Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

L’athlète de Toronto est présentement au 8e rang avec deux courses préliminaires à faire; 
les cinquièmes Jeux olympiques de Nikola Girke prennent fin

Kingston, le 29 juillet 2021 – L’athlète en voile de Toronto Sarah Douglas visera une place pour la course des médailles en Laser Radial aux Jeux olympiques 2020 de Tokyo avec la présentation des deux dernières courses préliminaires dans sa catégorie ce soir à 23 h 05 et approximativement à 00 h 20 (heure de l’Est).

The Tokyo 2020 Olympic Sailing Competition will see 350 athletes from 65 nations race across the ten Olympic disciplines. Enoshima Yacht Harbour, the host venue of the Tokyo 1964 Olympic Sailing Competition, will once again welcome sailors from 25 July to 4 August 2021.
29 July, 2021
© Sailing Energy / World Sailing

Présentement en huitième position après huit courses, l’athlète du Ashbridges Bay Yacht Club (ABYC) a besoin de conclure la compétition préliminaire dans le top 10 afin d’obtenir son billet pour la course des médailles qui aura lieu pendant la nuit de samedi à dimanche (heure de l’Est) à Enoshima.

« J’ai eu du plaisir aujourd’hui. J’ai définitivement fait des erreurs, mais en général, je suis très contente de comment ma compétition se déroule et j’espère de la finir de bonne façon », a déclaré Sarah Douglas. « Nous serons sur un parcours intéressant alors que les vagues sont un peu comme une machine à laver. C’est toujours difficile, mais je pense que je peux bien le gérer et j’ai beaucoup pratiqué dans ce genre de condition. Je viserai toujours une médaille et ce sera toujours l’objectif. Mais je veux seulement avoir une autre solide journée, améliorer ma course et m’en tenir au processus comme toujours. »

Il s’agirait de la première présence canadienne à une course des médailles depuis les Jeux olympiques de 2012. Zachary Plavsic, du côté masculin, et Nikola Girke, du côté féminin, avaient participé à la course des médailles dans les classes RS:X pour terminer respectivement 8e et 10e.

Lors de ses huit courses jusqu’à maintenant, Sarah Douglas a récolé des quatrièmes positions à deux reprises, ainsi que des 5e, 8e, 13e, 18e, 24e et 26e places. Elle totalise présentement 76 points, ce qui la met en avance de neuf points sur la détentrice du 11e rang, la Croate Elena Vorobeva, avec 85 points. Anne-Marie Rindom du Danemark mène la compétition avec 25 points, suivie de Tuula Tenkanen de la Finlande (46 points) et Josefin Olsson de la Suède (47 points).

Les points que chaque athlète/équipe récolte lors des courses préliminaires sont additionnés à ceux récoltés dans la course des médailles alors que les points récoltés dans cette dernière épreuve sont doublés. À travers la compétition, les navigateurs obtiennent des points selon leur classement (par exemple : la position 1 récolte 1 point). De plus, chaque navigateur voit son pire résultat de la compétition être éliminé. L’athlète ayant le pointage le plus bas à la fin de la compétition remporte les honneurs.

Les amateurs de voile pourront voir les courses de Sarah Douglas : 

  1. Par la webdiffusion offerte par CBC Sports CBC Sports (https://www.cbc.ca/sports/olympics/summer/sailing/streaming-schedule) et Radio-Canada Sports (https://ici.radio-canada.ca/jeux-olympiques/sport/voile);
  2. Par un outil de suivi virtuel en direct des courses disponible sur le site Internet de Voile Canada au https://fr.sailing.ca/events/2020-olympic-games/ (onglet Courses en direct);
  3. En rediffusion à CBC Sports (https://www.cbc.ca/player/sports/olympics/sailing) ou à Radio-Canada Sports (https://ici.radio-canada.ca/jeux-olympiques/sport/voile).

Les Canadiens en action ce soir aux compétitions de voile : 
-Sarah Douglas (Laser Radial) : courses 9 et 10 / 10 – 23 h 05 (HE)
-Jacob Saunders et Oliver Bone (470) : courses 5 et 6 / 10 – 23 h 05 (HE)
-Will Jones et Evan DePaul (49er) : courses 7, 8 et 9 /12 – 23 h 05 (HE)
-Ali ten Hove et Mariah Millen (49er FX) : courses 7, 8 et 9 / 12 – 1 h 50 (HE)

The Tokyo 2020 Olympic Sailing Competition will see 350 athletes from 65 nations race across the ten Olympic disciplines. Enoshima Yacht Harbour, the host venue of the Tokyo 1964 Olympic Sailing Competition, will once again welcome sailors from 25 July to 4 August 2021.
29 July, 2021
© Sailing Energy / World Sailing

Jeudi, Nikola Girke de West Vancouver, C.-B., a clôturé sa compétition de RS:X féminin avec une 23e position au classement général après avoir terminé aux 25e, 21e et 20e rangs lors de ses trois dernières courses.

« J’ai eu deux départs fantastiques et, même si je n’ai pas pu conserver mes positions, j’étais plus près des meneurs de la flotte et j’ai compétitionné du mieux que je pouvais et ce, sur une note positive », a déclaré Girke. « Je sais que je peux faire mieux et, selon ce qui s’est passé l’an dernier et ma préparation, je suis plus que contente de ce que j’ai pu faire à Tokyo. Tu n’as pas besoin de ramener une médaille pour être une championne! »

Olympienne à cinq reprises, Nikola a amené son expérience et son leadership au sein de cette équipe canadienne qui, parmi ses neuf membres, cinq en étaient à une première participation aux Jeux olympiques.

« Je reviens à la maison et je continuerai définitivement à faire de la planche à voile pour le plaisir. Et qui sait ce qui peut se passer en vue de 2024. Il ne faut jamais dire jamais! », a-t-elle ajouté, alors que l’épreuve du RS:X sera remplacée par celle de la planche à voile IQ foil à Paris 2024.

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Voile Canada à https://www.sailing.ca/.

À propos de Voile Canada
Fondé en 1931, Voile Canada est l’organisme national régissant le sport de la voile au pays. Voile Canada est un leader mondial fier de ses athlètes de calibre international, et du fait que ce sport peut être pratiqué pendant toute une vie dans un milieu inclusif. L’organisation et ses membres sont engagés vers l’excellence en développant et en entraînant ses leaders, athlètes, navigateurs, instructeurs, entraîneurs et officiels. Avec le précieux soutien de ses partenaires, les associations provinciales de voile et les membres de clubs, les écoles, les organisations et parties prenantes, la voile se voit promouvoir dans toutes ses formes. En établissant les standards et en présentant des programmes allant du plan d’eau près de la maison jusqu’au podium pour les Canadiens de tous âges et toutes habiletés, des canots aux quillards, de la croisière à la navigation, de la planche à voile au motonautisme, en passant par l’accessibilité de la voile pour tous, Voile Canada établit un sport pour l’excellence, un sport pour la vie et un sport pour tous.

Sport au programme olympique depuis les premiers Jeux en 1896, à l’exception de 1904, la poursuite du succès aux Jeux est ce qui alimente le focus de Voile Canada alors que les athlètes canadiens ont jusqu’ici remporté neuf médailles olympiques et cinq des Jeux paralympiques.

– 30 –

Renseignements : 
Patrick Godbout
Gestionnaire des communications
Voile Canada
Courriel : patrick@sailing.ca
Téléphone : 514-213-9897