Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Levine and Ciobanu win in curtain raiser

Les athlètes sont de retour aux compétitions internationales après une interruption de 22 mois en raison du COVID-19nth hiatus due to COVID-19

Ottawa, Ont. (28 août 2021) – La Montréalaise Alison Levine (BC4) a réussi son entrée à la compétition de boccia aux Jeux paralympiques de Tokyo en l’emportant par la marque de 4-3 contre le Slovaque Martin Streharsky.

Levine a pris les devants 1-0 dès le premier bout et elle a ensuite triplé son avance au deuxième engagement. En avant 3-0, l’athlète de 31 ans a vu son adversaire revenir en force au troisième quart pour créer l’égalité 3-3. Levine n’a pas baissé les bras et a réussi à ajouter un point au quatrième bout pour l’emporter.

« Ce n’était clairement pas mon meilleur match, mais ça fait du bien de briser la glace après deux ans sans compétition. L’emporter était très important aujourd’hui (samedi) pour bâtir du momentum. Je sais que ma confiance va continuer de grandir plus le tournoi avancera.

Levine sera de retour en action dimanche, le 29 août alors qu’elle sera opposée à Wai Yan Vivian Lau de Hong Kong qui a elle aussi remporté son premier match samedi.

Une victoire à l’arraché de Iulian Ciobanu

Iulian Ciobanu (BC4) aura eu besoin du bris d’égalité pour remporter son premier match aux Jeux paralympiques face à la Portugaise Carla Oliveira au compte de 4-3.

Oliveira a entrepris le match en force, se forgeant rapidement une avance de 2-0 dès le premier bout. Ciobanu ne s’en est cependant pas laissé imposer. Il a d’abord forcé une égalité au deuxième bout pour porter le pointage à 3-1 avant de revenir en force lors des deux derniers engagements en amenant le pointage à 3-3.

Ciobanu a finalement concrétisé sa victoire au bris d’égalité en marquant le point victorieux.

L’athlète de 38 ans fera maintenant face à la Chinoise Ximei Lin à son deuxième match à Tokyo.

César Nicolai, l’entraîneur de Levine et de Ciobanu s’est dit très satisfait des performances de ses athlètes lors de la première journée de compétition à Tokyo.

« La glace est brisée, ils ont montré une grande force mentale tout au long de leurs matchs. Je suis très satisfait du niveau de concentration et d’intensité dont ils ont fait preuve après 22 mois sans compétition. C’est très solide! Je suis fier d’eux. Maintenant, repos pour se concentrer sur les deuxièmes matchs de la ronde préliminaire. »

Danik Allard défait par une triple médaillée paralympique

Le Montréalais Danik Allard (BC2) avait une lourde commande à son premier match alors qu’il était opposé à la Portuguaise Cristina Goncalves, médaillée d’or en duo aux Jeux paralympiques d’Athènes en 2004 et également médaillée à Pékin en 2008 et à Rio en 2016.

Allard a rapidement tiré de l’arrière 3-0 après les deux premiers bouts. Il est cependant revenu en force avec une belle prestation au troisième quart qui lui a permis de prendre les devants par la marque de 4-3. La Portuguaise est toutefois revenue à la charge dans le dernier engagement en marquant cinq points, en route vers une victoire de 8-4 aux dépens d’Allard.

« Les deux premiers bouts ont été plus difficiles, mais j’ai réussi à faire un retour au troisième bout. Le match s’est terminé 8-4, mais la glace est brisée. Ma stratégie pour le prochain match est de garder les choses simples », a-t-il mentionné après sa rencontre.

Allard aura la chance de remporter un premier match à Tokyo dès samedi, le 29 août alors qu’il affrontera le Japonais Hidetaka Sugimura, lui qui a été dominant à son premier match, l’emportant 12-0 contre Diana Tsyplina du Comité paralympique russe.

À propos de Boccia Canada
Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. En collaboration avec nos partenaires, L’ACSPC s’efforce de faire en sorte qu’un nombre de plus en plus élevé de Canadiennes et Canadiens ayant une paralysie cérébrale ou des limitations semblables pratiquent un sport ou une activité physique, tout en menant, développant et favorisant l’essor local du boccia dans le but former des champions du monde et paralympiques.

À propos du boccia
Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des six catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3, BC4, BC5 et Ouverte. Pour d’amples renseignements sur le boccia, visiter www.bocciacanada.ca.

Media Contact | Personne-ressource pour les medias:
Holly Janna
Email | Courriel: HJanna@bocciacanada.ca
Phone Number | Numéro de téléphone: (514) 944-5193