Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Ski de fond Canada —Gareth Williams et Annika Richardson lead mènent les jeunes Canadiens à la dernière journée du Championnat canadien de ski—

CANMORE, Alberta—Emily Nishikawa et Graeme Killick sont les champions du marathon de ski de fond alors que les Nationaux de ski et la saison 2017 ont pris fin samedi.

Les vétérans de l’équipe olympique ont prouvé qu’ils étaient les meilleurs du ski de fond féminin et masculin après avoir complété les exigeantes épreuves de 30 et 50 km pour terminer la longue saison 2016-17.

Nishikawa, âgée de 27 ans, a remporté sa troisième médaille d’or de la semaine et a été couronnée championne de l’épreuve longue distance pour la deuxième année consécutive. L’athlète olympique des Jeux de 2014 a laissé savoir qu’elle serait la meilleure Canadienne au sein de l’équipe féminine en vue de la prochaine saison après avoir mené le pays dans les quatre boucles autour de la piste de 7,5 kilomètres. Nishikawa enregistré un temps de 1: 21: 50.2.

«J’ai eu trois bonnes courses cette semaine. C’était une fin de saison difficile, mais agréable de terminer sur une note positive ici. C’est incroyable de remporter les trois », a déclaré Nishikawa, qui a eu une lourde charge de compétition au cours des deux dernières semaines après avoir concouru aux Finales de la Coupe du monde.

« Le 30 km est la course la plus difficile de toute la semaine. C’est tellement difficile que juste de franchir la ligne est tout un sentiment d’accomplissement et encore plus de gagner, donc c’est incroyable. »

Nishikawa a contrôlé le rythme de la course accompagnée de la biathlète olympique à trois reprises, Zina Kocher de Red Deer, en Alberta, sur les collines du Centre nordique de Canmore jusque dans les trois derniers kilomètres où la jeune fondeuse a enfoncé l’accélérateur.

« Zina était vraiment forte et nous avons pris la tête à tour de rôle et nous sommes poussées l’une l’autre », a déclaré Nishikawa.  « Canmore est l’un des sites de compétition les plus difficiles. Les collines sont implacables et ça convient à mon style de ski.  J’ai attaqué sur le mur du dernier tour, ce qui est la partie la plus difficile du parcours. J’essayais de conserver de l’énergie avant cela. J’ai tout donné et je n’ai pas regardé en arrière. »

Nishikawa a ouvert une avance de 47 secondes sur Kocher qui a remporté la médaille d’argent à 1: 22: 37.52. La Québécoise Frédérique Vézina a remporté la course pour la médaille de bronze à 1: 24: 19.83.

Pendant ce temps, Graeme Killick, de Fort McMurray, en Alberta, a remporté la première épreuve de ski masculine de 50 kilomètres de sa carrière au championnat national.

Killick, âgé de 28 ans, a persévéré jusqu’à la ligne d’arrivée après avoir complété les sept tours. Killick a devancé Andy Shields dans un sprint final avec un temps de 1: 56: 40.21.

« J’ai toujours voulu remporter le titre de 50 kilomètres, donc c’était vraiment spécial de pouvoir le faire aujourd’hui ici à Canmore », a déclaré Killick, qui a terminé deuxième derrière Alex Harvey dans la course longue distance à l’année dernière aux Nationaux de ski.

« J’ai certainement eu quelques ennuis. Mon corps était vraiment fatigué du dernier quart de la saison, mais j’étais vraiment heureux d’avoir pu faire un petit sprint à la fin. C’était une atmosphère fantastique avec une foule bruyante.  Je pense que les Coupes du monde disputées au pays ont porté beaucoup d’attention au sport, et c’est vraiment excitant de voir un niveau d’engagement qui stimulera la prochaine génération de skieurs canadiens. »

Shields, de Waterloo, en Ontario, qui s’entraîne maintenant à Thunder Bay, en Ontario, a terminé une fraction de seconde derrière la deuxième place à 1: 56: 40.43. Michael Somppi, de Thunder Bay, en Ontario, a également fait de gros efforts pour remporter la médaille de bronze avec un chrono de 1: 56: 46.49.

En parlant de cette nouvelle génération, Gareth Williams, de Kelowna, C.-B., a mené les jeunes Canadiens dans la course de ski de 30 kilomètres style libre des juniors messieurs. Fort de son expérience en compétition aux Finales de la Coupe du monde de la fin de semaine dernière à Québec, le membre du club de ski Telemark Nordic a dominé la concurrence pour capturer le titre junior avec un temps de 1: 23: 19.10.

«C’était une expérience formidable d’apprendre des meilleurs du pays au Québec. J’espère qu’un jour je serai à ce niveau », a déclaré Williams. «C’est un grand pas pour passer au niveau suivant. Ce sera beaucoup de travail, mais je suis prêt à le prendre et voir comment les prochaines années vont se dérouler. Je suis vraiment heureux avec les résultats ici (à Canmore). C’était une très bonne semaine. »

Philippe Boucher, du club Skibec Nordique, a enregistré un temps de 1: 24: 50.08 pour prendre la médaille d’argent dans la course masculine junior. Thomas Manktelow a célébré la médaille de bronze à domicile au Centre nordique de Canmore, avec un chrono de 1: 26: 44.54.

Annika Richardson, de Vancouver, a remporté deux titres consécutifs dans la division junior féminine. Après une victoire au sprint de mercredi, Richardson, âgé de 19 ans, a été solide dans la course de 20 km de ski de fond samedi, arrêtant le chrono à 1: 04: 36.92.

Lisle Compton, de Kenora, en Ontario, a également atteint le podium pour la deuxième course consécutive, remportant cette fois-ci la médaille d’argent avec 1: 05: 29,01. Zoe Williams, de Cantley, au Québec, a terminé en troisième place avec un temps de 1: 05: 49.37.

Pour connaître tous les détails au sujet des Nationaux de ski, veuillez visiter www.skinationals2017.com.  Les résultats sont également disponibles sur www.zone4.ca.

SFC est l’organisme directeur du ski de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux y compris ceux des équipes nationales de ski de fond et de ski paranordique.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas et Mackenzie Investments ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, SFC forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur SFC, veuillez nous visiter à www.cccski.com.

*****

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan

Médias et relations publiques

Ski de fond Canada

T: 403-620-8731