Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Les jeunes Canadiens obtiennent le meilleur résultat de leur carrière lors de la quatrième étape de six du Tour

MERAKER, Norvège— La Canadienne Cendrine Browne a tenu bon aussi longtemps qu’elle l’a pu et a gardé le rythme en skiant dans des vents violents, des conditions difficiles tout au long des 34 kilomètres de la course de ski de fond en pas de patin, ce qui lui a valu une 25e place lors de la quatrième étape du Ski Tour 2020 à Meraker, en Norvège.

Forte de sa troisième course de distance dans le top 30 en carrière, il y a une semaine, la jeune femme de 26 ans de Saint-Jérôme, au Québec, a mis le le peloton dans sa mire lors de la course à départ groupé, jeudi, pour terminer en 1:32:40,7.

« La course d’aujourd’hui était vraiment amusante. J’avais d’excellents skis, et mon corps se sentait fort », a déclaré Browne. « Pendant la majeure partie de la première moitié de la course, j’ai travaillé très fort avec Katherine (Stewart-Jones) pour rattraper le peloton qui était devant nous. Je n’ai pas eu de temps intermédiaire, donc je n’avais aucune idée que j’étais si proche du top 20. Quand nous avons rattrapé le peloton, je me suis accrochée jusqu’à la fin. »

Alors que Browne a affiché son meilleur résultat en carrière, Stewart-Jones a également connu une autre bonne sortie en Coupe du monde en terminant à une place du top 30 dans un photo finish. Stewart-Jones, qui occupe maintenant la 28e position au classement général à deux étapes de la fin, a fait un temps de 1:32:48,9.

La quatrième des six étapes du Ski Tour 2020 devait être une étape de passage de la frontière entre le site suédois de Storlien et le site norvégien de Meraker. Cependant, des vents violents ont contraint les officiels à modifier le plan de course du stade Meraker’s Grova à la chaîne de montagne de Fjergen et à revenir au stade.

« Les conditions étaient vraiment difficiles. Il faisait très froid, et il fallait bien jouer la course si on voulait survivre”, a ajouté  Browne, qui est 30e au classement général du Tour. L’état d’esprit était de tenir aussi longtemps que possible, ce que j’ai fait. Je suis vraiment heureuse de la façon dont j’ai skié sur le parcours. »

Trois athlètes norvégiens ont également bien skié pour monter sur le podium. Therese Johaug a franchi la ligne d’arrivée en premier avec un temps de 1:26:32.8. Ingvild Flugstad Oestberg a terminé deuxième en 1:26:36.8, tandis que Heidi Weng a décroché la médaille de bronze avec un temps de 1:27:54.4.

Terminant à quelques secondes du top 20, Browne est de retour au sommet de sa forme après avoir été victime d’un coup de malchance suite à une déprime post-olympique, n’ayant pas été nommée à l’équipe nationale de ski cette année et ayant subi une commotion cérébrale cet été.

« C’est vraiment excitant car cela prouve que j’ai ma place ici et que je suis toujours une bonne skieuse », a ajouté Browne. « Avec tout ce qui m’est arrivée, j’ai dû réapprendre à croire en moi et à m’amuser en skiant à nouveau. Lorsque je participe à une course, mon seul objectif est maintenant d’être fière de moi lorsque je franchis la ligne d’arrivée. »

Emily Nishikawa, de Whitehorse, a skié jusqu’à la 39ème place à 1:34:25.7.

Un trio de jeunes Canadiens a également fait une solide sortie dans la course masculine de 50 kilomètres en pas de patin.

Evan Palmer-Charrette, de Thunder Bay, en Ontario, a connu son meilleur résultat en Coupe du monde, affichant un temps de 1:23:20,9, soit la 37e place.

Russell Kennedy, de Canmore (Alberta), a terminé 39e (1:23:34,8), tandis qu’Alexis Dumas, de Québec, a terminé 67e (1:27:07,2) et Ricardo Izquierdo-Bernier, de Montréal, 77e (1:32:38,5).

Le Russe Alexander Bolshunov a remporté la course masculine avec un temps de 1:19:34.9. Bolshunov a été pris en sandwich entre deux Norvégiens sur le podium. Johannes Klaebo a terminé deuxième en 1:20:26.6. Emily Iversen a décroché le bronze en 1:20:26.7.

Résultats complets de Coupe du monde: https://www.fis-ski.com/DB/general/event-details.html?sectorcode=CC&eventid=45178&seasoncode=2020

Nordiq Canada est l’organisme directeur du ski para nordique et de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas Swix et Lanctôt Sports, ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, Nordiq Canada forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur Nordiq Canada, veuillez nous visiter à l’adresse www.nordiqcanada.ca.

*****

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan                                                       

Médias et relations publiques

Nordiq Canada

Tél.: 403-620-8731