Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Des championnes du monde de curling féminin seront couronnées en 2021 après tout.

La Fédération mondiale de curling et Curling Canada ont annoncé conjointement aujourd’hui que le championnat du monde de curling féminin LGT 2021, présenté par BKT Pneus, aura lieu dans un environnement sécuritaire et sans spectateurs au WinSport Arena du Parc olympique du Canada à Calgary.

Le championnat, qui regroupera 14 équipes, se déroulera du 30 avril au 9 mai. En plus de couronner des championnes du monde féminines, l’événement déterminera également la plupart des pays qui participeront aux Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Beijing. Les pays qui se classeront parmi les six premiers dans la bulle à Calgary se qualifieront pour les Jeux.

« Nous sommes ravis d’avoir conclu un accord pour la tenue du championnat du monde de curling féminin LGT dans la bulle de Calgary. Il s’agit d’un championnat d’une importance cruciale pour la qualification olympique », a déclaré la présidente de la Fédération mondiale de curling, Kate Caithness. « Nous sommes extrêmement reconnaissants envers Curling Canada et tous nos intervenants pour leur volonté de travailler ensemble, et dans un délai aussi court, afin de faire en sorte que la qualification pour Beijing 2022 se déroule sur la glace et dans le cadre d’une compétition. »

Le championnat du monde féminin LGT 2021 sera le dernier d’une série d’événements sans précédent dans la bulle de Calgary, y compris le Tournoi des Cœurs Scotties 2021, le Brier Tim Hortons 2021, présenté par AGI, le championnat canadien de double mixte Home Hardware 2021, présenté par Nature’s Bounty, le championnat du monde masculin BKT Pneus / OK Pneus 2021, présenté par New Holland, ainsi que deux épreuves du Grand Chelem de curling Pinty’s, soit les championnats des joueurs et la Coupe des champions.

« Nous avons dit toute l’année que des circonstances uniques présentent des possibilités uniques pour des solutions uniques, et nous sommes ravis de pouvoir jouer un rôle dans l’organisation de ce championnat dans la bulle de Calgary », a déclaré Katherine Henderson, chef de la direction de Curling Canada. « Les protocoles qui ont été mis en place pour les premiers événements à Calgary se sont avérés efficaces pour assurer la sécurité des athlètes, des officiels et de la ville hôte. Nous avons donc confiance que ce plan se poursuivra avec succès jusqu’à la fin du championnat du monde féminin LGT. 

« Notre Conseil des gouverneurs a vraiment soutenu nos plans dès le premier jour lorsque nous avons commencé à discuter de la bulle, et lorsque cette situation tardive s’est présentée, il nous a de nouveau soutenus. C’est grâce aux relations positives entre notre conseil et la Fédération mondiale de curling que cette responsabilité nous a été confiée. Nous offrons également nos remerciements les plus sincères à Tourisme Calgary, à la province de l’Alberta et à Alberta Health pour tout ce qu’ils ont fait afin de permettre la tenue de ces événements dans la bulle. »

Le Canada sera représenté par l’équipe de la capitaine Kerri Einarson, qui a gagné le Tournoi des Coeurs Scotties 2021 dimanche à Calgary.

« Nous étions vraiment emballées de recevoir cette nouvelle cette semaine, et nous ne pourrions être plus reconnaissantes du travail accompli par la Fédération mondiale de curling et Curling Canada afin de faire de cet événement une réalité », a déclaré Einarson, qui, en compagnie de la vice-capitaine Val Sweeting, de la deuxième Shannon Birchard , de la première Briane Meilleur, de la substitut Krysten Karwacki et de l’entraîneuse Heather Nedohin, a vaincu Rachel Homan par 9-7 en finale du championnat Scotties. « Après avoir vu notre participation aux championnats du monde nous filer entre les doigts l’an dernier, nous apprécions vraiment cette chance et nous travaillerons d’arrache-pied pour nous préparer à porter à nouveau l’uniforme unifolié à Calgary. »

Les autres équipes qui participeront au championnat du monde féminin LGT 2021 à Calgary seront les États-Unis, l’Écosse, la Suisse, la Suède, l’Italie, l’Estonie, l’Allemagne, la République tchèque, le Danemark, la Chine, le Japon, la Corée du Sud et les athlètes de la Fédération de curling de Russie.

Le championnat du monde féminin LGT 2021 était initialement prévu du 19 au 28 mars à Schaffhouse, en Suisse, mais la Fédération mondiale de curling a annoncé le 8 février que l’événement ne pourrait pas avoir lieu car les autorités sanitaires suisses n’autorisaient pas l’organisation du championnat pendant la pandémie de COVID-19.

« L’ajout du championnat du monde féminin dans la bulle de Curling Canada ici à Calgary est une excellente nouvelle pour notre ville », a déclaré Carson Ackroyd, vice-président principal, Tourisme Calgary. « La prolongation de cet événement sécuritaire augmentera l’impact économique de plus de 11 millions de dollars qui soutient notre secteur de l’hôtellerie et du tourisme à un moment critique. L’ajout du championnat du monde féminin augmentera également la visibilité mondiale de la télédiffusion, ce qui stimulera le tourisme à Calgary le moment venu. »

Pour la première fois depuis 2004 à Gävle, en Suède, les championnats du monde féminin et masculin se dérouleront dans la même ville la même année. De 1989 à 2004, les événements s’étaient déroulés simultanément.

Le championnat du monde féminin a été instauré en 1979 à Perth, en Écosse, et a été disputé séparément du championnat masculin jusqu’en 1988. Au cours de cette période, l’événement féminin a eu lieu deux fois au Canada, en 1983 à Moose Jaw et en 1986 à Kelowna.

En 1989, les championnats ont été combinés pour la première fois à Milwaukee, au Wisconsin, et la formule est restée la même jusqu’en 2004. Au cours de cette période, le Canada a organisé pour la première fois les championnats conjoints en 1991 à Winnipeg, avant d’accueillir cinq éditions des championnats du monde de curling masculin et féminin Ford (Brandon, Manitoba, 1995; Hamilton, 1996; Kamloops, 1998; Saint-Jean, N.-B., 1999; et Winnipeg, 2003).

À partir de 2005, lorsque les championnats du monde masculin et féminin ont de nouveau été séparés, Curling Canada, alors connu sous le nom d’Association canadienne de curling, a accepté d’organiser en alternance un championnat masculin et féminin au Canada chaque année.

Le Canada a remporté un nombre record de 17 titres mondiaux féminins depuis 1979. La Suède vient au deuxième rang avec huit sacres.

-30-

Demandes médiatiques :

Al Cameron
Directeur, Communication et relations avec les médias
Curling Canada
Tél. : 403-463-5500
acameron@curling.ca

Kyle Jahns
Gestionnaire, Communication et relations avec les médias
Curling Canada
Tél. : 204-803-8221
kyle.jahns@curling.ca

Christopher Hamilton
Responsable des médias
Fédération mondiale de curling
media@worldcurling.org