Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

SAINT-MORITZ, Suisse— Les Canadiens Tristan Walker et Justin Snith ont décroché leur meilleur résultat de la saison, glissant vers le huitième rang au classement final de la dernière épreuve de luge double avant les Jeux Olympiques.

Concourant pour la première fois dans leur longue carrière sur la piste historique de Saint-Moritz, en Suisse, la seule piste au monde à réfrigération naturelle, le duo calgarois s’est surpassé cette semaine, remportant les honneurs à l’épreuve de qualification de Coupe des Nations, pour ensuite enregistrer les chronos de départ les plus rapides de toutes les deux manches de Coupe du monde samedi, affichant un chrono final de 1:47,621.

« Les départs ont été de très bonne qualité. Nous nous doutions que les capteurs de chronométrage ne mesuraient pas la vitesse réelle de nos départs au cours des dernières épreuves, donc nous sommes contents que cette dimension de notre performance ait été validée enfin, » a indiqué Snith. « C’est notre première expérience sur cette piste. Je me suis vraiment plu ici. Il y a des différences, bien sûr, à cause de la glace naturelle, mais c’était une semaine très agréable. »

Ayant peiné à trouver le sommet de leur forme tout au long de cette saison, les deux Canadiens, 30 ans, récemment nommés à leurs quatrièmes Jeux olympiques, occupaient le troisième rang au classement après la première série de descentes de la piste pittoresque qui se faufile dans la forêt, débouchant sur le village alpin de Celerina. Une erreur mineure en deuxième manche les a descendus au huitième rang au classement.

« Nous avons abordé [le virage] Nash à un mauvais angle comparé à notre première descente, et nous avons effleuré la paroi intérieure, et cela a suffi pour nous priver d’une médaille, » a enchaîné Snith. « Globalement, la deuxième descente a été plus régulière, mais cette seule erreur nous a coûté. »

Les Canadiens accusaient un déficit de moins d’une demi-seconde aux médaillés. Les Allemands ont raflé les médailles d’or et d’argent. Toni Eggert et Sascha Benecken ont signé la victoire en 1:47,209. Tobias Wendl et Tobias Arlt ont fait un temps en argent de 1:47,322. Le duo letton de Martins Bots et Roberts Plume a mis la main sur la médaille de bronze en 1:47,458.

« En considérant à quel point la compétition était serrée aujourd’hui, je crois que nous aurions facilement eu notre place sur les marches du podium, » a remarqué Snith. « Tout compte fait, nous tirons beaucoup de satisfaction de la vitesse que nous avons enfin trouvée à nos descentes. La vitesse et l’aise ont été nos objectifs principaux tout au long de la saison. »

Reid Watts, de Whistler, C.-B., le seul Canadien à prendre le départ à l’épreuve de luge individuelle masculine, a terminé au 23ème rang en 2:11,951.

L’Autrichien Wolfgang Kindl a triomphé à cette dernière épreuve de Coupe de monde de la saison, affichant un temps en or de 2:10,246.

La Coupe du monde se poursuit dimanche à Saint-Moritz avec la compétition de luge individuelle féminine.

Résultats complets de Coupe du monde de luge à Saint-Moritz: https://www.fil-luge.org/en/multimedia/eberspaecher-world-cup-15

Organisation à but non lucratif, l’Association canadienne de luge est l’organisme national de gouvernance du sport de luge au Canada. Avec l’aide financière du gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien et À Nous le Podium, l’Association canadienne de luge recrute et forme en toute sécurité les compétiteurs et compétitrices de luge de haut niveau, qui ciblent régulièrement les marches du podium international. Pour en savoir plus sur l’Association canadienne de luge, veuillez visiter le www.luge.ca 

*****

POUR EN SAVOIR PLUS :

Chris Dornan

Médias et relations publiques

Association canadienne de luge

T : 403-620-8731