Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Canada Soccer – Le Canada affrontera le Cameroun, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas en phase de groupes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ et remet le flambeau à la France après avoir accueilli l’édition précédente du tournoi dans six villes du pays d’un océan à l’autre en 2015, quand un nombre record de 1,35 millions de spectateurs ont assisté à l’événement.

 

« La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ a été une point tournant dans l’histoire du sport dans notre pays avec des foules et des audiences mondiales record », affirme Peter Montopoli, secrétaire général de Canada Soccer, qui était chef de la direction du Comité organisateur national de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. « Quatre ans plus tard, nous cherchons à bâtir sur nos performances historiques sur le terrain et passer le flambeau de l’hôte au comité d’organisation français. »

 

Le tirage au sort officiel du samedi 8 décembre 2018 à Paris en France a statué que l’équipe nationale féminine du Canada jouera au sein du Groupe E après avoir été placée dans le Pot A pour cet exercice. Les Canadiennes, qui occupent le cinquième rang du Classement mondial féminin de la FIFA après avoir accumulé une fiche de huit victoires et trois défaites en 11 matchs en 2018, connaissent ainsi leurs trois premières adversaires à France 2019.

 

Le parcours du Canada au tournoi démarrera le lundi 10 juin contre le Cameroun au stade de la Mosson à Montpellier à l’occasion de la quatrième journée du tournoi. Le deuxième match du Canada sera disputé cinq jours plus tard, soit le samedi 15 juin contre la Nouvelle-Zélande au Stade des Alpes de Grenoble. Le dernier match de phase de groupes du Canada sera le jeudi 20 juin au Stade Auguste Delaune à Reims.

 

« Nous sommes enthousiastes et nous avons vraiment hâte au tournoi, particulièrement du fait que nous savons maintenant qui nous affronterons dans la phase de groupes », a déclaré Kenneth Heiner-Moller, entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine de Canada Soccer. « Il y a plusieurs équipes ici qui peuvent gagner cette compétition et le Canada figure certainement parmi ce nombre. Nous avons confiance et nous avons démontré que nous pouvons battre les meilleures au monde alors nous allons maintenant nous concentrer principalement à nous pousser et à nous mettre au défi en première moitié de 2019 en préparation pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ l’été prochain. »



Fiche du Canada contre ses trois premières adversaires

S’il s’agit de la première fois que le Canada croisera le Cameroun sur la scène internationale, les deux autres équipes du Groupe E figuraient aussi au sein du même groupe que les Canadiennes à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ il y a bientôt quatre ans.



Les Canadiennes ont une fiche à vie de six victoires, quatre nuls et une défaite en 11 rencontres face à la Nouvelle-Zélande. Leur dernier affrontement a été le seul disputé dans le cadre d’une Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, soit le deuxième match de phase de groupes en 2015, un nul de 0-0 devant plus de 35 000 spectateurs à Edmonton. La seule défaite canadienne aux mains des Black Ferns remonte à 1987 à l’occasion du premier duel international entre les deux nations.

Contre les Pays-Bas, les Canadiennes sont invaincues avec un bilan de neuf victoires et trois nuls, notamment un nul de 1-1 devant plus de 45 000 spectateurs à Montréal à l’occasion de leur dernier match de phase de groupes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ 

 

Le tirage au sort s’est déroulé à La Seine Musicale de Paris, et les 24 pays participants en six groupes à partir des quatre pots du tirage, sur la base du Classement mondial féminin de la FIFA. 

 

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ démarrera le 7 juin quand les hôtes françaises accueilleront la Corée du Sud dans le réputé Parc des Princes à Paris, exactement quatre ans et une journée après le coup d’envoi de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ opposant le Canada à la Chine à Edmonton en Alberta. 

 

Les matchs

Canada vs Cameroun : 21 h heure locale (15 h HE/12 h HP), lundi 10 juin au stade de la Mosson de Montpellier

Canada vs Nouvelle-Zélande : 21 h (local / 15 h HE / 12 h HP), samedi 15 juin au stade des Alpes à Grenoble

Canada v Pays-Bas : 18 h heure locale (12 h HE, 9 h HP), jeudi 20 juin au stade Auguste Delaune à Reims

 

Les groupes

Groupe A : France, Corée du Sud, Norvège, Nigeria

Groupe B : Allemagne, Chine, Espagne, Afrique du Sud

Groupe C : Australie, Italie, Brésil, Jamaïque

Groupe D : Angleterre, Écosse, Argentine, Japon

Groupe E : Canada, Cameroun, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas

Groupe F : États-Unis, Thaïlande, Chili, Suède



Faits sur le Canada et Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

  • Le Canada a accueilli la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ qui a établi plusieurs records, alors que 1 353 506 partisans ont assisté à des matchs, un nouveau record d’assistance pour une compétition de la FIFA autre que la Coupe du Monde de la FIFA™. Le match qui a connu la plus grande assistance du tournoi fut le match de quarts de finale Canada v Angleterre qui a accueilli 54 027 spectateurs à Vancouver.
  • Le Canada a participé à toutes les Coupes du Monde Féminines de la FIFA sauf à l’édition inaugurale et tentera pour la septième fois d’obtenir le titre à France 2019.
  • Le Canada a obtenu sa place à France 2019 en remportant une victoire 7-0 face au Panama en demi-finale du Championnat féminin de la Concacaf à Frisco au Texas.
  • Des 30 matchs de qualification pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA auxquels le Canada a participé, le Canada en a remporté 25 et perdu seulement cinq, des défaites face à l’équipe championne en titre de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, les États-Unis.
  • Le meilleur résultat du Canada à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ fut une quatrième place en 2003.
  • La capitaine du Canada Christine Sinclair a effectué le plus d’apparitions en Coupe du Monde Féminine de la FIFA (17) et a marqué le plus de buts (9) de toutes les joueuses canadiennes, alors qu’elle a participé à quatre tournois (2003, 2007, 2011 et 2015). Sinclair est l’une des neuf joueuses qui ont été buteuses à quatre éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.
  • Le Canada est classé 9e dans le classement de tous les temps de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, ayant disputé 23 matchs et établi une fiche de six victoires, cinq matchs nuls et 12 défaites. Le Canada a compté 30 buts et en a concédé 49 en six éditions de la compétition.

 

 

L’équipe nationale féminine de Canada Soccer

Le Canada a récemment fait l’histoire en montant sur le podium aux Jeux olympiques de Londres 2012 et de Rio 2016. Aux trois derniers tournois majeurs féminins, le Canada a terminé en troisième place au Tournoi olympique de football féminin à Londres 2012, sixième à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ et troisième au Tournoi olympique de football féminin à Rio 2016.

MEDIA CONTACTS
CONTACTS MÉDIAS

Brad Fougere

Corporate Communications | Gestionnaire, Communications corporatives
bfougere@canadasoccer.com
m. +1 613.299.1587

Richard Scott
Men’s National Teams Program | Programme de l’équipe nationale masculine
rscott@canadasoccer.com
m. +1 613.818.0305

Carrie Croft
Women’s National Teams Program | Programme de l’équipe nationale féminine
ccroft@canadasoccer.com
m. +1 613.406.4986