Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

 

Boccia Canada – (Longueuil, QC) Après la première journée de compétitions individuelles aux Championnats canadiens de boccia de 2017, dix athlètes sont invaincus. Le match du jour opposait la jeune recrue des Jeux paralympiques de Rio Marylou Martineau (Québec) et la double médaillée paralympique Alison Kabush (Colombie-Britannique). Kabush, une athlète expérimentée qui s’était retirée de la compétition nationale depuis six ans, affrontait la jeune étoile montante Martineau lors de la ronde préliminaire de la classe BC3.

Le match a été très serré, les athlètes marquant à tour de rôle un point par manche dans les trois premières manches. Kabush semblait avoir conservé la forme, malgré sa longue absence du jeu, mais tirait de l’arrière 2 à 1 au début de la dernière manche. Stratégiquement, elle a lancé son cochonnet au fond du terrain pour mettre la pression sur Martineau et les deux athlètes ont éprouvé des problèmes de précision à cette grande distance. Martineau a lancé toutes ses balles et Kabush marquait alors un point. Kabush a tenté à plusieurs reprises de placer une autre balle pour marquer un autre point et gagner le match, mais n’a pas pu atteindre la zone visée.

En prolongation, Martineau a placé un solide bloc, mettant ainsi Kabush dans une position difficile pour atteindre le cochonnet. Kabush a fait de belles tentatives avec ses balles restantes, mais n’a finalement pas réussi à franchir la défensive de Martineau.

« Je me sens soulagée. J’étais stressée à la quatrième manche et j’ai oublié de faire les petites choses, comme bien placer sa tête. Mais mon adversaire a raté sa dernière balle et ça m’a bien aidé », a déclaré Martineau après le match.

Avec 58 matchs dans cinq classes, la journée a été fort occupée au cégep Édouard-Montpetit à Longueuil.  Dans la classe BC1, trois athlètes sont en bonne position pour monter sur le podium demain après-midi. Hanif Mawji (Colombie-Britannique), Jamie McKee (Ontario) and Keven Smith-Worthylake (Ontario) sont tous invaincus dans la ronde préliminaire. Il s’agit d’un résultat particulièrement impressionnant pour McKee dont la classification a récemment changé, passant de BC2 à BC1. Il participe à ses premiers championnats dans sa nouvelle classe. Il a démontré une belle confiance, jouant de bons matchs contre plusieurs vétérans.

Dans la classe BC2, Adam Dukovich (Ontario) et Benoît Ostiguy (Québec) commenceront aussi la journée à venir avec aucune défaite. Ils ne s’affronteront pas dans la ronde préliminaire, mais il y a de fortes chances qu’ils jouent l’un contre l’autre dans les séries éliminatoires.

La ronde préliminaire de la classe BC3 s’est terminée en fin de journée. Les joueurs de cette classe sont incapables de lancer la balle eux-mêmes et doivent utiliser des rampes. Les bleus ont régné en maître dans cette classe. Éric Bussière (Québec), Giancarlo Bizzarro (Québec) et Bruno Garneau (Québec) s’amènent dans les quarts de finales de demain au sommet de leur division respective.

Menant la classe BC4, Marco Dispaltro (Québec) et Caroline Vietnieks (Colombie-Britannique) amorceront le jour 2 invaincus et avides de médaille.

La compétition se poursuit demain avec les derniers matchs de la ronde préliminaire en matinée, suivis des matchs éliminatoires en après-midi. On peut consulter l’horaire et les résultats sur le site Web www.canadianbocciachampionships.ca. La diffusion en continu en direct est offerte sur le site Web http://tvgo.ca/boccia/ .

Résultats finaux  à  www.championnatscanadiensdeboccia.ca 
 

À propos de Boccia Canada

 

Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. L’ACSPC et ses partenaires provinciaux constituent une force proactive et travaillent de concert au développement de possibilités sportives équitables et justes pour les athlètes ayant une paralysie cérébrale ou une déficience connexe.

À propos du boccia

Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3 et BC4. Pour de amples renseignements sur le boccia, visiter www.bocciacanada.ca.