Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport
Cyclisme Canada​ – Winnipeg, le 13 août 2017 – Les épreuves de cyclisme des Jeux d’été du Canada, qui se déroulent à Winnipeg au Manitoba, se sont terminées samedi soir par les compétitions du critérium masculin et féminin. Chez les femmes, Gillian Ellsay de la Colombie-Britannique, s’est adjugé son second titre des Jeux, tout comme le Québécois Pier-André Coté chez les hommes.
 
Il y avait foule pour regarder les dernières épreuves de cyclisme des Jeux, courtes, mais excitantes. Les coureurs devaient accumuler des points lors de sprints intermédiaires tout au long de la course (tous les cinq tours), les quatre premiers de chaque sprint obtenant des points.
 
Ellsay, qui avait déjà remporté le contre-la-montre plus tôt cette semaine, a attaqué au sixième tour des 25 de la course féminine, caracolant en tête pendant tout le reste de la course et s’adjugeant ainsi quatre des cinq sprints de l’épreuve, s’emparant donc de la médaille d’or avec 30 points. La Québécoise Simone Boilard, déjà gagnante de la course sur route, s’est classée seconde avec 22 points, tandis que l’Ontarienne Katherine Maine remportait la médaille de bronze avec 13 points.
 
«Cette médaille est sans doute plus spéciale pour moi que la première» a expliqué Ellsay, qui poursuit : «parce que toute l’équipe y a participé. Mes coéquipières ont neutralisé toutes les attaques émanant du peloton, et elles ont réussi une course extraordinaire. Nous avions prévu d’attaquer le plus possible, car nous savions que le Québec et l’Ontario avaient probablement une meilleure chance que nous dans les sprints. Mais je ne m’attendais pas à creuser un tel écart si rapidement. C’est quand il ne restait plus que neuf tours à faire que j’ai commencé à croire que je pouvais gagner.»
 
L’équipe du Québec a dominé la course masculine de 35 tours. Elle a en effet remporté les sept sprints et s’est adjugé toutes les médailles. Côté, déjà vainqueur de la course sur route masculine, a remporté quatre de ces sprints, ce qui lui a procuré 38 points. Ses coéquipiers Marc-Antoine Soucy et Raphaël Auclair ont respectivement remporté les médailles d’argent et de bronze, avec 27 et 24 points.
 
«Nous avions vraiment confiance pour les sprints» a déclaré Côté, qui enchaîne : «Nous avons une bonne équipe, et Adam Roberge et Nickolas Zukowsky ont contrôlé les attaques pour nous. Ils ont effectué un travail extraordinaire pour garder le peloton ensemble. Ils ont réussi à nous positionner en tête pour le virage en U, si bien que nous n’avions plus qu’à lancer notre sprint à chaque fois qu’il y avait des points en jeu. Nous avions comme objectif de monopoliser toutes les marches du podium, et nous avons réussi notre pari!»
 
Josh Peacock, coordonnateur des compétitions pour Cyclisme Canada résume les critériums comme suit : «Les épreuves se sont déroulées comme prévu, super rapides avec beaucoup d’action devant. Les stratégies différentes des équipes étaient manifestes. Le Québec était très fort dans la course masculine, et ils ont parfaitement exécuté leur plan. Chez les femmes, l’équipe gagnante avait planifié de prendre la tête tôt dans la course, et elle a réussi.»
 
«Ces Jeux ont été fantastiques. Winnipeg est une ville hôte magnifique, et ce des sites de compétition au personnel sur place, en passant par les bénévoles et le festival. Tout a été extraordinaire, non seulement pour les spectateurs, mais aussi pour tous les athlètes, les officiels et le personnel. Je pense que tout le monde a vraiment eu une expérience positive.»
 
À propos de Cyclisme Canada 
Cyclisme Canada est l’organisme régissant le cyclisme de compétition au Canada. Fondé en 1882, Cyclisme Canada a pour objectif de mettre en place et de soutenir un système efficace qui forme des cyclistes canadiens de talent capables de décrocher des médailles aux Jeux olympiques, aux Jeux paralympiques et aux Championnats du monde. Avec la vision de devenir un des pays les plus performants en cyclisme d’ici 2020, jouissant de performances internationales améliorées, profitant d’une participation nationale accrue et organisant des événements de niveau mondial, Cyclisme Canada gère les équipes canadiennes, accueille des événements nationaux et internationaux, et administre les programmes communautaires visant à promouvoir le cyclisme au Canada. Les programmes de Cyclisme Canada sont rendus possibles grâce au soutien des partenaires corporatifs suivants : Global Relay, Lexus Canada, Mattamy Homes, Louis Garneau et Bear Mountain Resort, ainsi que par le gouvernement du Canada, À Nous le Podium, le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien.
-30-

 
Source : Cyclisme Canada
Informations : 
Karine Bedard l Cyclisme Canada l 438-884-8771 l karine.bedard@cyclingcanada.ca