Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Jeux de la Francophonie – Abidjan, 23 juillet 2017 (Sportcom) – Seule médaillée d’or pour le Québec des Jeux de la Francophonie à Nice en 2013, la lutteuse Veronica Keefe espérait défendre son titre, lundi, à Abidjan. En action chez les moins de 75 kg, la Montréalaise a réussi sa mission avec succès! Frédérick Choquette a également contribué à la récolte québécoise, obtenant la médaille d’argent chez les 125 kg.

En finale, Keefe a complètement dominé son adversaire, la Camerounaise Danielle Lynced Sino Guemde.

« C’était mon objectif de répéter la performance de 2013. Je suis contente de la façon dont je me suis battue aujourd’hui », a mentionné l’athlète de 26 ans, impressionnée par la foule réunie pour encourager les délégations. « C’est la plus grosse foule que j’ai vue. C’était fou! »

De son côté, Frédérick Choquette, de Saint-Césaire, s’est mesuré en finale au Canadien Sean Molle. Il s’est incliné dans un match serré qui s’est terminé au compte de 2-1 en faveur de l’Albertain.

« J’ai suivi le plan de match. C’est ma meilleure performance contre cet adversaire alors il faut juste construire là-dessus », a mentionné le lutteur qui s’était récemment incliné à deux occasions face à Molle.

Il s’agissait de la dernière journée de compétitions pour les lutteurs qui auront donné six médailles à Équipe Québec en trois jours. « Nous sommes tous du même club. C’est le fruit des efforts et des heures que nous avons mis à l’entraînement! » s’est réjoui Choquette.

Samuele Barmish a quant à lui été éliminé en quarts de finale chez les moins de 86 kg. Jérémy Poirier (-97 kg) et Amanda Savard (-69kg) se sont pour leur part inclinés à leurs premiers combats.

Objectifs atteints pour Bouchard et Côté

En athlétisme, qualifiées pour la finale du 800 m, Maïté Bouchard et Laurence Côté ont respectivement terminé cinquième et septième.

La Marocaine Malika Akkaoui (2 min 0,71 s) s’est imposée devant la Béninoise Noelie Ditchakou Yarigo (2 min 1,27 s). Une autre Marocaine, Hilali Siham (2 min 2,40 s), a complété le podium.

« Mon gros objectif était de faire la finale, mais j’aurais aimé un record personnel pour finir la saison », a mentionné Bouchard, auteure d’un temps de 2 min 3,91 s. Elle est passée à quelques dixièmes de seconde seulement de son meilleur temps. « Ça ira à la saison prochaine. »

À sa première présence à l’international, Laurence Côté, de Baie-Comeau, a pour sa part enregistré un chrono de 2 min 4,82 s. « Mon objectif de la compétition était de me rendre en finale. [Une fois rendue], je voulais y aller le tout pour le tout. J’ai essayé, mais il m’en a manqué  à la fin. Cette septième place est merveilleuse », s’est-elle réjouie.

Côté s’est sentie à sa place dans cette finale. « Aucune fille sur la ligne de départ était trop forte pour moi. Acquérir cette confiance sera un atout pour les prochaines rencontres internationales. »

Au 3000 m steeple, Patrice Labonté s’est classé septième en 9 min 15,44 s. « Je sais que j’aurais pu faire mieux. Je n’ai peut-être pas géré ma course parfaitement », a analysé le Montréalais qui a chuté sur une rivière. « J’ai ensuite eu un boost d’adrénaline et j’ai rattrapé le peloton, mais ça m’a frappé 200 mètres plus tard. »

« C’est une belle expérience pour des premiers Jeux internationaux. C’est comme ça qu’on apprend », a-t-il ajouté.

Une troisième victoire consécutive pour les basketteuses

Après avoir vaincu la Tunisie et la Roumanie, l’équipe féminine de basketball a conclu le tour préliminaire en obtenant une troisième victoire lundi soir en l’emportant 57-46 sur le Cameroun.

« Offensivement, ç’a été difficile. Nous n’avons pas bien lancé encore aujourd’hui, mais heureusement, nous avons bien défendu », expliqué l’entraîneur-chef Guillaume Giroux.

En quart de finale mercredi, le Québec sera opposé au Mali. « C’est une équipe très athlétique. Il faudra que nous soyons plus attaquantes et nous devrons mieux bouger la balle », a ajouté l’entraîneur.

En soccer, le Québec a baissé pavillon 3-0 face à la France dans son deuxième match. Les joueurs du fleurdelisé se mesureront aux Haïtiens mercredi pour leur dernière rencontre du tour préliminaire.

Volet culturel : Hugues Clément avance en finale

Dans le volet culturel des VIIIes Jeux de la Francophonie, Hugues Clément s’est qualifié pour le dernier tour du concours de création numérique. L’artiste de Granby présentera à nouveau son œuvre en finale mardi.

-30-

Source :
Émilie Bouchard Labonté
+225 67 90 00 40

Suivez l’équipe du Québec sur Facebook
Pour connaître les membres de la délégation québécoise, cliquez ici

#Abidjan2017