Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Karaté Canada – Rotterdam, le 20 mars 2017 – Au cours de la fin de semaine, plusieurs membres du bassin de l’équipe nationale canadienne en karaté étaient à Rotterdam pour le Championnat Open Karaté-1 des Pays-Bas, qui a eu lieu du 17 au 19 mars 2017. Quoiqu’aucune délégation officielle n’était envoyée par Karaté Canada, les athlètes canadiens y ont été accompagnés par l’entraîneure-chef nationale en kumité senior, Mme Nassim Varasteh. Au total, 1175 athlètes, provenant de 73 pays, ont participé à cet événement. Cette compétition a vu de nombreuses excellentes performances de la part des athlètes canadiens, dont notamment trois résultats parmi les dix premiers rangs, y compris deux médailles d’argent.

En kumite féminin, Haya Jumaa, de l’Ontario, a remporté ses quatre premiers combat dans la catégorie -61kg, triomphant entre autres d’une rivale de l’Ukraine qui figure présentement au 4ème rang mondial. Elle a reçu la médaille d’argent après sa défaite dans la finale aux mains de Xiaoyan Yin, de la Chine, qui est présentement classée au 7e rang mondial. Dans la catégorie -55kg, Valentyna Zolotarova, de la Colombie-Britannique, a gagné ses deux premier matchs contre l’éventuelle médaillée d’argent, soit Alesandra Hasani de la Croatie; elle a terminé au repêchage avec un classement final en 9e position.

En kumité masculin, Daniel Gaysinsky, de l’Ontario, a dominé lors de ses quatre premiers matchs dans la division + 84 kg, éliminant entre autres un champion mondial de 2014 représentant la Géorgie par la marque de 4 à 1. Alors qu’il menait aussi le match final par un pointage de 4 à 1, Daniel a hélas été disqualifié au cours de la toute dernière minute, terminant ainsi en 2e place derrière Jonathan Horne de l’Allemagne, lui-même classé au 4e rang de la Fédération Mondiale de Karaté. Dans la catégorie -84kg, Sarmen Sinani a remporté son premier match, perdant par la suite à Anes Congo de la Bosnie et Herzogovinie.

En kata féminin, Rita Ngo, de la Colombie-Britannique, a remporté ses deux premiers matchs avant de s’incliner devant l’espagnole Gema Morales. En kata masculin, Toshihide Uchiage, également de la Colombie-Britannique, a gagné ses deux premiers matches, perdant par la suite à l’éventuel médaillé d’argent, Damian Quintero de l’Espagne (vice-champion mondial en titre de la FMK); il s’est classé 11e en repêchage.

Le président de Karaté Canada, M. Craig Vokey, affirme que “Karaté Canada vise la participation des athlètes canadiens à Tokyo en 2020. L’Open des Pays-Bas constitue le deuxième événement K-1 de la saison où des athlètes représentant le Canada ont atteint le podium. Étant donné la qualité croissante du niveau de compétition à l’international, ces résultats augurent bien pour le futur.” L’Open des Pays-Bas 2017 constitue un événement de préparation important en route vers les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo.

A propos de Karaté Canada:

Karaté Canada est une société sans but lucratif constituée en vertu de la partie II de la Loi sur les corporations canadiennes, dont l’objectif est de régir et d’intégrer toutes les activités liées à la promotion, l’organisation, la règlementation et la popularisation du sport du karaté partout au Canada, de protéger la santé physique et émotionnelle des athlètes et de promouvoir les intérêts du karaté au Canada. Karaté Canada et ses 11 associations provinciales et territoriales membres rassemblent environ 16,000 participants à l’échelle nationale. En outre, Karaté Canada est un fier membre du Comité olympique canadien, de la Fédération mondiale de karaté et de la Fédération panaméricaine de karaté. Plus de détails à :  www.karatecanada.org.