Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport
People engaging in outdoor skating in the Winter

Plus Noël approche, plus le temps froid arrive inévitablement. Le côté positif de la chose est que le temps froid est également synonyme d’un bon nombre d’activités hivernales. Les gens ont souvent de bonnes raisons de ne pas vouloir sortir lorsqu’il fait froid, les plus communes étant la peur de souffrir d’hypothermie ou de subir une gelure importante. Heureusement, si vous vous préparez adéquatement et faites une bonne planification, vous éviterez ces risques.

Le plus important lorsque vous faites des activités extérieures au froid, c’est de vous assurer que vous êtes habillés en conséquence. Voici certains conseils pour affronter les températures glaciales.

S’habiller pour l’hiver : quoi faire et ne pas faire 

À faire – S’habiller en diverses couches. En portant plusieurs couches minces, vous obtiendrez plus de chaleur qu’en ayant une seule couche épaisse. Cela vous permettra également d’ajuster votre habillement si jamais vous avez trop chaud ou trop froid.

Ne pas faire – Trop s’habiller. Si vous dégagez trop de chaleur, vous allez suer et mouiller vos vêtements. Des vêtements humides feront diminuer rapidement la température de votre corps lorsque vous ralentirez votre rythme d’activité.

À faire – Porter des tuques et des mitaines. Ça semble peut-être évident, mais c’est essentiel. Pour vous garder au chaud et prévenir les gelures, vous devez exposer le moins de peau possible. Ne pas faire – Porter du coton. Le coton absorbe l’humidité et perd sa capacité d’isoler lorsqu’il est mouillé.

À faire – Porter des vêtements qui évacuent l’humidité. Le polypropylène et la laine peuvent empêcher l’humidité d’atteindre le corps. Ainsi, vous limitez les effets refroidisseurs de la sueur et vous restez isolé même si les vêtements deviennent mouillés.

Ne pas faire – Penser que moins le temps est froid, moins il y a de risques. Un temps légèrement froid et très humide pose quand même un risque d’hypothermie.

Porter des vêtements adéquats n’est pas la seule chose que vous pouvez faire pour éviter les risques de faire de l’exercice durant l’hiver. Il est important de penser à votre consommation de liquide. Si le temps est froid et sec, votre corps perd plus de liquide lorsque vous respirez, car il crée de l’humidité dans l’air. Cette perte de liquide et le fait que le froid vous donne moins soif peuvent rapidement entraîner une déshydratation. Ayez toujours de l’eau ou tout autre liquide avec vous lorsque vous faites de l’exercice, mais assurez-vous que le liquide est isolé, car si vous buvez quelque chose de trop froid, votre température corporelle baissera.

Si vous gardez ces choses en tête, vous pourrez facilement prendre part à de nombreuses activités extérieures pendant les mois plutôt froids à venir. Que ce soit une journée pour faire du ski, jouer au hockey sur votre heure de dîner ou construire un traditionnel fort en neige, vous avez de nombreuses façons de demeurer actif et de profiter des mois de l’hiver.


Références

Castellani, J., & Young, A. (2012). Health and performance challenges during sports training and competition in cold weather. British Journal Of Sport Medicine, 46(11), 1-5.

Clark, N. (2013). Winter nutrition. American Fitness, 31(6), 66-67.

Clark, N. (2012). Winter Nutrition – Fueling for Cold Weather Exercise. ACSM Fit Society Page, 8-9. 4. Jett, D., Adams, K., & Stamford, B. (2006). Cold Exposure and Exercise Metabolism. Sports Medicine, 36(8), 643-656.

Noakes, T. (2002) Chapter 2: Exercise and the cold. Advances in Sport, Leisure & Ergonomics, 13-31.

Pavlik, A. (2012) Don’t Let Winter Weather FREEZE Your Workouts. American Fitness, 30(6), 32-33. 7. Young, A. J., & Castellani, J. W. (2007). Exertional fatigue and cold exposure: mechanisms of hiker’s hypothermia. Applied Physiology, Nutrition & Metabolism, 32(4), 793-798.


Les informations présentées dans les blogues du SIRC et les articles du SIRCuit sont exacts et vérifiées à la date de publication. Les développements qui surviennent après la date de publication peuvent avoir un impact sur l'exactitude actuelle de l'information présentée dans un blogue ou un article publié précédemment.