Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Fédération Canadienne d’escrime – Trois autres Canadiens se sont qualifiés pour le tableau de 64 de l’épreuve individuelle au Championnat du monde senior d’escrime disputé à Wuxi, en Chine. Le fleuret masculin et le sabre féminin étaient au programme du dernier jour des rondes préliminaires de ce Championnat du monde.

Maximilien Van Haaster (Montréal, QC) a commencé en force la compétition de fleuret masculin individuel, remportant quatre des cinq matchs dans sa poule, ce qui le qualifiait directement pour le tableau de 64 de fleuret masculin individuel de mardi en Chine. Van Haaster y affrontera la 16e tête de série, le Japonais Takahiro Shikine.

Blake Broszus (Canadien vivant aux États-Unis), qui est encore junior, a présenté une fiche de deux victoires et quatre défaites dans sa poule, puis s’est incliné d’extrême justesse sur la marque de 14 à 15 devant le Croate Antonio Gojak lors de la ronde éliminatoire. De son côté, Eli Schenkel (Canadien vivant aux États-Unis) a également perdu son match d’élimination directe, sur le score de 9 à 15, ce qui le plaçait à la 103e place du classement général.

Et deux sabreuses féminines canadiennes se sont également qualifiées pour le tableau de 64 de mardi, qui sera le dernier jour de la compétition individuelle.  Gabriella Pagé (Blainville, QC) et Marissa Ponich (Edmonton, Alberta) ont toutes les deux présenté une fiche de deux victoires et quatre défaites dans leur poule, mais elles ont toutes les deux remporté leur match d’élimination directe. Pagé a défait la Géorgienne Teodora Kakhiani par 15 touches à 8, tandis que Ponich prenait le meilleur sur l’Ukrainienne Olena Voronina sur la marque serrée de 15 à 14. Pagé se mesurera maintenant mardi à la troisième tête de série, la Roumaine Bianca Pascu, alors que Ponich sera opposée à la première tête de série, l’Ukrainienne Olga Kharlan. De son côté, Pamela Brind’Amour (St. Martine, QC) n’a pas réussi à se qualifier à l’issue des poules et a pris finalement la 90e place du classement général.

Le Canada a donc réussi à placer dix de ses tireurs dans les tableaux de 64 de la question individuelle. Plus tard aujourd’hui (dimanche en Chine), Fares Arfa and Shaul Gordon disputeront leur match de 32e de finale au sabre masculin.

-30-

ed@fencing.ca