Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Sport interuniversitaire canadien – OTTAWA (SIC) – Pour la première fois depuis 2011, de nouvelles championnes du trophée Bronze Baby seront couronnées ce week-end au tournoi de fin de saison du basketball féminin de SIC ArcelorMittal Dofasco à Fredericton.

SITE WEB DU CHAMPIONNAT: http://francais.cis-sic.ca/championships/wbkb/index

Le championnat canadien, organisé par l’Université du Nouveau-Brunswick pour la première fois depuis 2006, se met en branle jeudi au Centre Richard J. Currie et culminera dimanche à 13h heure de l’Atlantique (midi HE) avec la présentation de la grande finale, en direct à Sportsnet 360. Les demi-finales de samedi seront diffusées en direct à Sportsnet ONE (midi & 14h30 Atlantique) et les 11 rencontres du tournoi regroupant huit équipes seront aussi offertes sur le web à www.CIS-SIC.tv.

Les Lancers de Windsor ont vu leur poursuite d’un potentiel record de six sacres consécutifs prendre fin vendredi dernier lorsqu’elles ont été éliminées en demi-finale de la conférence SUO. Windsor espérait briser une égalité qui persiste avec Laurentienne, qui avait régné sur le basketball féminin de SIC de 1975 à 1979.

La liste des prétendantes à la succession des Lancers inclut les Martlets de McGill (championnes RSEQ), établies favorites de la compétition de cette semaine, ainsi que les Huskies de la Saskatchewan (No. 2 / championnes Canada-Ouest), les Huskies de Saint Mary’s (No. 3 / championnes SUA), les Cougars de Regina (No. 4 / finalistes Canada-Ouest), les Rams de Ryerson (No. 5 / championnes SUO), les Pandas de l’Alberta (No. 6 / médaillées de bronze Canada-Ouest), les Gee-Gees d’Ottawa (No. 7 / finalistes SUO) et les Varsity Reds de UNB (No. 8 / hôtes).

Parmi ce groupe, Alberta (1999) et Regina (2001) sont les seuls programmes à avoir décroché la bannière de SIC par le passé. McGill (2015), Saint Mary’s (2014), Regina (2013) et la Saskatchewan (2011) ont toutes succombé à Windsor en finale canadienne au cours du règne de cinq ans des Lancers.

Les quarts de finale de jeudi incluent Ottawa vs Saskatchewan en levée de rideau à 13h, puis Alberta vs Saint Mary’s à 15h, UNB vs McGill à 18h et Ryerson vs Regina à 20h.

Après avoir atteint le match ultime pour la première fois de son histoire l’an dernier à Québec, duel qui s’est soldé par un revers de 60-47, McGill espère franchir une autre étape et devenir seulement la deuxième institution québécoise à mettre la main sur le Bronze Baby. Plus de 30 ans se sont écoulés depuis des conquêtes consécutives de Bishop’s en 1983 et 1984.

Gagnantes de cinq titres de suite au sein du RSEQ, les Martlets ont tout pour réussir, incluant talent, gabarit et expérience, à commencer par l’ailier Mariam Sylla (12,4 points, 8,7 rebonds par match), deux fois retenue parmi les étoiles canadiennes, la centre de six pieds quatre pouces Alex Kiss-Rusk (13.6 ppm, 7.8 rpm) et la garde de cinquième année Dianna Ros (8.6 ppm, 4.6 assistances par match), toutes nommées étoiles du RSEQ en 2015-2016. La troupe Montréalaise a déjà réécrit son livre des records cette saison en atteignant le sommet du Top 10 national à la mi-février et en méritant le statut de No. 1 pour le rendez-vous de fin d’année.

« Nous avons eu une cible sur le dos tout au long de la saison, alors nous ne voyons pas cela comme une source supplémentaire de pression, a dit le pilote de 13e campagne Ryan Thorne, qui a mené les siennes à une fiche cumulative de 22-2 cette année, incluant un dossier de 15-1 lors du calendrier régulier, et qui a sous la main la meilleure unité défensive au pays avec une moyenne de 50,7 points alloués par rencontre. Une des choses que nous tentons d’inculquer à nos joueuses est le fameux instinct du tueur. Si nous avons la chance de mettre rapidement un match hors de portée, il faut sauter sur l’opportunité. »

Tout comme McGill, les Huskies de la Saskatchewan sont des habituées du championnat national qui espèrent que leur heure de gloire est enfin arrivée. Couronnées dans la très compétitive conférence Canada-Ouest grâce à des gains de 78-68 sur l’Alberta en demi-finale et de 73-62 contre Regina en finale, les Huskies en seront à une huitième participation en neuf ans au tournoi de SIC. Elles sont menées par deux étoiles de cinquième saison, soit la garde Laura Dally (17,2 points par match), élue joueuse par excellence de la conférence, et l’ailier de six pieds trois pouces Dalyce Emmerson (14.6 ppm – 9.0 rpm), deux fois retenue parmi les étoiles canadiennes.

« Nous jouons notre meilleur basketball de la saison. Comme entraîneur, on ne peut rien souhaiter de mieux, a dit l’entraîneur de 17e année Lisa Thomaidis, qui dirige également l’équipe nationale senior du Canada. Nous comptons sur de nombreuses joueuses d’expérience. Nous sommes prêtes à relever le défi. »

Saint Mary’s a survolé la saison dans les Maritimes, n’encaissant qu’un seul revers, une défaite de 54-51 aux mains de UNB au Centre Currie le 28 novembre. Comptant sur la deuxième meilleure défensive au pays (54.0 ppm) derrière McGill, les Huskies ont vengé cet échec de façon spectaculaire en demi-finale de conférence en dominant les Varsity Reds par 62-38, avant de disposer du Cap-Breton par 63-49 en finale.

« C’est toujours agréable de se présenter au tournoi national en tant que champions de conférence, a dit le pilote de huitième saison Scott Munro, qui a vu sa troupe s’incliner devant McGill au premier tour l’an dernier après avoir atteint la finale canadienne pour la première fois de son histoire en 2014. À mon avis, ce sera l’un des championnats les plus compétitifs depuis longtemps. »

De retour au championnat de SIC pour la première fois depuis une défaite en finale aux mains de Windsor sur son propre terrain en 2013, Regina a été classée parmi les six meilleures équipes au pays du début à la fin de la saison et compte entre autres sur l’ailier de quatrième campagne Charlotte Kot (16.3 points, 8.6 rebonds par match). Les Cougars ont divisé les honneurs de leurs programmes doubles face à la Saskatchewan et l’Alberta lors du calendrier régulier.

« Notre force réside dans nos vétérans. Toutes nos partantes en sont à leur cinquième ou quatrième saison, a dit l’entraîneur-chef de 10e année Dave Taylor. La confrontation entre les équipes semées quatrième et cinquième est toujours difficile. Ryerson représentera tout un défi pour nous. »

Après avoir atteint le tournoi national pour la première fois l’hiver dernier (6e place), Ryerson a poursuivi sur sa lancée cette saison et a remporté sa toute première bannière de SUO grâce à un gain de 66-60 sur Ottawa. À sa cinquième et dernière campagne avec l’équipe, la garde Keneca Pingue-Giles (17,6 ppm) a été sensationnelle, méritant les titres de joueuse par excellence et de meilleure joueuse défensive en Ontario.

« Nous espérons que l’expérience acquise l’an dernier nous sera bénéfique, a dit l’entraîneur de quatrième saison Carly Clarke, à la tête de la meilleure unité offensive au pays (80,3 ppm). C’est un cliché, mais il faudra être concentré à chaque possession. »

Pour une troisième saison de suite, un vote des entraîneurs a prolongé la saison des Pandas de l’Alberta, qui ont reçu le laissez-passer remis à l’équipe cooptée. À la défense de la formation d’Edmonton, il aurait été difficile pour les entraîneurs d’ignorer la saison exceptionnelle des Pandas, classées au Top 10 national depuis le premier jour de la campagne et détentrices d’un dossier de 17-3 dans la très compétitive conférence de l’Ouest.

« Ce n’est jamais facile de sortir de Canada-Ouest, a dit l’entraîneur de 10e saison Scott Edwards, qui a mené sa troupe à la cinquième place l’an dernier à Québec. Nous n’avons pas à avoir honte de ce laissez-passer. Nous croyons fermement que nous appartenons à l’élite nationale. »

Ottawa effectue un retour au championnat pour la première fois depuis une sixième position en 2013, acquise dans la foulée du meilleur résultat dans l’histoire du programme, soit une médaille de bronze en 2012. Les Gee-Gees ont conservé la meilleure fiche en Ontario à égalité avec Ryerson, soit 17-2, incluant une spectaculaire victoire en prolongation sur les Rams le 23 janvier.

« Malheureusement, nous avons dû composer avec plusieurs blessures en fin de saison, a dit l’entraîneur de huitième année Andy Sparks, qui n’avait que neuf joueuses à sa disposition pour la finale de SUO face à Ryerson. Nos joueuses ont tout donné pour nous permettre de nous classer pour le championnat canadien. Elles n’ont jamais abandonné. »

Bien qu’elles affrontent les puissantes Martlets en première ronde, il y a de l’espoir pour les Varsity Reds, qui ont conservé une modeste fiche de 12-8 lors du calendrier. Quand UNB a accueilli la compétition en 2006, les V-Reds avaient surpris la Saskatchewan, semée No. 1, au premier tour. Fait intéressant, les favorites du championnat de SIC allaient également s’incliner en ronde quart de finale en 2007 et 2008.

« Nous attendons ce moment depuis longtemps, a dit l’entraîneur-chef de 10e année Jeff Speedy. Nous aurons besoin du soutien de nos partisans. Je veux d’abord et avant tout que les joueuses profitent de cette occasion bien spéciale. »

NOTES: Toutes les séances d’entraînement de mercredi au Centre Richard J. Currie sont ouvertes aux médias, à partir de 9h (horaire détaillé ci-dessous)… Le gala des étoiles canadiennes débutera à 18h45 mercredi à The Playhouse et sera diffusé en direct sur le web à www.CIS-SIC.tv.

ÉQUIPES PARTICIPANTES

NO. 1 MARTLETS DE McGILL

Statistiques de l’équipe

Entraîneur-chef: Ryan Thorne (13e saison)

Dossier saison régulière: 15-1

Classement saison régulière: 1er RSEQ

Dossier séries: 2-0

Classement séries: Championnes RSEQ

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 22-2

Top 10 classement final (1er mars): No. 1

Top 10 meilleur classement: No. 1 (3 semaines)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 13

Classement national (offensive): 27e (63.6)

Classement national (défensive): 1er (50.7)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Gladys Hakizimana (recrue), Jennifer Silver (étudiante-athlète), Ryan Thorne (entraîneur)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Alex Kiss-Rusk (A), Mariam Sylla (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Dianna Ros (G)

Équipe des recrues de conférence: Gladys Hakizimana (G)

Meneuses de l’équipe (points par match): Alex Kiss-Rusk (13.6), Mariam Sylla (12.4)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Mariam Sylla (8.7)                    

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Dianna Ros (4.6)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 11e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 11-15 (.423)

Médailles: 2 (0-1-1)

Meilleur résultat: Finalistes (2015)

Dernière participation: 2015 (finalistes)

Séquence: 5e participation consécutive

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 0-0

NO. 2 HUSKIES DE LA SASKATCHEWAN

Statistiques de l’équipe

Entraîneure-chef: Lisa Thomaidis (17e saison)

Dossier saison régulière: 18-2

Classement saison régulière: 1er Canada-Ouest division Pioneer (1er Canada-Ouest)

Dossier séries: 4-0

Classement séries: Championnes Canada-Ouest

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 28-3

Top 10 classement final (1er mars): No. 2

Top 10 meilleur classement: No. 1 (8 semaines)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 13

Classement national (offensive): 2e (79.5)

Classement national (défensive): 9e (57.3)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Laura Dally (MVP), Lisa Thomaidis (entraîneure)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Laura Dally (G), Dalyce Emmerson (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuses de l’équipe (points par match): Laura Dally (17.2), Dalyce Emmerson (14.6)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Dalyce Emmerson (9.0)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Sabine Dukate (3.6)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 10e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 10-16 (.385)

Médailles: 2 (0-1-1)

Meilleur résultat: Finalistes (2011)

Dernière participation: 2015 (4e place)

Séquence: 3e participation consécutive (8e en 9 ans)

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 0-1 (1 participation)

NO. 3 HUSKIES DE SAINT MARY’S

Statistiques de l’équipe

Entraîneur-chef: Scott Munro

Dossier saison régulière: 19-1

Classement saison régulière: 1er SUA

Dossier séries: 2-0

Classement séries: Championnes SUA

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 27-2

Top 10 classement final (1er mars): No. 3

Top 10 meilleur classement: No. 1 (1 semaine)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 13

Classement national (offensive): 12e (70.4)

Classement national (défensive): 2e (54.0)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Kennisha-Shanice Luberisse (MVP défensive), Rachelle Coward (candidate prix Tracy MacLeod), Scott Munro (entraîneur)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Rachelle Coward (G)

2e équipe d’étoiles de conférence: Kennisha-Shanice Luberisse (G)

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuses de l’équipe (points par match): Rachelle Coward (16.6), Kennisha-Shanice Luberisse (11.0)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Shanieka Wood (9.6)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Kennisha-Shanice Luberisse (3.8)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 5e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 5-6 (.455)

Médailles: 2 (0-1-1)

Meilleur résultat: Finalistes (2014)

Dernière participation: 2015 (à égalité 7e place)

Séquence: 4e participation consécutive

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 0-0

NO. 4 COUGARS DE REGINA

Statistiques de l’équipe

Entraîneur-chef: Dave Taylor (10e saison)

Dossier saison régulière: 17-3

Classement saison régulière: 2e Canada-Ouest division Pioneer

Dossier séries: 3-1

Classement séries: Finalistes Canada-Ouest

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 27-5

Top 10 classement final (1er mars): No. 5

Top 10 meilleur classement: No. 3 (4 semaines)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 13

Classement national (offensive): 3e (77.5)

Classement national (défensive): 19e (61.3)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Aucune

1ère équipe d’étoiles de conférence: Charlotte Kot (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

3e équipe d’étoiles de conférence: Alyssia Kajati (A)

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuses de l’équipe (points par match): Charlotte Kot (16.3), Alyssia Kajati (13.3)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Charlotte Kot (8.6)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Sidney Dobner (5.1)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 17e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 25-21 (.543)

Médailles: 7 (1-5-1)

Meilleur résultat: Championnes (2001)

Dernière participation: 2013 (finalistes)

Séquence: Retour après 2 ans d’absence (6e participation en 9 ans)

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 3-1 (2 participations)

NO. 5 RAMS DE RYERSON

Statistiques de l’équipe

Entraîneure-chef: Carly Clarke (4e saison)

Dossier saison régulière: 16-3

Classement saison régulière: 1er SUO Est

Dossier séries: 3-0

Classement séries: Championnes SUO

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 26-4

Top 10 classement final (1er mars): No. 4

Top 10 meilleur classement: No. 2 (1 semaine)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 13

Classement national (offensive): 1er (80.3)

Classement national (défensive): 20e (61.7)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Keneca Pingue-Giles (MVP & MVP défensive)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Keneca Pingue-Giles (G), Sofia Paska (A)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuses de l’équipe (points par match): Keneca Pingue-Giles (17.6), Sofia Paska (15.2)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Sofia Paska (9.5)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Keneca Pingue-Giles (4.1)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 2e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 1-2 (.333)

Médailles: 0

Meilleur résultat: 6e place (2015)

Dernière participation: 2015 (6e place)

Séquence: 2e participation consécutive

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 0-0

NO. 6 PANDAS DE L’ALBERTA

Statistiques de l’équipe

Entraîneur-chef: Scott Edwards (10e saison)

Dossier saison régulière: 17-3

Classement saison régulière: 3e Canada-Ouest division Pioneer

Dossier séries: 3-1

Classement séries: Médaillées de bronze Canada-Ouest

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 24-5

Top 10 classement final (1er mars): No. 7

Top 10 meilleur classement: No. 6 (4 semaines)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 13

Classement national (offensive): 9e (72.7)

Classement national (défensive): 11e (57.8)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Jessilyn Fairbanks (MVP défensive), Brooklyn Legault (recrue)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Jessilyn Fairbanks (G)

2e équipe d’étoiles de conférence: Aucune

3e équipe d’étoiles de conférence: Megan Wickstrom (G)

Équipe des recrues de conférence: Brooklyn Legault (A)

Meneuses de l’équipe (points par match): Jessilyn Fairbanks (15.8), Megan Wickstrom (11.6)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Elle Hendershot (8.8)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Jessilyn Fairbanks (4.1)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 12e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 16-15 (.516)

Médailles: 4 (1-2-1)

Meilleur résultat: Championnes (1999)

Dernière participation: 2015 (5e place)

Séquence: 3e participation consécutive

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 0-1 (1 participation)

NO. 7 GEE-GEES D’OTTAWA

Statistiques de l’équipe

Entraîneur-chef: Andy Sparks (8e saison)

Dossier saison régulière: 17-2

Classement saison régulière: 1er SUO Nord (1er SUO)

Dossier séries: 2-1

Classement séries: Finalistes SUO

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 26-5

Top 10 classement final (1er mars): No. 6

Top 10 meilleur classement: No. 6 (2 semaines)

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 8

Classement national (offensive): 15e (68.6)

Classement national (défensive): 7e (56.6)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Andy Sparks (entraîneur), Krista Van Slingerland (candidate prix Tracy MacLeod)

1ère équipe d’étoiles de conférence: Kellie Ring (G)

2e équipe d’étoiles de conférence: Catherine Traer (F), Julia Soriano (G)

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuses de l’équipe (points par match): Catherine Traer (16.0), Kellie Ring (11.5)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Kellie Ring (7.6)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Kellie Ring (4.3)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 7e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 6-10 (.375)

Médailles: 1 (0-0-1)

Meilleur résultat: Bronze (2012)

Dernière participation: 2013 (6e place)

Séquence: Retour après 2 ans d’absence (5e participation en 8 ans)

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 1-1 (1 participation)

NO. 8 VARSITY REDS DE UNB

Statistiques de l’équipe

Entraîneur-chef: Jeff Speedy (10e saison)

Dossier saison régulière: 12-8

Classement saison régulière: 4e SUA

Dossier séries: 1-1

Classement séries: Demi-finalistes SUA

Dossier cumulatif vs équipes de SIC: 17-10

Top 10 classement final (1er mars): Non classées

Top 10 meilleur classement: Jamais classées cette saison

Top 10 nombre de semaines (13 scrutins): 0

Classement national (offensive): 20e (66.8)

Classement national (défensive): 22e (62.8)

Statistiques individuelles

Honneurs de conférence: Aucun

1ère équipe d’étoiles de conférence: Aucune

2e équipe d’étoiles de conférence: Grace Wade (G)

Équipe des recrues de conférence: Aucune

Meneuses de l’équipe (points par match): Laura Kaye (11.6), Grace Wade (11.3)

Meneuse de l’équipe (rebonds par match): Kiley DeLong (7.4)

Meneuse de l’équipe (assistances par match): Grace Wade (3.4)

Historique au championnat de SIC

Participations (excluant Régionaux): 17e

Dossier cumulatif (excluant Régionaux): 15-25 (.375)

Médailles: 5 (0-3-2)

Meilleur résultat: Finalistes (1976, 1974, 1972)

Dernière participation: 2006 (4e place)

Séquence: Retour après 9 ans d’absence

Dossier cumulatif aux régionaux de SIC (2011 & 2012): 0-1 (1 participation)

HORAIRE DU CHAMPIONNAT (heure de l’ATLANTIQUE)

Mercredi 16 mars (entraînements au Centre Richard J. Currie: OUVERTS AUX MÉDIAS)

9:00 UNB

10:00 Ryerson

11:00 Saint Mary’s

12:00 Regina

13:00 Ottawa

14:00 Saskatchewan

15:00 Alberta

16:00 McGill

18:45 Célébration des étoiles canadiennes (The Playhouse) (www.CIS-SIC.tv)  

Jeudi 17 mars

13:00 Quart de finale 1: No. 7 Ottawa vs No. 2 Saskatchewan (www.CIS-SIC.tv) 

15:00 Quart de finale 2: No. 6 Alberta vs No. 3 Saint Mary’s (www.CIS-SIC.tv) 

18:00 Quart de finale 3: No. 8 UNB vs No. 1 McGill (www.CIS-SIC.tv) 

20:00 Quart de finale 4: No. 5 Ryerson vs No. 4 Regina (www.CIS-SIC.tv) 

Vendredi 18 mars

18:00 Consolation 1: Perdantes QF 1 vs Perdantes QF 2 (www.CIS-SIC.tv) 

20:00 Consolation 2: Perdantes QF 3 vs Perdantes QF 4 (www.CIS-SIC.tv) 

Samedi 19 mars

12:00 Demi-finale 1: Gagnantes QF 1 vs Gagnantes QF 2 (Sportsnet ONE / www.CIS-SIC.tv) * 

14:30 Demi-finale 2: Gagnantes QF 3 vs Gagnantes QF 4 (Sportsnet ONE / www.CIS-SIC.tv) * 

17:00 Match de 5e place (www.CIS-SIC.tv) 

Dimanche 20 mars

10:00 Bronze (www.CIS-SIC.tv) 

13:00 Finale (Sportsnet 360 / www.CIS-SIC.tv) * 

* Des frais seront exigés pour visionner sur le web les demi-finales & finale.

À propos de Sport interuniversitaire canadien

Sport interuniversitaire canadien est l’organisme national de régie du sport universitaire au Canada. Chaque année, plus de 12 000 étudiantes et étudiants athlètes et 700 entraîneurs en provenance de 56 universités et quatre associations régionales sont en compétition pour l’obtention de 21 championnats canadiens dans 12 sports différents. SIC offre également de nombreuses opportunités au niveau international à travers les Universiades d’hiver et d’été, ainsi que nombre de championnats mondiaux universitaires. Pour de plus amples informations, visitez www.cis-sic.ca ou suivez-nous sur:

Twitter: http://www.twitter.com/CIS_SIC

Facebook: http://www.facebook.com/cissports

YouTube: http://www.youtube.com/universitysport

Instagram: http://www.instagram.com/CIS_SIC

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Michel Bélanger

Communications & Relations Médias

Sport interuniversitaire canadien

T: 613-562-5670 p. 25

C: 613-447-6334

E: belanger@sportuniversitaire.ca 

Andy Campbell

Université du Nouveau-Brunswick

T: 506-451-6894

C: 506-470-5578

E: andy.campbell@unb.ca