Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Triathlon – Montréal, 6 août 2017 (Sportcom) – Alexis Lepage s’est classé au 29e rang de la septième étape des Séries mondiales de l’Union internationale de triathlon (ITU) dimanche, dans le Vieux-Port de Montréal.

Le Montréalais a affiché un temps de 1 h 51 min 48 s après avoir parcouru la distance olympique du triathlon, soit 1,5 kilomètre de nage, 40 kilomètres de vélo et 10 kilomètres de course à pied.

« C’était vraiment une belle expérience honnêtement de courser devant ma famille et mes amis, la foule qui m’encourageait, c’était vraiment touchant aussi. Partout dans le parcours, du début à la fin, il y avait des gens qui criaient mon nom. C’était vraiment incroyable! » a mentionné l’athlète originaire du quartier Rosemont.

L’Espagnol Javier Gomez Noya l’a emporté grâce à un chrono de 1 h 47 min 50 s. Il a été accompagné sur le podium par le Norvégien Kristian Blummenfelt (1 h 48 min 05 s) et le Sud-Africain Richard Murray (1 h 48 min 42 s).

Gomez Noya, Blummenfelt et Murray ont tous progressé d’une place au classement des Séries mondiales avec les points gagnés dans la métropole. Ils se retrouvent maintenant dans l’ordre deuxième, troisième et cinquième.

Le meneur, l’Espagnol Mario Mola, déjà vainqueur à quatre occasions cette saison, a dû se contenter du 14e échelon (1 h 50 min 00 s) dimanche.

Une belle performance

À sa deuxième épreuve des Séries mondiales en 2017, sa cinquième en carrière, Lepage s’est dit satisfait. « C’est une belle performance, mais c’est sûr qu’il reste encore beaucoup de points à améliorer », a admis celui qui avait fini 31e à Edmonton, la fin de semaine dernière. « Je suis quand même satisfait d’être premier Canadien et d’avoir géré relativement bien ma course. »

Seul autre représentant du pays en lice à Montréal, le Manitobain Tyler Mislawchuk a terminé 33e (1 h 52 min 20 s).

Le Québécois a poursuivi ses apprentissages dimanche. « J’ai eu un très bon départ à la natation, j’ai très bien géré le premier tour. Par la suite, ça s’est bousculé un petit peu plus aux bouées au deuxième tour. J’ai raté le petit peloton de quelques secondes. Par contre, je suis resté positif. J’ai continué à travailler fort et à bien me placer. »

« À vélo, les deux premiers tours ont été quand même assez pénibles, a poursuivi l’athlète de 23 ans. Après ça, j’ai réussi à reprendre un peu le dessus et à bien me placer pour économiser mes jambes. »

« À la course à pied, le premier tour a été très, très difficile, je n’arrivais pas à faire tourner mes jambes. Par la suite, ça s’est placé un peu. Je suis quand même relativement satisfait d’avoir bien géré ma course à pied, mais en même temps, je n’ai pas réussi à courir à une vitesse suffisante à mes yeux. »

Lepage participera au Grand Prix de Quiberon, en France, début septembre, avant de prendre part aux Championnats du monde à Rotterdam, aux Pays-Bas, deux semaines plus tard.

Joanna Brown quatrième

Samedi, chez les femmes, l’Ontarienne Joanna Brown (2 h 00 min 23 s) a obtenu son meilleur résultat en carrière avec une quatrième place. L’Albertaine Paula Findlay (2 h 7 min 53 s) a pris la 21e place.

C’est l’Australienne Ashleigh Gentle (1 h 59 min 04 s) qui s’est imposée. Flora Duffy (1 h 59 min 27 s), des Bermudes, a fini deuxième et Andrea Hewitt (1 h 59 min 48 s), de la Nouvelle-Zélande, troisième.

– 30 –

Rédaction: Éric Gaudette-Brodeur
 
Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca
 
www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre