Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Association canadienne de luge – Association canadienne de luge 
 – Colton Clarke et Kyla Graham remportent les titres de luge individuelle; Tristan Walker et Justin Snith prévalent en luge double

WHISTLER, C.-B.—L’heure de la relève est venue sur les pistes de luge canadiennes, et Luge Canada a accueilli un nouveau groupe de champions et championnes nationaux samedi à Whistler, C.-B.

Colton Clarke, un jeune Albertain de 16 ans, a arraché le titre canadien à l’Olympien Reid Wat

ts. Le résident d’Airdrie, Alta. a fait un temps cumulé de 1:41,758 sur les deux descentes de la compétition de luge individuelle masculine.

«Je suis comblé. Je n’avais pas de grandes attentes pour cette compétition. Mon seul objectif était d’exécuter deux bonnes descentes solides, et voir ce que ça donne,» a déclaré Clarke, qui a inscrit le chrono le plus rapide de première manche, 50,970. «Évidemment, j’étais rempli de joie après la première descente. Je me suis dit ‘tu es à la hauteur.’ Pour la deuxième descente je me concentrais sur la notion de me relaxer et laisser courir la luge. C’est vraiment splendide.»

Reid Watts a enregistré les deux chronos de départ les plus rapides, ainsi que le meilleur chrono de deuxième manche sur cette piste des Jeux Olympiques de 2010, au Centre des sports de glisse de Whistler, où le jeune athlète de 19 ans avait appris la luge. Watts, qui avait glissé vers le 12ème rang au classement lors de ses débuts olympiques aux Jeux de 2018,  a dû se contenter de la médaille d’argent samedi au championnat canadien, avec un chrono combiné de 1:41,902.

Matt Riddle, de Whistler, C.-B., a glissé vers la troisième marche du podium, avec un chrono final de 1:43,632.

Kyla Graham, de Calgary, a tiré parti d’une descente remarquablement rapide en première manche (39,357) pour s’accrocher à la médaille d’or en luge individuelle féminine. Graham, 20 ans, a affiché un chrono total de 1:18,357 sur les deux descentes.

Carolyn Maxwell, une autre native de Calgary, qui pointait en quatrième place après la première série de descentes, a inscrit le chrono le plus rapide de deuxième manche pour grimper au deuxième rang du classement final avec un temps total de 1:18,600.

L’Olympienne Brooke Apshkrum, qui est basée elle aussi à Calgary, a mis la main sur la médaille de bronze de luge individuelle féminine avec un temps total de 1:18,622.

Le duo médaillé d’argent des Jeux Olympiques, Tristan Walker et Justin Snith, a hâte d’amorcer le nouveau quadriennal débouchant sur les Jeux de Pékin 2022. Les deux Calgarois sont partis du bon pied, remportant un neuvième titre canadien consécutif avec un chrono en or de 1:17,765.

«Nous sommes très contents de nos descentes aujourd’hui. Nous aimerions avoir un peu plus de concurrence à l’échelle nationale, mais c’est très satisfaisant de renouer avec l’atmosphère de compétition et exécuter des descentes techniquement solides,» a affirmé Walker.

Le coup d’envoi de cette saison de Coupe du monde est prévu pour le 24 novembre à Igls, Autriche.

Organisme à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est responsable de la gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et forme en toute sécurité des compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, en vue d’atteindre régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le site www.luge.ca

*****

POUR EN SAVOIR PLUS :

Chris Dornan

Médias et relations publiques

Association canadienne de luge

T: 403-620-8731

Courriel : hpprchris@shaw.ca