Quart de finale 1: No. 8 St. Thomas vs No. 1 Guelph (www.CIS-SIC.tv) 

15:00 Quart de finale 2: No. 5 McGill vs No. 4 UBC (www.CIS-SIC.tv) 

Vendredi 18 mars

11:00 Consolation 1: Perdantes QF 1 vs Perdantes QF 2 (www.CIS-SIC.tv) 

15:00 Quart de finale 3: No. 6 Western vs No. 3 Saint Mary’s (www.CIS-SIC.tv) 

19:00 Quart de finale 4: No. 7 Calgary vs No. 2 Montréal (www.CIS-SIC.tv) 

Samedi 19 mars

10:00 Consolation 2: Perdantes QF 3 vs Perdantes QF 4 (www.CIS-SIC.tv) 

14:00 Demi-finale 1: Gagnantes QF 1 vs Gagnantes QF 2 (Sportsnet ONE / www.CIS-SIC.tv) * 

17:30 Demi-finale 2: Gagnantes QF 3 vs Gagnantes QF 4 (Sportsnet ONE / www.CIS-SIC.tv) * 

Dimanche 20 mars

8:45 Bronze (www.CIS-SIC.tv) 

9:00 Match de 5e place (www.CIS-SIC.tv) (à l’Aréna Joan Snyder)     

12:30 Finale (TVA Sports 2 & Sportsnet 360 / www.CIS-SIC.tv) * 

* Des frais seront exigés pour visionner sur le web les demi-finales & finale.

À propos de Sport interuniversitaire canadien

Sport interuniversitaire canadien est l’organisme national de régie du sport universitaire au Canada. Chaque année, plus de 12 000 étudiantes et étudiants athlètes et 700 entraîneurs en provenance de 56 universités et quatre associations régionales sont en compétition pour l’obtention de 21 championnats canadiens dans 12 sports différents. SIC offre également de nombreuses opportunités au niveau international à travers les Universiades d’hiver et d’été, ainsi que nombre de championnats mondiaux universitaires. Pour de plus amples informations, visitez www.cis-sic.ca ou suivez-nous sur:

Twitter: http://www.twitter.com/CIS_SIC

Facebook: http://www.facebook.com/cissports

YouTube: http://www.youtube.com/universitysport

Instagram: http://www.instagram.com/CIS_SIC

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Michel Bélanger

Communications & Relations Médias

Sport interuniversitaire canadien

T: 613-562-5670 p. 25

C: 613-447-6334

E: belanger@sportuniversitaire.ca 

Ben Matchett

Université de Calgary

T: 403-220-8143

C: 403-863-8143

E: ben.matchett@ucalgary.ca

Lindsay Franco

Université de Calgary

T: 403-220-5082

C: 403-993-8122

E: lfranco@ucalgary.ca