Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Ski de fond Canada—Devon Kershaw se réjouit de sa 28e place—

 

DOBBIACO, Italie—Alex Harvey et Devon Kershaw ont effacé leurs contreperformances du sprint de samedi en récoltant des points de la Coupe du monde décernés aux 30 premiers de l’épreuve de 15 km de style classique dimanche à Dobbiaco en Italie.

 

Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges au Québec, a été le meilleur canadien en terminant au 16e rang tandis que Kershaw de Sudbury en Ontario a pris le 28e rang.  Harvey a enregistré un temps de 36 minutes, 57,3 secondes.  Kershaw a arrêté le chrono à 37 minutes, 42,1 secondes.

 

« Les gars ont fait des efforts considérables et je crois que ça démontre qu’ils sont prêts mentalement et capables d’oublier leurs performances d’hier, » a dit Justin Wadsworth, entraîneur chef de l’équipe canadienne de ski de fond.  « Je pense que tout le monde était très excité quand Alex a remporté une médaille dès le deuxième weekend de compétition mais nous sommes de retour sur la bonne voie.  Nous visons des performances aux deux Tours cette saison et nous sommes en préparation pour ça.  Nous avons eu de bons résultats à l’aube du Tour de Ski et les performances d’aujourd’hui sont un pas de plus dans la bonne direction. »

 

 « Devon a récolté des points dans toutes les épreuves de distance cette saison. Je crois que c’est la première fois qu’il réussit à faire ça dans sa carrière, ce qui est très bon. »

 

Les conditions de neige artificielle ont compliqué la tâche des techniciens et les deux meilleurs canadiens, comme une majorité des meilleurs skieurs au monde, ont choisi d’utiliser la double poussée pour compléter les trois boucles du parcours de cinq kilomètres.  Les athlètes ont éprouvé quelques difficultés en début de parcours qui était composé d’une longue montée en première moitié du parcours suivi d’une longue descente.  Le pari a été gagné puisque les deux canadiens ont obtenu de bons résultats.

 

« C’est la première fois qu’Alex et Devon utilisaient la double poussée lors d’une épreuve complète donc c’est un résultat encourageant, » a rajouté Wadsworth.  « Les gars ont démontré qu’ils sont prêts.  Ils sont en bonne condition physique aussi.  Nous devons continuer à travailler fort et à progresser vers le Tour. »

 

Le norvégien Martin Johnsrud Sundby a continué sa domination du début de la saison de Coupe du monde en remportant la médaille d’or avec un temps de 35 minutes, 27,4secondes.  Le russe Alexander Bessmertnykh a pris le deuxième rang, à 13 secondes du vainqueur, avec un temps de 35 minutes, 40,0 secondes tandis que le norvégien Sjur Roethe est monté sur la dernière marche du podium avec un temps de 36 minutes, 16,0 secondes.   

 

Graeme Killick, de Fort McMurray en Alberta a aussi utilisé la double poussée pour terminer au 54e rang avec un temps de 39 minutes, 7,1 secondes.  Michael Somppi de Thunder Bay en Ontario a pris le 70e rang (40min :02,3s).  Le spécialiste du sprint Len Valjas a pris le 75e rang avec un temps de 40 minutes, 31,0 secondes.

 

Emily Nishikawa était de retour à la compétition dimanche après avoir manqué l’épreuve sprint d’hier pour se préparer pour sa spécialité du 10 kilomètres style classique.  C’était une bonne chose puisque l’athlète de Whitehorse a égalé sa meilleure performance de la saison, terminant ex æquo au 39e rang avec un temps de 30 minutes, 32,5 secondes.

 

« C’est un bon résultat pour Emily.  Elle est en meilleure condition physique qu’elle ne l’a été depuis quelques années.  Nous souhaitons qu’Emily termine dans le top-30 donc nous devons continuer à travailler dans ce sens, » a dit Wadsworth.

 

La norvégienne Therese Johaug a pulvérisé sa concurrence en remportant la victoire par une avance de 30 secondes avec un temps de 27 minutes, 22,4 secondes.  La finlandaise Krista Parmakoski a obtenu le deuxième meilleur temps avec 27 minutes, 50,6 secondes tandis qu’une autre norvégienne, Ingvild Flugstad Oestberg, a remporté la médaille de bronze avec un temps de 28 minutes, 2,5 secondes.  

 

La Coupe du monde fera relâche jusqu’à l’évènement annuel du Tour de ski qui débutera le 1er janvier à Lenzerheide en Suisse.  

 

SFC est l’organisme directeur du ski de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres, regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux y compris ceux des équipes nationales de ski de fond et de ski para-nordique.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas, et Mackenzie Investments ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, SFC forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur SFC, veuillez nous visiter à www.cccski.com.

 

Résultats des cinq meilleurs et résultats canadiens:

1. Martin Johnsrud Sundby, NOR, 35:27.4; 2. Alexander Bessmertnykh, RUS, 35:40.0; 3. Sjur Roethe, NOR, 36:16.0; 4. Dario Cologna, SUI, 36:28.2; 5. Stanislav Volzhentsev, RUS, 36:32.9

Résultats canadiens:

16. Alex Harvey, Saint-Ferréol-les-Neiges, QC, 36:57.3; 28. Devon Kershaw, Sudbury, ON, 37:42.1; 54. Graeme Killick, Fort McMurray, AB, 39:07.1; 70. Michael Somppi, Thunder Bay, ON, 40:02.3; 75. Len Valjas, Toronto, 40:31.0

 

Résultats des cinq meilleures et résultats canadiens:

1. Therese Johaug, NOR, 27:22.4; 2. Krista Parmakoski, FIN, 27:50.6; 3. Ingvild Flugstad Oestberg, NOR, 28:02.5; 4. Heidi Weng, NOR, 28:07.6; 5. Charlotte Kalla, SWE, 28:12.6

Résultats canadiens:

T39. Emily Nishikawa, Whitehorse, CAN, 30:32.5

 

*****

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan

Média et relations publiques

Ski de fond Canada

T: 403-620-8731