Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Fédération québécoise des sports cyclists – Montréal, 24 octobre 2017 – Ce week-end, les amateurs de cyclocross se donneront rendez-vous à Sherbrooke, où se tiendront les Championnats canadiens de la discipline cycliste qui fait de plus en plus d’adeptes.

Heureux mélange entre le cyclisme sur route et le vélo de montagne, le cyclocross a toutefois d’unique ce que l’on appelle les zones de portage, endroits définis sur le parcours où des obstacles sont aménagés et où les compétiteurs doivent porter leur vélo ou courir avec celui-ci.

« Les Québécois sont choyés de pouvoir prendre part aux Championnats canadiens de cyclocross à domicile, et ce, pour une deuxième année d’affilée. En plus des Championnats canadiens l’an dernier, l’organisation basée à Sherbrooke a été en charge des Championnats québécois en 2015. Compte tenu de son excellent travail lors des derniers événements, on peut s’attendre à quelque chose d’exceptionnel, encore une fois », a souligné Louis Barbeau, directeur général de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC).

D’ailleurs, cette discipline a connu une forte croissance ces dernières années, et ça se poursuit. « Le cyclocross ne cesse de gagner en popularité au Québec, et des opportunités comme celle-ci ne font que contribuer à l’engouement grandissant », a-t-il ajouté.

À quoi les participants peuvent-ils s’attendre pour l’édition 2017? «Le parcours de l’année dernière a été très apprécié, mais celui de cette année sera encore mieux. Comme nouveauté, nous aurons un pont, qui offre de nouvelles possibilités sur un circuit plus condensé », a expliqué Stéphane Vallières, président de Vélo-Sherbrooke et organisateur de l’événement.

Outre le tracé, il a insisté sur l’aspect convivial et festif de l’événement. «Nous avons rapproché les tentes d’équipe de la ligne de départ, et donc, plus près du grand chapiteau pour plus d’action. Les spectateurs seront, eux aussi, ravis par notre site de course. Ils auront droit à des vues imprenables et à une proximité avec les coureurs. Et il y aura une ambiance festive, entre autres grâce à la collaboration de la microbrasserie Siboire. D’ailleurs, une bière a été brassée spécialement pour l’événement », a-t-il indiqué.

Au nombre des partants, mentionnons Raphaël Gagné et Léandre Bouchard, deux des meilleurs athlètes en vélo de montagne au pays, ainsi que les spécialistes du cyclocross, Maghalie Rochette, cinquième aux derniers Mondiaux, Christel Ferrier Bruneau et Lyne Bessette.

Bon nombre de participants remonteront en selle le lendemain pour prendre part à l’avant-dernière tranche de la Série de cyclocross Maglia Rosa.

Les Produits d’érable du Québec, source d’énergie officielle de la FQSC
Depuis 2015, la FQSC et les Produits de l’érable du Québec mettent leur expertise en commun afin de soutenir les efforts et le développement des cyclistes, toutes catégories et disciplines confondues. Cette entente consacre plus que jamais les vertus de l’érable comme nutriment entièrement naturel au service de la performance sportive. 

Sur le Web
Pour plus d’information, visitez le www.fqsc.net. Pour ne rien manquer de l’actualité cycliste québécoise, aimez notre page Facebook FQSC – Fédération québécoise des sports cyclistes et suivez les nouvelles à partir du compte Twitter @fqsc.

– 30 –

Source :
Catherine Barbeau,
coordonnatrice aux communications Fédération québécoise des sports cyclistes
(514) 252-3071 poste 3739
(514) 554-4170
www.fqsc.net