Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Mark Arendz et Emily Young terminent tous deux cinquièmes de la catégorie debout

ALTENBERG, Allemagne— Le Canadien Collin Cameron a ajouté à son palmarès en Allemagne, remportant sa troisième médaille de bronze consécutive à la Coupe du monde paranordique vendredi – cette fois-ci au biathlon sprint en ski assis.

Après deux troisièmes places dans les épreuves de ski de fond plus tôt cette semaine, l’ancien joueur de hockey sur luge de Sudbury, en Ontario, a remporté sa troisième médaille de bronze après avoir arrêté le chrono à 14:53,2 dans la course de cinq kilomètres.

« Aujourd’hui, c’était super. Je me suis réveillé et je pensais être malade, alors je suis vraiment heureux d’avoir pu bien skier », a déclaré l’athlète paralympique de 31 ans. « Je dois donner beaucoup de crédit à notre équipe de fartage aujourd’hui. Avec les conditions, j’ai fait des courses sur des skis de roche ici et ils ont opéré leur magie pour les rendre vraiment rapides ».

Bien qu’il ait manqué son dernier tir, Cameron a été presque parfait dans les conditions venteuses du champ de tir pour assurer sa place sur le podium. Avec peu de neige et des conditions marginales, il n’y a pas eu de boucle de pénalité pour les tirs manqués. Les athlètes ont reçu 20 secondes de pénalité pour chaque tir manqué.

« Je suis content de ma méthode de tir aujourd’hui. Le vent était parfois très fort et j’ai très bien synchronisé mes tirs. Je pense que je suis allé un peu vite pour le dernier tir afin de sortir du champ de tir et cela m’a coûté cher », a dit Cameron. « Vu le manque de neige ici, les organisateurs ont fait un travail incroyable pour garder notre parcours en vie. »

Cameron, qui est un spécialiste du sprint en ski de fond, a trouvé son rythme dans les compétitions de biathlon après avoir remporté deux médailles de bronze aux Jeux paralympiques de 2018 et une autre médaille d’argent à l’épreuve de 12,5 km dans la même discipline aux Championnats du monde de l’an dernier. Le triomphe de vendredi est son quatrième podium en Coupe du monde de biathlon et son deuxième cette année.

Il a partagé le podium avec le Russe Ivan Golubkov, qui a gagné l’or avec un temps de 14:17,4 (2+1), et l’Américain Daniel Cnossen, qui a décroché la médaille d’argent après avoir terminé le parcours avec un temps de 14:27,6 (0+0).

Derek Zaplotinsky, de Smoky Lake, en Alberta, a terminé septième au classement du ski assis chez les hommes avec un temps de 15:44,9 (0+2).

Dans la division debout masculine, le médaillé paralympique canadien à huit reprises, Mark Arendz, tentait de monter sur le podium, mais deux ratés inhabituels au champ de tir, combinés à une chute, l’ont fait passer en cinquième place. Arendz, de Hartsville, à l’Île-du-Prince-Édouard, a arrêté le chronomètre à 11:58.0 (2+0). Kyler Barber, de Sudbury, en Ontario, était 10e en 14:28,8 (2+1). Jesse Ehman a complété le contingent canadien en 11e position avec un temps de 15:01.9 (0+2).

Un trio de Canadiennes s’est présenté à la course de biathlon féminine debout. Emily Young, de North Vancouver, avait le podium dans sa mire, mais un tir manqué dans sa dernière ronde de tir l’a fait passer en cinquième place. Young a fait un temps de 13:42.1 (0+1).

Brittany Hudak, de Prince Albert, en Saskatchewan, a terminé huitième en 14:13,2 (1+2). Natalie Wilkie, de Salmon Arm, en Colombie-Britannique, a reçu 20 secondes de pénalité pour un tir raté à chacun de ses deux arrêts au champ de tir, en route vers la neuvième place en 14:17,7 (1+1).

La Russe Ekaterina Rumyantseva a remporté la classification avec un temps de 12:33,6.

Résultats paranordiques complets: https://www.paralympic.org/nordic-skiing/live-results/info-live-results/NS0A20/eng/zz/engzz_general-general-schedule.htm

Nordiq Canada est l’organisme directeur du ski para nordique et de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas Swix et Lanctôt Sports, ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, Nordiq Canada forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur Nordiq Canada, veuillez nous visiter à l’adresse www.nordiqcanada.ca.

********

FOR FURTHER INFORMATION:

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan                                                       

Médias et relations publiques

Nordiq Canada

Tél.: 403-620-8731