La campagne Entraînement responsable invite les parents à participer à la promotion de comportements éthiques dans le sport

Avril 20, 2017

Association canadienne des entraîneurs - (OTTAWA – 20 avril 2017) L’Association canadienne des entraîneurs (ACE) et le Centre canadien pour l’éthique dans le sport (CCES) ont lancé la campagne Entraînement responsable. La campagne vise les parents et les entraîneurs et propose des moyens de renforcer la sécurité et l’éthique dans le sport organisé. Elle s’inscrit dans le cadre du mouvement Entraînement responsable (MER), lancé en 2016.

Actuellement, le mouvement invite les organismes sportifs à s’engager à adopter des politiques et processus dans trois domaines liés à l’entraînement :

  • la règle de deux;
  • la vérification des antécédents;
  • la formation sur le respect et l’éthique.

Dans le cadre de cette campagne sur les réseaux sociaux, on invite les parents à prendre connaissance des 3 étapes de l’entraînement responsable et à s’impliquer davantage dans les activités sportives de leur enfant. On leur propose notamment de demander à l’entraîneur si l’organisme duquel il relève a déclaré son engagement envers le MER et s’il a adopté ses politiques.

L’ACE et le CCES croient que le fait d’inciter les parents à participer de façon directe à la carrière sportive de leur enfant fera en sorte de rendre le système sportif canadien plus sûr et plus gratifiant pour les athlètes, les entraîneurs et les organismes qui les représentent.

Quelques faits

  • Le MER a été créé par l’ACE et le CCES. Son objectif est de renforcer les politiques et les processus qui assurent la santé, la sécurité et le bien-être des athlètes et des entraîneurs, sur le terrain et à l’extérieur.
  • Le mouvement Entraînement responsable sera déployé en plusieurs phases dans l’ensemble du système sportif canadien. À terme, il a le potentiel de rejoindre tous les organismes sportifs et tous les entraîneurs. Le MER appelle les organismes sportifs à mettre en place des changements réalistes en fonction de leurs moyens. 
  • À ce jour, plus de 50 organismes nationaux, provinciaux et territoriaux de sports, clubs et organismes communautaires se sont engagés à adopter les politiques et pratiques du MER.

Citations

« Le sport devrait être une expérience agréable et mémorable pour tous les jeunes. Les 3 étapes de l’entraînement responsable sont le prolongement de notre croyance que la sécurité des enfants et de leurs entraîneurs, de même que le renforcement du système sportif canadien, soient une responsabilité partagée. Nous invitons les parents à participer afin de rendre le sport plus sûr pour leurs enfants et leurs entraîneurs. »

Lorraine Lafrenière, chef de la direction, Association canadienne des entraîneurs

« Le sport peut beaucoup contribuer au développement des jeunes et de la société canadienne en général. Nous sommes heureux de voir les parents participer aux efforts en vue de rendre le sport plus sûr et agréable pour tous. »

Paul Melia, président-directeur général, Centre canadien pour l’éthique dans le sport.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le mouvement Entraînement responsable, pour y adhérer ou pour en savoir davantage sur les différents outils offerts pour suivre des pratiques d’entraînement éthique, consultez le www.coach.ca/Entrainement-responsable.

Le mouvement Entraînement responsable
Le mouvement Entraînement responsable (MER) sera déployé en plusieurs phases dans l’ensemble du système sportif sous la direction de l’Association canadienne des entraîneurs et du Centre canadien pour l’éthique dans le sport. À terme, il a le potentiel de rejoindre tous les organismes sportifs et tous les entraîneurs. Fruit d’une vaste consultation des milieux sportifs canadiens, le MER appelle les organismes sportifs à adopter des politiques pour assurer la sécurité et la protection des athlètes et entraîneurs, sur le terrain et à l’extérieur. Pour en savoir plus, consultez le www.coach.ca/Entrainement-responsable

L’Association canadienne des entraîneurs
L’Association canadienne des entraîneurs (ACE) rallie divers partenaires et intervenants autour de sa mission de formation et de certification des entraîneurs. Les programmes de l’ACE visent à développer les compétences, à promouvoir le respect de normes éthiques et à accroître la reconnaissance professionnelle et l’influence des entraîneurs. Pour en savoir plus, visitez le www.coach.ca ou suivez l’ACE sur Twitter et Facebook.

Le Centre canadien pour l’éthique dans le sport
Le CCES est l’organisme national indépendant et à but non lucratif responsable de l’administration du Programme canadien antidopage. Nous reconnaissons que le sport sain peut faire une grande différence pour les individus, les collectivités et notre pays. Nous avons pris l’engagement de travailler de façon collaborative pour engendrer un système sportif basé sur des valeurs et animé par des principes; de protéger l’intégrité du sport des forces négatives du dopage et d’autres menaces non éthiques; de défendre le sport juste, sécuritaire et ouvert à tous. Pour en savoir plus, visitez le www.cces.ca.

-30-

Renseignements :

Michel Hachey
Gestionnaire, communications
Association canadienne des entraîneurs
613-235-5000, poste 2382
mhachey@coach.ca