Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

L’épaule est une des articulations les plus mobiles du corps humain. Elle est donc très vulnérable aux blessures, particulièrement celles liées au sport. La majorité des blessures aux épaules impliquent les muscles, les ligaments et les tendons, et non les os. Comme les épaules lient les bras et mains au reste du corps, les blessures aux épaules peuvent avoir des répercussions plus graves sur la vie des personnes que d’autres types de blessure.

Comme d’autres blessures, celles aux épaules peuvent survenir pour diverses raisons :

  • surutilisation de l’épaule en raison d’un mouvement répétitif;
  • impact suite à une chute ou dans le cadre d’un sport;
  • entorse causée par une tension abusive d’un mouvement;
  • tension liée à des changements à un programme d’entraînement ou à une surutilisation du muscle lors d’une compétition.

Bon nombre de blessures touchent les épaules; voici quelques-unes des plus fréquentes.

Blessures aux épaules fréquentes

Dislocation de l’épaule : Ce type de blessure est un des plus courants à l’épaule et souvent un des plus douloureux. La dislocation est fréquente dans les sports de contact ou à la suite de chutes et survient lorsque le bras est étiré et vulnérable et risque d’être tiré hors de position ou de subir une rotation extrême. Plus précisément, c’est lorsque la partie supérieure du haut de l’os du bras (tête de l’humérus) sort de la cavité de l’épaule (glénoïde) partiellement ou totalement. L’athlète peut avoir de la douleur, de la difficulté à bouger ou une sensation de picotement dans la main. L’épaule doit être remise en place, ce qui peut se faire spontanément ou avec l’aide d’un médecin. Une thérapie physique peut suivre. Étant donné que les tissus autour des articulations sont aussi endommagés, il est important de cesser le jeu jusqu’à ce que l’épaule soit assez forte pour réduire le risque de nouvelle blessure. Malheureusement, plus de 50 % des dislocations d’épaule peuvent survenir de nouveau et causer une stabilité accrue de l’articulation.

Blessure à la coiffe des rotateurs : La coiffe des rotateurs est un groupe de muscles et de tendons qui travaillent ensemble pour garder l’épaule dans sa cavité et qui assurent la plupart des mouvements et la stabilité de l’épaule. Des tendinites ou des déchirures sont fréquentes chez les athlètes qui font des mouvements répétitifs par-dessus la tête (natation, baseball, tennis, etc.). La douleur, la tension et la diminution de l’amplitude des mouvements sont des symptômes fréquents de ce type de blessure. Souvent, les athlètes ont des douleurs la nuit et ont de la difficulté à dormir. Les déchirures devraient être diagnostiquées et traitées rapidement, car elles peuvent s’intensifier et il peut être plus difficile de les traiter.

Déchirure du labrum : L’anneau de cartilage autour de la cavité de l’épaule est le labrum. Le tendon du biceps et les tendons stabilisateurs connexes s’attachent dans cette zone. Ce type de blessure survient habituellement après une chute ou après qu’il y ait un impact sur cette région, ou bien en raison de mouvements répétitifs par-dessus la tête. Les athlètes peuvent connaître de la douleur, une baisse de puissance, une diminution de l’amplitude des mouvements ou des symptômes comme des claquements, des tensions et du rodage. Ces blessures peuvent être difficiles à diagnostiquer et peuvent nécessiter des chirurgies.

Blessure à l’articulation acromio-claviculaire : L’articulation acromio-claviculaire lie l’omoplate à la clavicule. On peut habituellement l’identifier comme la petite bosse dure au-dessus de l’épaule. Cette articulation est très importante pour les athlètes qui lancent ou qui font des mouvements par-dessus leur tête et peut subir une entorse à la suite d’une chute, d’un placage contre un mur, d’une collision, etc. Elle peut aussi être disloquée, ce qui crée de la douleur à l’épaule. Les entorses à l’articulation peuvent souvent être la cause de douleurs à long terme comparativement à une dislocation, et une inflammation légère à modérée peut paraître sur l’épaule. Si les ligaments sont rompus, la clavicule peut ressortir sous la peau.

Fracture de la clavicule : Les fractures à la clavicule sont une des blessures les plus fréquentes liées aux épaules qui surviennent après un impact direct (chute ou collision) sur l’épaule. Cela peut même être causé par une chute où la personne tombe sur les mains et crée une pression du bras jusqu’à l’épaule. Parmi les symptômes on note la douleur, des contusions, et l’incapacité de bouger l’épaule. Les os fracturés de l’épaule sont parmi les plus difficiles à traiter, car il est impossible de les immobiliser. Les attelles et les chirurgies constituent les traitements les plus fréquents.

Les blessures aux épaules sont fréquentes et les exemples susmentionnés sont les plus courants. Certaines blessures peuvent sembler simples, mais elles cachent des problèmes plus complexes. Dans certains cas, les complications peuvent causer des dommages aux nerfs ou des blessures à d’autres tendons ou ligaments qui tentent de compenser l’épaule affaiblie. Il est important de communiquer avec un professionnel de la santé pour déterminer le meilleur traitement et la meilleure réhabilitation pour chaque cas.

Sources

Common Shoulder Injuries. OrthoInfo. American Academy of Orthopaedic Surgeons.

Haddad, A. (2016). 3 Common Shoulder Sport Injuries. Sports-healthTM.

Shoulder Injury. Sports Medicine Info.

Sports Injuries: Sports Shoulder Injuries. Shoulderdoc.co.uk.

Sports-related Shoulder Injuries. UW Medicine.



Les informations présentées dans les blogues du SIRC et les articles du SIRCuit sont exacts et vérifiées à la date de publication. Les développements qui surviennent après la date de publication peuvent avoir un impact sur l'exactitude actuelle de l'information présentée dans un blogue ou un article publié précédemment.