Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

 

Cyclisme Canada – Londres, le 1er novembre 2017 – Avant le lancement de la saison de Coupe du monde de cyclisme sur piste, deux médaillées olympiques canadiennes ont participé aux Six jours de Londres, une compétition organisée au vélodrome olympique des Jeux de 2012, en Grande-Bretagne. Les femmes ont couru lors des trois derniers jours de ces six jours de compétition, Allison Beveridge se classant cinquième du classement général, et Jasmin Duehring terminant à la septième place.
 
La compétition se composait de trois ou quatre courses avec départ massif chaque jour, les coureuses participant aux courses scratch, par élimination, tempo, aux points et Madison, et accumulant des points pour leur résultat final à chacune de ces épreuves.
 
«Nous avons eu des hauts et des bas pendant ces trois jours» a admis Beveridge, qui poursuit : «mais ce qui est bon dans les Six jours de Londres, c’est qu’étant donné qu’il y a trois ou quatre courses par jour, on a l’occasion d’essayer diverses spécialités. Nous avons seulement pu courir trois jours, mais ça serait intéressant de pouvoir faire les six jours au complet. Ça serait difficile, mais amusant de pouvoir faire tout.»
 
«Nous avons toutes les deux pris ça comme une occasion d’apprendre, étant donné que nous n’avons pas été dans une situation de course de masse depuis longtemps. Plus on court dans des courses en groupe comme celles-là, plus on se sent à l’aise et plus on acquiert un bon sens tactique.»
 
Le vendredi 27 octobre, Duehring a remporté une course scratch, tandis que Beveridge terminait deuxième à une course par élimination. Aucune des deux Canadiennes n’est montée sur le podium la deuxième journée, mais elles ont bien terminé la compétition le dimanche, Duehring s’adjugeant une autre course scratch, et notre duo combinant ses forces pour terminer quatrième au Madison, une épreuve qui a été ajoutée au programme des Jeux olympiques de 2020. Les coureuses britanniques ont monopolisé les quatre premières places du classement général final, alors que Katie Archibald a remporté le titre global avec 310 points. Beveridge a terminé la compétition avec 202 points, tandis que Duehring en a accumulé 190.
 
À propos de Cyclisme Canada
Cyclisme Canada est l’organisme régissant le cyclisme de compétition au Canada. Fondé en 1882, Cyclisme Canada a pour objectif de mettre en place et de soutenir un système efficace qui forme des cyclistes canadiens de talent capables de décrocher des médailles aux Jeux olympiques, aux Jeux paralympiques et aux Championnats du monde. Avec la vision de devenir un des pays les plus performants en cyclisme d’ici 2020, jouissant de performances internationales améliorées, profitant d’une participation nationale accrue et organisant des événements de niveau mondial, Cyclisme Canada gère les équipes canadiennes, accueille des événements nationaux et internationaux, et administre les programmes communautaires visant à promouvoir le cyclisme au Canada. Les programmes de Cyclisme Canada sont rendus possibles grâce au soutien des partenaires corporatifs suivants : Global Relay, Lexus Canada, Mattamy Homes, Louis Garneau et Bear Mountain Resort, ainsi que par le gouvernement du Canada, À Nous le Podium, le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien.

 

– 30 –

 
Source : Cyclisme Canada
Informations :
Karine Bedard l Cyclisme Canada l 613-248-1353 x 2617 l karine.bedard@cyclingcanada.ca