Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

– Les Jeux de Beijing 2022 se dérouleront du 4 au 13 mars
– Le consortium médiatique paralympique canadien, incluant CBC/Radio-Canada et AMI, assurera la diffusion en direct des Jeux partout au Canada

Ottawa, 4 mars 2021 – Dans un an, les Paralympiens canadiens prendront d’assaut les pentes, les pistes de ski et la glace aux Jeux paralympiques d’hiver de Beijing 2022, alors que l’horloge du compte à rebours vers la cérémonie d’ouverture marque officiellement 365 jours, jeudi.

Il y a trois ans, à PyeongChang, l’Équipe paralympique canadienne avait réalisé une performance électrisante, sans précédent, ayant récolté 28 médailles, inscrit de nombreux records personnels et franchi de nombreux jalons. Malgré le manque d’occasions de compétition engendré par la pandémie de COVID-19 au cours de la dernière année, les meilleurs para-athlètes d’hiver du Canada continuent de s’entraîner et de se préparer pour les Jeux, avec de nouveaux objectifs pour Beijing 2022.

« Je pense aux nombreux athlètes canadiens qui continuent de se consacrer corps et âme à la réalisation de leurs objectifs paralympiques et je les salue », déclare Josh Dueck, chef de mission de l’Équipe paralympique canadienne pour les Jeux de Beijing 2022. « La quête de l’excellence exige une concentration et une détermination sans pareil, et aujourd’hui, plus que jamais, nous devons nous faire entendre, alors que nous encourageons les athlètes qui représentent notre beau pays. »  

« Les Jeux paralympiques sont l’apogée d’une carrière sportive, et nos athlètes seront des représentants solides et passionnés du Canada, alors que nous stimulerons, motiverons et inspirerons tous les Canadiens par nos actions sur le terrain de jeu et en dehors de celui-ci. »

Le consortium médiatique paralympique canadien, dont le travail a été primé, continuera de remplir son rôle de diffuseur officiel à Beijing 2022 après les Jeux de Tokyo — qui feront cet été l’objet d’une couverture aux heures de grande écoute pour la première fois, avec Scott Russell de CBC Sports — et présentera donc l’action des Jeux paralympiques en direct aux Canadiens d’un bout à l’autre du pays pour la cinquième édition d’affilée des Jeux. Avec à sa tête le Comité paralympique canadien, le consortium est composé de plusieurs partenaires médiatiques, y compris CBC/Radio-Canada et AMI. CBC/Radio-Canada demeure le réseau des Jeux paralympiques au Canada et renforce son engagement envers le Mouvement paralympique avec une couverture importante prévue pour les Jeux de Tokyo et les Jeux paralympiques d’hiver de Beijing.

Les Jeux paralympiques d’hiver de Beijing 2022 se dérouleront du 4 au 13 mars 2022. Le Canada devrait concourir dans les cinq sports au programme (ski para-alpin, para-hockey sur glace, ski paranordique – biathlon et ski de fond, parasnowboard et curling en fauteuil roulant).

Citations d’athlètes

Mark Arendz, espoir pour Beijing 2022, ski paranordique — huit fois médaillé des Jeux paralympiques, porte-drapeau de la cérémonie de clôture des Jeux de PyeongChang 2018 : « Au cours de la dernière année, c’était rassurant pour moi de me concentrer sur les Jeux paralympiques d’hiver de 2022 à Beijing. C’était comme une ancre, un point de repère. C’est ce qui me permettait de m’orienter malgré le chaos environnant. Aujourd’hui, cet objectif devient plus précis, car nous ne sommes plus qu’à un an des Jeux. À cette étape, tout devient plus simple, car toute notre attention se fixe sur un seul objectif : les Jeux. La plus grande partie de travail a déjà été faite, mais maintenant commence le plaisir de la préparation. »

Mollie Jepsen, espoir pour Beijing 2022, ski para-alpin — quadruple médaillée des Jeux de PyeongChang 2018 :  « C’était difficile de ne pas pouvoir concourir cette année, mais notre équipe est très concentrée sur l’objectif principal, qui est de représenter le Canada aux Jeux paralympiques de 2022 à Beijing. Cette année, nous nous sommes entraînés beaucoup plus souvent sur la neige et nous avons pu nous concentrer sur certaines choses, ce qui n’aurait peut-être pas été possible autrement. Même si nous n’avons pris part à aucune compétition, notre équipe est devenue plus forte et nous sommes encore plus déterminés à réaliser notre meilleure performance aux Jeux. Nous tirons toujours beaucoup de leçons des années difficiles, et nous terminerons tous cette saison en sachant que nous sommes au sommet de notre forme. »

Tyler McGregor, espoir pour Beijing 2022, capitaine de l’équipe canadienne de para-hockey sur glace — double médaillé paralympique : « Au cours de la dernière année, nous avons éprouvé un grand manque et une meilleure appréciation par rapport à tout ce que nous aimons dans le sport. Nous sommes très heureux, car dans un an, jour pour jour, nous serons en mesure de célébrer la passion, la compétition et les liens qui caractérisent le sport à Beijing, et pas seulement comme une équipe ou un pays. Les Jeux offrent à tout un chacun quelque chose à espérer et nous permettent de nous unir, et c’est ce dont nous avons le plus besoin dans ce monde après l’année que nous venons de vivre. Nous sommes impatients de pouvoir concourir aux Jeux paralympiques de 2022. »

Mark Ideson, espoir pour Beijing 2022, capitaine de l’équipe canadienne de curling en fauteuil roulant — double médaillé paralympique : « Rien qu’à l’idée qu’il ne reste qu’un an avant les Jeux, notre cœur s’emballe et notre esprit de compétition s’enflamme. Nous sommes ravis à la perspective des prochains Jeux à Beijing et nous travaillerons sans relâche au cours des 12 prochains mois afin d’être prêts à représenter le Canada. Bien sûr, l’année écoulée nous a apporté son lot de défis, mais nous pensons que nous avons su tirer le meilleur de la situation, et dès qu’il sera possible de s’élancer sur la glace de nouveau, nous serons prêts. »

Sandrine Hamel, espoir pour Beijing 2022, parasnowboard – Paralympienne, PyeongChang 2018 : « Je suis extrêmement fière des progrès que j’ai accomplis au cours de la dernière année malgré la situation entourant le coronavirus. J’espère avoir la chance de représenter le Canada pour la deuxième fois et de montrer ce que je suis capable de faire sur la scène internationale. »

À propos du Comité paralympique canadien : Paralympique.ca

Personne-ressource pour les médias
Nicole Watts
Gestionnaire, Relations de presse
Comité paralympique canadien
nwatts@paralympic.ca / 613-462-2700