Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Hockey – Montréal, 5 novembre 2016 (Sportcom) – Pour une seconde année, les Américaines ont remporté la finale de la Coupe des quatre nations de hockey à Vierumaki, en Finlande, samedi. Après avoir signé une victoire sur leurs grandes rivales vendredi, les Canadiennes n’ont pas été en mesure de répéter l’expérience et ont perdu 5-3. C’est la 19e fois dans l’histoire de cet événement que les deux équipes s’affrontaient pour la médaille d’or.

« Nous avons fait de bonnes choses, surtout avec la victoire d’hier [vendredi]. Nous sommes sur la bonne voie, mais on dirait que nous faisons un pas en arrière chaque fois que nous perdons contre elles. C’est toujours une défaite crève-cœur, mais c’est à nous de mettre encore plus d’effort dans nos entraînements, de remonter et de gagner », a commenté d’entrée la capitaine Marie-Philip Poulin.

Aidée des Ontariennes Natalie Spooner et Laura Fortino, la Beaucevilloise a été l’auteure du premier but de ce match. Toutefois, les Américaines Emily Pfalzer et Hilary Knight ont répliqué avec deux tirs qui ont trouvé le fond du filet à la fin de la période pour porter la marque 2-1. Avant l’arrêt de jeu, Poulin a écopé d’une pénalité.

La veille, l’attaquante de Valleyfield Mélodie Daoust a mentionné que l’équipe espérait montrer plus de discipline sur la patinoire. Or, les représentantes de l’unifolié ont pris deux autres pénalités dans le second segment où aucune des deux équipes n’a été capable de déjouer les gardiennes de but.

« Nous avons un peu dérivé du plan de match, ce qui nous a coûté la victoire. Il manquait un peu de discipline. Elles ont été capables de marquer », a ajouté Poulin, 25 ans.

Les Américaines ont donc repris d’assaut la patinoire avec une avance de 2-1 au troisième tiers. L’Ontarienne Laura Stacey a démontré rapidement que l’équipe du pays n’avait pas dit son dernier mot. Elle a déjoué la gardienne adverse avec l’aide de la Saskatchewanaise Jessica Campbell.

Dominantes, les joueuses des États-Unis Brianna Decker, Hilary Knight et Kendall Coyne ont creusé l’écart 5 à 2. Marie-Philip Poulin a marqué un but à la toute fin de la période avec l’aide des Ontariennes Haley Irwin et Rebecca Johnston. Les Canadiennes ont terminé leur tournoi avec une seule défaite.

– 30 –

Rédaction: Audrey Clément-Robert
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre