Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

L’établissement d’objectifs* pour un athlète consiste en la création d’une vision et d’un plan qui comprennent les cibles à atteindre. Ces objectifs doivent être stimulants, mais aussi réalistes, afin que l’athlète reste motivé. Les inscrire sur papier fait en sorte que le processus est efficace, car les athlètes peuvent s’y référer régulièrement. En ayant des objectifs à court, moyen et long termes, les athlètes peuvent s’inspirer, développer leur motivation* et mesurer chaque étape menant à l’atteinte de leurs grandes aspirations.

Les objectifs sont ce qu’un athlète tente d’accomplir durant une saison ou l’ensemble de leur carrière. Ce sont aussi des outils permettant de développer des capacités mentales. Il existe trois types d’objectifs : les résultats, la performance et les processus.

Les objectifs axés sur les résultats* impliquent un résultat définitif, comme gagner un tournoi ou un titre de championnat. Ce type d’objectif est hors du contrôle de l’athlète, car le résultat ne dépend pas seulement de la performance de l’athlète, mais aussi de celle de ses adversaires et coéquipiers. Ce sont des objectifs à long terme, et si ces derniers sont atteints, l’athlète établira alors de nouveaux objectifs supérieurs et plus difficiles.

Les objectifs axés sur la performance* peuvent être influencés par l’athlète et reflètent la performance de celui-ci. Ils permettent à l’athlète de se perfectionner au fil du temps et d’évaluer sa performance, qu’il s’agisse d’une victoire ou d’une défaite. Contrairement aux objectifs axés sur les résultats, ce type d’objectif peut avoir une influence sur le processus de développement. Un objectif axé sur la performance peut être de réussir 70 % des lancers francs durant une partie de basket-ball ou simplement de commettre moins d’erreurs lors d’un match. Ces objectifs impliquent aussi le résultat définitif d’une performance.

Les objectifs axés sur les processus* mettent l’accent sur le développement d’habiletés, comme la technique ou la forme. Ce sont des objectifs sur lesquels l’athlète exerce un contrôle qui devraient être établis en consultation avec l’entraîneur. Les objectifs axés sur les processus sont établis à court terme et peuvent avoir une incidence positive sur la performance. Ils témoignent des progrès réalisés vers l’atteinte des objectifs liés à la performance d’un athlète.

Établissement d’objectifs et modèles du DLTA

Les processus axés sur les résultats peuvent être utiles dans les premiers stades du développement à long terme de l’athlète (DLTA), soit de l’enfant actif et de s’amuser grâce au sport. À ces stades, l’entraîneur a plus d’influence sur le développement des habiletés et des mouvements. Les objectifs axés sur la performance peuvent être appliqués dès les stades d’apprendre à s’entraîner et de s’entraîner à s’entraîner. Lors de ces stades, l’athlète commence à maîtriser le sport. Les objectifs axés sur les résultats peuvent être mis en œuvre aux stades de s’entraîner à la compétition et de s’entraîner à gagner, car la victoire est le facteur important de ces étapes.

Les objectifs axés sur les processus jouent un rôle dans l’atteinte des objectifs liés à la performance, et ces derniers influencent l’atteinte des objectifs axés sur les résultats. Dans l’ensemble, l’établissement d’objectifs peut être un bon outil de motivation et un point de référence permettant d’évaluer les progrès d’un athlète. En ayant des objectifs positifs et atteignables, les athlètes restent motivés et livrent une performance optimale.

*Seulement disponible en anglais

Références de la collection de SIRC:

1. Day L. Winning Ways The mental habits of highly-effective riders. Horse Sport. June 2014;47(6):48-52.

2. Gill G. THE EFFECTS OF GOAL SETTING ON BASKETBALL PERFORMANCE. International Journal Of Sports Sciences & Fitness. January 2013;3(1):54-65.

3 .Grove J, Lirgg C. Outcome Goals Aren’t Always Harmful. Journal Of Sport & Exercise Psychology. March 2000;22(1):107.

4. Humphreys D. EYE ON THE PRIZE. Sports ‘N Spokes Magazine. January 2011;37(1):49-52.

5. Performance Goals May Make a Difference. Journal Of Sport & Exercise Psychology. December 1990;12(4):331-332.

6. Simões P, Vasconcelos-Raposo J, Silva A, Fernandes H. Effects of a Process-Oriented Goal Setting Model on Swimmer’s Performance. Journal Of Human Kinetics. May 2012;32:65-76.