Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Soccer – Montréal, 16 février 2016 (Sportcom) – Le Canada n’a fait qu’une bouchée des Guatémaltèques à son dernier match préliminaire du Tournoi de qualification olympique de la CONCACAF, mardi soir, à Houston. Même sans la présence de Christine Sinclair, les représentantes de l’unifolié l’ont emporté 10-0 et la jeune Gabrielle Carle, de Lévis, a inscrit son premier but sur la scène internationale.

Comme le pays était déjà qualifié pour les demi-finales du tournoi, l’entraîneur John Herdman en a profité pour faire tourner son alignement. Il a donné du temps de jeu à ses recrues dès le début de la rencontre, leur permettant ainsi de s’illustrer.

Ayant déjà fait ses preuves au sein de la formation depuis le début du tournoi, Josée Bélanger a été mise au repos durant ce match sans incidence au classement. La gardienne de but d’expérience Erin Mcloed a aussi profité d’une pause. L’Albertaine Stephanie Labbé a pris sa place devant le filet.

La Torontoise Rebecca Quin a déjoué la gardienne adverse à trois reprises, marquant du même coup ses premiers points avec l’équipe senior. Nichelle Prince a également réussi un tour du chapeau. La vétérane Melissa Tancredi a ajouté deux buts à la récolte canadienne et Janine Beckie a été l’auteure de l’autre point de l’unifolié.

Avant la rencontre, les Canadiennes souhaitaient remporter le duel face au Guatemala par la marque de 6-0. Étant donné que le tableau affichait déjà cinq points en leur faveur à la mi-temps, elles se sont donné un défi supplémentaire, tentant de porter la marque à 10-0.

« C’est juste du positif de voir que nous pouvons l’emporter 10-0, même sans plusieurs joueuses d’expérience. Ça prouve que nous avons beaucoup de profondeur dans l’équipe. Cet alignement a permis de reposer les jambes de certaines en vue du match contre le Costa Rica », a commenté la Québécoise Gabrielle Carle.

La défenseuse Rhian Wilkinson, de Pointe-Claire, a pris place dans l’alignement partant de John Herdman pour la première fois de la compétition. En l’absence de Sinclair, elle a même été nommée capitaine pour la première fois de sa carrière.

« Tout ce que je voulais, c’est que ça rentre ! »

L’affrontement de mardi soir restera gravé dans la mémoire de la jeune sensation de Lévis qui a inscrit son premier but lors d’un match international. À la 28e minute de jeu, Gabrielle Carle a frappé le ballon une première fois, puis a profité du retour laissé par la gardienne costaricaine pour placer le ballon au fond du filet.

« Je suis contente d’avoir enfin marqué mon premier but international. Au moment où j’ai compté, je me suis dit que c’était sûr que le ballon rentrait. Je me fichais complètement de la façon dont le ballon allait entrer dans le but, tout ce que je voulais c’était qu’il y aille », a raconté la Québécoise de 17 ans.

C’était la première fois de l’événement présenté au Texas que Carle faisait partie du onze partant de l’entraîneur canadien. « Je suis relativement satisfaite de ma performance. C’est sûr qu’il y a place à l’amélioration, il y a toujours place à amélioration », a dit celle qui s’entraîne au Centre national de haute performance (CNHP).

Les Canadiennes ne sont maintenant plus qu’à une victoire d’une place aux Jeux olympiques de Rio. Pour obtenir l’un des deux billets attribués aux finalistes du tournoi, elles devront vaincre les Costaricaines vendredi soir. « Il ne faut vraiment pas prendre cet affrontement à la légère. Ça fait quand même trois matchs faciles que nous avons. Il faut se concentrer sur le fait que cette équipe ne nous laissera pas autant de lousse, ni autant place pour faire des jeux. Il va falloir être prêtes à gagner ce match important », a indiqué Carle.

– 30 –

Rédaction: Alexandra Piché
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/sportcom
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre