Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Le 17 juin, le SIRC a organisé l’événement « Pensée créative – Outils et techniques pour améliorer votre réflexion », un webinaire mené par Jill Sadler, stratège d’entreprise et facilitatrice, conçu pour aider les participants à penser de manière créative et à résoudre des problèmes de manière innovante. La créativité devenant une compétence de plus en plus précieuse dans les milieux de travail, quels sont les meilleurs outils et stratégies d’aujourd’hui pour exploiter cette créativité?

Les principales conclusions de cette session sont les suivantes :

  • Compréhension des fondements cognitifs de la pensée créative;
  • Découverte de trois nouveaux outils de réflexion créative que les participants peuvent appliquer dès maintenant : l’explosion de questions (Question Burst™), le changeur de lentilles et les six chapeaux de pensée (Six Thinking Hats™);
  • Développement de la créativité en mettant en pratique ces outils.

Vous trouverez ci-dessous un résumé vidéo de la session et un billet de blogue de questions et réponses avec Mme Sadler qui répond à certaines des questions posées par les participants.

Note : Il s’agissait de la deuxième session de la nouvelle série de webinaires du SIRC, Pleins feux sur les experts. Inscrivez-vous dès maintenant aux prochaines sessions.

Q1 : Quand vous pensez aux principaux obstacles à la pensée créative dans les milieux de travail de nos jours, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit?

Il existe de nombreux obstacles à la pensée créative dans les milieux de travail, notamment la peur de l’échec, le manque de temps pour réfléchir, le fait que notre cerveau ne réagit pas comme nous l’avons toujours fait et le stress. Mais celui qui est probablement le plus problématique est que nous sommes très prompts à faire des suppositions. Nous faisons des hypothèses sur ce qui va marcher, ce qui ne va pas marcher, ce qui est faisable, ce qui est souhaité par les parties prenantes, et bien d’autres choses encore. Ces hypothèses nous empêchent d’envisager d’autres solutions et de générer des idées novatrices.

Q2 : Dans cette optique, quel est le meilleur moyen de surmonter ces obstacles?

Le simple fait d’être conscient des obstacles à la pensée créative est utile, car vous vous efforcerez probablement de dépasser ces limites. Consacrer du temps à la réflexion dans votre calendrier, changer votre environnement et créer un espace psychologiquement sûr pour votre équipe sont des actions qui peuvent favoriser la créativité. Une approche plus pragmatique consiste à utiliser une technique de créativité ou de remue-méninges conçue spécifiquement pour identifier vos points faibles et assurer une réflexion latérale. L’un des meilleurs outils pour cela est les six chapeaux de pensée d’Edward de Bono. Dans cet exercice, vous êtes invités à réfléchir au défi ou à l’opportunité d’une manière spécifique, vous forçant ainsi à sortir de vos vieilles habitudes.

Q3 : Il n’est pas toujours facile de changer d’optique lorsqu’on aborde un problème. Avez-vous des conseils pour faciliter la tâche?

Je vais vous donner deux conseils pour vous aider à changer votre perspective.

Tout d’abord, ayez à portée de main quelques questions standard conçues pour vous sortir du quotidien, telles que :

  • Quelles sont les hypothèses que je fais sur le problème, les personnes ou l’idée proposée?
  • Que se passe-t-il si nous ne faisons rien?
  • Et si le contraire était vrai?
  • Comment (insérer une autre partie prenante, comme un entraîneur ou un parent) pourrait-il vivre ce problème?
  • Que faudrait-il faire pour que cela soit vrai?
  • Que se passerait-il si l’argent n’était pas un problème? (J’ai inclus cette question non pas parce que nos budgets sont illimités, mais parce que nous limitons notre réflexion en la soumettant à un filtre de coût avant d’avoir examiné le mérite de l’idée).

Deuxièmement, penchez-vous sur les autres industries confrontées à une réalité similaire pour voir comment elles l’abordent. Par exemple, l’industrie du divertissement a travaillé d’arrache-pied pour maintenir la musique en vie. Des diffusions en direct dans les salons, de nouveaux contenus vidéo et des cinémas de plein air improvisés – ça repousse les limites de ce que nous pensions possible. Par exemple, le Centre national des Arts et le Bluesfest d’Ottawa s’associent pour organiser une série de concerts de fin de semaine en plein air en voiture à Gatineau, au Québec. Sortir de l’industrie du sport obligera à changer d’optique et pourrait bien vous donner l’idée dont vous avez besoin!

Q4 : Est-il recommandé d’utiliser plusieurs outils de remue-méninges à la fois, ou vaut-il mieux se concentrer sur un seul?

Cela dépend. Ce n’est pas une réponse idéale, mais votre approche variera en fonction de l’objectif, du temps dont vous disposez et du besoin spécifique. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon d’utiliser les outils; vous pouvez donc essayer plusieurs approches dans une seule séance. En fait, pour susciter la créativité, il faut parfois changer de scénario et essayer une nouvelle méthode. D’autres fois, vous ferez l’expérience d’une pensée révolutionnaire avec un seul outil. Essayez cela et voyez ce qui fonctionne le mieux pour vous et votre équipe!

Q5 : Où puis-je trouver plus d’information (ou des cours) sur la pensée créative?

Il existe d’excellentes options pour obtenir plus d’information sur la pensée créative, notamment des cours en ligne, des ateliers en personne, des livres et des vidéos. En voici quelques-unes :

  • Des cours en ligne sur la pensée créative sont disponibles au edx.org, udemy.com et coursera.
  • Blueprint propose des ateliers personnalisés d’une demi-journée, d’une journée et de deux jours sur la pensée créative et le design, conçus spécialement pour l’industrie du sport.
  • Parmi les lectures intéressantes qui pourraient susciter la créativité que vous recherchez, on compte The Imagineering Way, The Creative Thinking Handbook, Lateral Thinking et Making Ideas Happen.
  • TED.com est une excellente ressource pour les discussions sur la créativité. Commencez par leur liste de lecture préétablie consacrée à la créativité et à la pensée créative.

Q6 : Pour le secteur du sport, il est essentiel de penser de manière créative. Avez-vous un dernier conseil à donner aux organisations?

Je vous laisse avec l’une des citations les plus célèbres d’Albert Einstein : « Si je n’avais qu’une heure pour résoudre un problème, je passerais 55 minutes à réfléchir au problème et seulement 5 minutes à réfléchir à une solution ». Nous commençons si souvent à réfléchir avant de nous être assurés de résoudre le bon problème. Alors que le secteur du sport est confronté à un certain nombre de défis en ce moment, je nous encourage à recadrer notre réflexion en explorant les questions que nous devons nous poser avant de nous plonger dans les réponses. Le Question Burst™ de Hal Gregerson est un excellent point de départ. Vous y trouverez presque toujours une meilleure question à résoudre.

À propos de l’auteure

Jill Sadler est actuellement vice-présidente de l’apprentissage et du développement pour Blueprint North America, une organisation qui s’engage à renforcer la confiance des gens, des équipes et des organisations des deux côtés de la frontière. Cela signifie qu’elle passe la moitié de son temps à étudier et à développer des stratégies d’apprentissage pour adultes et l’autre moitié de son temps dans de grandes salles avec des milliers de notes autocollantes. Qu’il s’agisse d’un atelier de négociation, d’un webinaire de réflexion créative ou d’une session de planification stratégique, Mme Sadler cherche toujours à aider les gens à dépasser leurs capacités perçues.

N’oubliez pas de consulter la série Pleins feux sur les experts du SIRC pour en savoir plus sur les webinaires et vous inscrire aux prochaines séances.