Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Équipe du Québec – Winnipeg, 10 août 2017 – Dix finales et dix médailles pour les canoéistes et kayakistes québécois jeudi à Winnipeg! Grâce à cette impressionnante récolte, l’Équipe du Québec continue de talonner la Colombie-Britannique pour la deuxième place au tableau des médailles.

Nos représentants sont troisièmes à 101 médailles (35 d’or, 29 d’argent et 37 de bronze) tout juste derrière la Colombie-Britannique qui en cumule 102 (40 d’or, 38 d’argent et 24 de bronze).

Canoë-kayak, femmes et hommes

Le Québec a rayonné en canoë-kayak lors de la troisième journée de compétition en récoltant dix médailles dans les dix épreuves du programme (trois d’or, trois d’argent et quatre de bronze). Les kayakistes médaillés d’or sont les Trifluviens Vincent Jourdenais et d’Albert Lavigne au K2-200 m. Ils ont démontré toute leur puissance dans le dernier 50 m, terminant une longueur de bateau devant leurs adversaires.

« Ç’a très bien été! Nous avons eu un bon départ et nous avons rapidement pris de la vitesse et c’est là que nous avons pu gagner la course », a analysé Lavigne.

« C’était une course que nous voulions vraiment gagner. Elle a été nerveuse, car nous avions beaucoup d’attentes. Nous avons fait ce que nous avions à faire et une fois que nous avons franchi la ligne d’arrivée, toute la pression est sortie », a renchéri Jourdenais.

L’autre duo trifluvien à être monté sur la première marche du podium, Olivier Courchesne et Victor Desaulniers, a réussi l’exploit au K2-500 m.

La troisième médaille d’or de l’après-midi fut remportée par le IC4-200 m masculin, un équipage formé de Clément Bouchard(Québec), Nikolas Favreau-Regimballe (Lachine), Philippe Laliberté (Otterburn Park) et Louis-David Morency (Québec).

Keisha Tomasik (Sherbrooke) a aussi retenu l’attention en remportant trois médailles de bronze. Sa première course fut le K1-200 m, suivi du K4-200 m et finalement du K4-500 m. L’équipage du K4 qui l’accompagnant sur les deux distances était composé de Corrina Higgins (Beaconsfield), Caroline Lesage (Beaconsfield) et Katherine Markhauser (Chelsea). Les quatre athlètes sont fières de leur performance et contentes d’avoir pu travailler en équipe pour gagner ces deux médailles.

Le duo féminin de canoéistes, Juliette Brault (Pointe-Claire) et Anne-Sophie Parent-Lavoie (Trois-Rivières), était en pleine forme! Elles sont montées deux fois sur la deuxième marche du podium. La première fois en C2-200 m et la seconde au C2-500 m.

Chez les hommes, en IC4-1000 m, Clément Bouchard, Nikolas Favreau-Regimballe, Louis-David Morency et Foster Salpeter(Hampstead) ont été les deuxièmes plus rapides à la suite d’une superbe remontée dans le dernier 200 mètres de la course. Également en canoë, Philippe Laliberté a aussi participé à la finale du C1-200 m et s’est classé en troisième position.

Cyclisme sur route hommes

Pier-André Côté (Saint-Henri-de-Lévis), a imité sa coéquipière Simone Boilard en remportant la médaille d’or de la course en ligne présentée dans parc provincial Bird Hills. À l’instar de trois de ses coéquipiers, l’éventuel gagnant a fait partie du groupe de tête d’une quinzaine de coureurs qui s’est détaché en début d’épreuve.

L’échappée qui allait se rendre jusqu’au bout a pris naissance avec trois tours à faire et Côté et Marc-Antoine Soucy (Amos) ont fait équipe alors que Côté a été désigné comme celui qui tenterait sa chance au sprint, car Soucy avait déjà payé de ses efforts.

« Je devais jouer mon plan et attendre Marc-Antoine, alors c’est l’autre qui avait la pression pour rouler », a soutenu Côté, aussi médaillé d’argent au contre-la-montre. « Ç’a été facile de le régler au sprint, car il (l’Albertain) m’a amené jusqu’à la ligne et j’ai pu le passer à 200 mètres de l’arrivée. C’est super pour le Québec! »

Soucy termine quatrième, Adam Roberge (Prévost), Raphaël Auclair (Québec) et Nickolas Zukowsky (Sainte-Lucie-des-Laurentides) ont quant à eux fini 7e, 10e et 38e.

Natation femmes et hommes

La quatrième journée de compétition a apporté au Québec quatre médailles (une d’argent et trois de bronze). L’athlète ayant monté sur la deuxième marche du podium est Jeanne Dahmen (Pointe-Claire) au 100 m papillon féminin. Elle mena une fin de course agressive afin de conserver son positionnement pour la touche finale. Sa collègue, Lora Willar (Pointe-Claire), a manqué de peu le podium en terminant quatrième.

Toujours chez les femmes, Jacqueline Buche (Pointe-Claire) a remporté la médaille de bronze au 200 m dos. Après être partie comme une fusée dans la première portion de la course, elle voulait simplement tenter sa chance pour le podium, ce qui fonctionna.

Le relais féminin 4×50 m quatre nages composé de Jacqueline Buche, Amaya Sastron-Navarrete (Beaconsfield), Jeanne Dahmen et Karina Petit (Pont-Rouge) a causé une surprise en remportant la médaille de bronze. Le relais masculin a quant à lui terminé au pied du podium. Samuel Bourassa (Montréal), Ismaël Côté-Forest (Québec), Brandon Lacroix (Gatineau) etAlex Labrie (Rimouski), semblaient extrêmement déçus de leur performance.

Chez les athlètes para, Benjamin Désilets (Victoriaville) a remporté la médaille de bronze à la suite de la disqualification d’un autre nageur. En plus d’être surpris d’obtenir cette médaille, il a amélioré sa marque personnelle et en ressort ravi.

Au 200 m libre, Patrick Hussey (Beaconsfield) a manqué de peu une médaille de bronze en terminant quatrième, suivi de près par son coéquipier Louis Bertrand (Gatineau) au cinquième rang. Chez les femmes, Lora Willar et Cailin McMurray (Montréal) ont participé à la finale de consolation et se sont classées deuxième et quatrième.

Amaya Sastron-Navarrete était en action lors de la finale du 100 m brasse où elle a pris le huitième rang, ainsi qu’Ismaël Côté-Forest s’est classé quatrième chez les hommes. Justine Roy (Saint-Hyacinthe) a terminé deuxième de la finale B et Patrick Hussey premier de la finale de consolation. Chez les para, Myriam Soliman (Saint-Hubert) a pris le huitième rang.

À l’épreuve du 200 m dos, Benjamin Racine (Gatineau) a manqué de peu le podium en terminant quatrième, Alex Labrie(Rimouski) est sixième et Charlotte Dionne (Québec) septième chez les femmes. Au 50 m dos olympiques spéciaux, Cédrik Brunelle (Cowansville) a pris la quatrième place, Myriam Vézina (Saint-Jean-sur-Richelieu) la cinquième et Valérie Gareau(Pointe-Claire) la neuvième.

Brandon Lacroix et Ismaël Côté-Forest participaient au 100 m papillon et ont terminé cinquième et huitième respectivement.

Les autres résultats en préliminaires

200 m libre : Jeanne Dahmen s’est classée 16e et Perrine Bouchard (Saint-Hyacinthe) 17e. Philippe Robins (Beaconsfield) a terminé septième et Lambert Nadeau (Baie-Comeau) 22e.

100 m brasse : Zachary Godden (Pointe-Claire) a pris la 17e place, Brandon Lacroix la 30e et Florence Vézina (Saint-Bruno-de-Montarville) la 40e. Chez les paralympiques, Miori Hénault (Saint-Eustache) et Nicolas Plamondon ont pris les deux le neuvième rang.

200 m dos : Karina Petit et Alyson Mercure (Trois-Rivières) se sont classées 19e et 29e respectivement. Chez les hommes, les 17e et 18e rangs ont été pris par Philippe Robins et Samuel Bourassa (Montréal). Au 50 m dos olympiques spéciaux, Vincent René a pris la 10e place.

100 m papillon : Florence Vézina a pris la 15e place et Jacqueline Buche la 30e. Zachary Godden, quant à lui, a pris la 14e place suivi de près par Lambert Nadeau au 16e rang.

Lutte hommes et femmes

Sur les tapis du Axworthy Health & Recplex, c’était la conclusion du tournoi par équipe en lutte. Les hommes du Québec, battus à leur dernier duel préliminaire par l’Ontario (43-1), se sont retrouvés dans un affrontement pour le bronze qu’ils ont remporté en s’imposant 35-11 sur la Saskatchewan. Chez les femmes, nos représentantes terminent le volet par équipe au huitième rang, perdant l’affrontement pour la septième place 28-25 face au Manitoba.

Place à la compétition individuelle vendredi. Les performances du volet par équipe placent six de nos athlètes dans la ronde des médailles. Chez les hommes, les assurés d’une médaille (deux médailles bronze décernées aux perdants des demi-finales) sontChristopher Merlo (Longueuil), Marius Samson (Lachine), Nataël Lebrun Cantin (Saint-Eustache) et Julien Choquette(Montréal). Chez les femmes, il s’agit de Wenhniseriio:stha Goodleaf (Kahnawake) et Erin Rainville (Saint-Mathias-sur-Richelieu).

Volleyball hommes

L’équipe masculine a terminé son parcours parfait en ronde préliminaire avec un cinquième gain consécutif. La troupe de Ghazi Gidara a eu raison de la Saskatchewan 3-0 (25-22, 25-20 et 29-27), ce qui lui assure une place automatique en demi-finale où elle jouera contre l’Alberta.

L’entraîneur est satisfait de voir ses joueurs s’améliorer match après match. « C’est un premier objectif atteint de terminer premier de notre poule, ce qui nous permet d’éviter un match de quart de finale. Les gars sont en train de grandir et ils ont démontré beaucoup de caractère malgré la fatigue et la pression qu’il y avait en troisième manche. »

Soccer hommes

Tout en contrôle face à la Terre-Neuve-et-Labrador, le onze québécois s’est qualifié pour la demi-finale du tournoi de soccer masculin. Il a obtenu son billet pour le carré d’as, grâce à une victoire de 4-0 (mi-temps : 1-0). Nareg Kalloghlian (Saint-Laurent) a ouvert la marque à la 33e minute de la première demie, complétant un ballon centré à l’entrée de la surface parSamuel Salter (Laval). L’auteur du premier but a de nouveau touché les cordages sur un retour de botté à la 48e minute. Salter, sur une récupération de balle dans la surface (53e), et Jérémy Ménard (Québec), seul devant le gardien (75e), sont les autres buteurs. Le Québec disputera la victoire et une place en finale à l’Ontario vendredi en fin d’après-midi.

Tennis hommes et femmes

L’action reprenait sur les courts de tennis jeudi après un congé forcé la veille. C’est le volet par équipe qui était à l’horaire en premier. Dans un duel de demi-finale âprement disputé, le Québec s’est incliné 4-3 face à la Colombie-Britannique. Nos athlètes joueront donc pour le bronze.

Au volet individuel, toutes les raquettes québécoises inscrites chemineront vers la ronde suivante. Ils et elles seront des demi-finales. En ronde quarts de finale du simple masculin, les Lavallois Nicaise Muamba et Taha Baadi sont chacun sortis victorieux de leur partie, les deux en trois manches, 6-3, 2-6, 6-2 pour le premier et 4-6, 7-6, 6-4 pour le second.

Chez les femmes, Raphaëlle Lacasse (Montréal) a aussi eu besoin d’une manche décisive (6-2, 2-6, 6-2) pour trouver sa place dans le carré d’as demain.

En double, nos duos ont fait ça court. La paire masculine formée Kamen Damov (Montréal) et Alex-Antoine Marquis(Saguenay) a gagné son match 6-2, 6-1 tandis que celle féminine avec Erica Di Battista (Montréal) et Mireille Moreau(Warwick) l’a emporté 6-1, 6-4.

Golf hommes et femmes

Sur le terrain du Southwood Golf & Country Club, en individuel chez les hommes, Christopher Vandette (Beaconsfield) conserve une fois de plus la tête se retrouvant à -6 avec une seule ronde à jouer, mais l’étau s’est resserré avec un nouveau rival qui pointe au deuxième rang, Calvin Ross (Nouveau-Brunswick), à -3.

Louis-Alexandre Colgan (Québec) a ramené la meilleure carte de la journée (67). Sa performance lui permet de grimper au troisième rang du classement avec un cumulatif de -1, à égalité avec deux autres golfeurs. Antoine Roy (Rimouski) a joué +2 pour la troisième ronde et se retrouve à +7 après 54 trous.

Au volet masculin par équipe, le Québec s’est donné un coup d’avance de plus après la troisième ronde, se forgeant une priorité de huit coups sur la Colombie-Britannique. Chez les femmes, Céleste Dao (Notre-Dame-de-l’Île-Perrot) et Allisha Lau (Colombie-Britannique) se sont échangé les positions au classement. La Québécoise se retrouve deuxième à -2, n’accusant qu’un coup de retard sur la nouvelle meneuse, une troisième en trois rondes, après Sarah-Ève Rhéaume (Lac-Delage), qui est à +13, et Dao. Quant à Brigitte Thibault (Rosemère), elle a signé une carte de 75 en ce jeudi (+11 au cumulatif). En équipe, les Québécoises ont vu leur avance au sommet être réduite. Elles devancent la Colombie-Britannique que par trois coups.

Volleyball femmes

Les volleyeuses québécoises ont remporté leur dernier match de la ronde préliminaire en matinée alors qu’elles ont défait les représentantes des Territoires du Nord-Ouest 3-0 (25-5, 25-10 et 25-12). Leur fiche de 2 victoires et 3 revers ne leur permet toutefois pas d’accéder au carré d’as et elles seront de retour sur le terrain vendredi dans un match de classement contre l’Île-du-Prince-Édouard.

Softball femmes

Journée en deux temps pour l’équipe féminine de softball. À son premier match du jour, la troupe de Daniel Joly a subi un revers de 4-1 contre la Saskatchewan. Plus tard en soirée, elle a retrouvé le chemin de la victoire face à la Nouvelle-Écosse par la marque de 11-3. Vendredi, la formation québécoise jouera sa dernière rencontre des préliminaires contre le Nouveau-Brunswick avant de disputer un match de classement.

– 30 –

 

#AllezQuebec
Des photos libres de droits des Jeux du Canada sont offertes gratuitement au https://www.flickr.com/photos/2017canadagames/. Svp, indiquez le crédit photo.

Équipe du Québec,
Jeux du Canada Winnipeg 2017
Bureau de la mission : 204-594-7787
equipeduqc@gmail.com