Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Un nouveau membre va être intronisé au Temple de la renommée du curling canadien, a annoncé Curling Canada aujourd’hui.

De plus, les récipiendaires de prix de Curling Canada ont été confirmés, et seront honorés dans le cadre d’évènements au cours de la saison.

Les noms d’autres intronisés au Temple de la renommée du curling canadien et de récipiendaires seront divulgués, plus tard cette saison.

Le Temple de la renommée du curling canadien accueillera un membre à titre posthume : Lino Di Iorio en tant que bâtisseur.

D’autre part, le Prix Ray Kingsmith d’implication au curling sera remis à Ken Thompson; le Prix d’excellence de Curling Canada sera décerné à Scott Higgins; le Prix de bénévole de l’année 2021-22 sera remis à Jeff Northey, et le Prix spécial de reconnaissance du Conseil des gouverneurs sera attribué au Dr Robert McCormack.

Voici un aperçu des réalisations de chaque personne honorée :

Temple de la renommée

Lino Di Iorio (Bâtisseur)

(Aurora, Ontario)

Di Iorio, qui est décédé le 13 janvier dernier, était un innovateur qui a appliqué ses talents d’inventeur au curling quand il a commencé à y jouer au milieu de la quarantaine.

Son désir de dessiner un meilleur soulier de curling pour aider les joueurs à mieux glisser avec plus de stabilité a mené à la réalisation, en 1995, d’un soulier de glisse qui allait donner naissance, en 1996, à BalancePlus Curling Equipment, un des leaders mondiaux pour la fabrication et la vente d’équipement de curling.

En compagnie de sa femme et partenaire Lynne, et de Scott Taylor, Di Iorio et BalancePlus ont étendu leurs activités au-delà des souliers de curling, en tentant de trouver des façons d’améliorer les aspects techniques du sport, comme les trajectoires, le ralentissement et les lâchers de pierres.

Mais, en bout de ligne, tout se résumait au désir de Di Iorio de rendre le curling plus facile et plus agréable pour tous, y compris lui-même, bien sûr!

Parmi les innovations qui l’ont aidé (et tant d’autres au fil des années), soulignons :

  • Un système d’enregistrement vidéo contrôlé à distance qui lui a permis d’analyser la trajectoire de ses pierres partout sur la glace, sans l’aide des autres. Cela a contribué à améliorer la technique des lancers.
  • Un équipement pour équilibrer les pierres qui pouvait lancer un jeu complet de pierres en même temps, et ainsi réduire les conséquences fâcheuses qu’entraînent des pierres mal appareillées, et aussi comparer les techniques de brossage.
  • L’utilisation de radar Doppler pour mesurer la décélération du matériel de curling, ce qui a éventuellement permis, après des ajustements supplémentaires, de s’assurer que tous les membres de la même équipe peuvent glisser à la même vitesse en lançant la pierre.
  • Des capteurs automatiques qui mesurent la vitesse de glisse et la vitesse initiale de la pierre.

Di Iorio s’est aussi impliqué comme entraîneur, et a travaillé dans plusieurs pays européens.

Aujourd’hui, le logo BalancePlus se retrouve sur les vêtements, les manches et les têtes de brosses et, bien sûr, sur leurs souliers. Et tout ça a commencé par le désir d’un nouvel adepte, Lino Di Iorio, d’améliorer sa façon de jouer.

Prix de reconnaissance du Conseil des Gouverneurs

Le prix de reconnaissance du Conseil des Gouverneurs est décerné à un individu ou à une organisation dont la contribution ou les accomplissements ont eu un impact significatif sur le sport du curling au Canada.

Dr Robert McCormack

(Vancouver)

Le Dr Robert McCormack – connu de tous sous le nom de Dr Bob – travaille depuis des années avec les joueurs et les joueuses du Canada en tant que médecin du chef du Comité olympique canadien de 2005 à 2019.

Durant l’été 2020, il a joué un plus grand rôle auprès de la communauté canadienne du curling en s’impliquant dans la planification et le succès éventuel de la bulle de curling de Calgary, qui a permis d’organiser sept championnats majeurs en toute sécurité et de façon responsable en l’espace de trois mois.

Dr Bob a conçu les protocoles médicaux qui ont permis de ne pas enregistrer un seul test positif parmi les joueurs et les membres du personnel dans la bulle. Ses protocoles, élaborés en collaboration avec d’autres experts dans le domaine de la prévention, sont devenus la référence pour d’autres compétitions sportives; Curling Canada est la seule Organisation sportive nationale à avoir tenu avec succès des compétitions de sport amateur durant la pandémie.

En plus de son travail avec Curling Canada, Dr Bob est aussi le directeur médical des Lions de la Colombie-Britannique, et fait partie du Comité médical de la LCF depuis 2011. Il enseigne la médecine au département de chirurgie orthopédique de l’Université de la Colombie-Britannique, en plus d’agir comme médecin en chef pour la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique, et comme directeur médical pour la Première Ligue canadienne de soccer.

Prix d’excellence

Décerné annuellement, le Prix d’excellence de Curling Canada reconnaît les individus qui ont contribué de façon notable au curling dans quatre domaines : bâtisseur, développement technique (instructeur, entraîneur, officiel, technicien de glace), marketing et médias.

Scott Higgins

(Toronto)

Depuis qu’il s’est joint à TSN, voilà 34 ans, Scott Higgins a voyagé partout dans le monde en tant que rouage vital en coulisse pour l’équipe de production. Mais c’est surtout son travail à titre de producteur sénior, évènements en direct, dans des compétitions de curling au cours des 20 dernières années qui a relevé la barre en termes d’excellence, en proposant des milliers d’heures de divertissement aux amateurs de curling de partout au Canada.

La passion de Higgins pour le curling et ses adeptes est évidente sur les émissions de TSN. Il supervise tout le contenu et la présentation de la couverture du curling de TSN, tout en dirigeant l’équipe de narrateurs talentueux du réseau. Son but a toujours été de s’assurer que chaque émission atteigne le parfait équilibre entre l’analyse et le divertissement pour les téléspectateurs à la maison.

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2003 à Kitchener, en Ontario, a été son premier évènement majeur de curling; depuis, il a travaillé à pratiquement chaque Saison des Champions dans l’unité mobile de Dome Productions, supervisant des émissions qui racontent l’histoire des rencontres, mais aussi celle des joueurs et des joueuses.

Parmi ses nombreuses réussites, le Brier Tim Hortons 2017 à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, se distingue pour le travail des annonceurs de TSN, des groupes techniques et de production, combiné à un dénouement dramatique et émotionnel qui a vu Équipe Brad Gushue remporter son premier titre masculin devant ses partisans.

Bénévole de l’année de Curling Canada

Le prix de bénévole de l’année de Curling Canada est basé sur la contribution du récipiendaire au cours de la saison précédente de curling, dans plusieurs domaines.

Jeff Northey

(Forestburg, Alberta)

Jeff Northey est membre depuis quatre décennies du Club de curling de Forestburg, à trois heures de route au nord-est de Calgary.

Quand on parle de redonner au curling, et à son club en particulier, Northey a mérité le respect et l’admiration des autres membres pour son travail de bénévole, sur la glace comme à l’extérieur.

Ses plus récents projets ont été réalisés durant la saison 2021-22. Il a notamment supervisé – et même contribué à – l’installation d’un nouveau plancher de ciment pour les trois surfaces glacées, la reconstruction des allées et l’ajout d’isolant, d’un pare-vapeur, de tuyaux et d’armature pour le plancher de ciment.

De plus, il a été gestionnaire de projet pour l’installation d’une nouvelle usine à glace après l’arrêt de l’ancienne en janvier 2022. Il a supervisé et travaillé avec les contracteurs et les bénévoles sur place, en consacrant plus de 450 heures de son temps à ce projet.

On estime que son bénévolat a permis au club d’économiser environ 50 000 $.

«Nos installations sont maintenant modernes, élégantes, accueillantes et efficaces du point de vue énergétique», a écrit le président du Club de curling de Forestburg, Ken Bullock, dans le dossier de nomination pour Northey. «Notre nombre de membres a augmenté de 15 %. La communauté peut constater l’énergie positive et les résultats exceptionnels de Jeff et des autres bénévoles pour que notre club soit dynamique et viable pour de nombreuses années.»

Les autres finalistes nominés étaient les suivants :

• Martin Forster-Sands (Ontario)
• Jean Garbolinksy (Manitoba)
• Cathy Jones (British Columbia)
• Charlene Morin (Manitoba)
• Dustin Rohr (Ontario)
• Gary Smith (Ontario)
• Ken Stevens (Manitoba)

Prix Ray Kingsmith

Le Prix Ray Kingsmith est nommé en l’honneur d’un homme qui a joué un rôle de premier plan pour que le curling soit accepté aux Jeux olympiques d’hiver. Bénévole infatigable, il a occupé des postes dans l’administration et la gestion au curling. Le prix récompense les individus qui ont démontré un engagement semblable et un dévouement envers le sport qui ont fait de Kingsmith le gestionnaire sportif parfait.

Ken Thompson

(Kingston, Ontario)

Ken Thompson a passé d’innombrables heures à travailler en coulisse pour plusieurs compétitions majeures de curling en Ontario, à commencer par le Brier 1974 à London, en Ontario, où il était chauffeur bénévole pour les médias étrangers.

Depuis, il a agi comme président ou vice-président du comité organisateur de quatre championnats canadiens de curling : le Brier Tim Hortons 2020 à Kingston, le Championnat canadien des clubs 2017 à Kingston, le Tournoi des Cœurs Scotties 2013 et le Brier 1991 à Hamilton.

Il s’est aussi impliqué au niveau local, en tant que membre du conseil d’administration, ancien président du conseil d’administration, et président du Cataraqui Golf and Country Club à Kingston.

Thompson a également démontré ses talents de journaliste en tant que rédacteur et de copropriétaire du Ontario Curling Report depuis 38 ans.

-30-

Pour plus d’information :

Al Cameron
Directeur, Communication et relations avec les médias
Curling Canada
(403) 463-5500
acameron@curling.ca

Kyle Jahns
Gestionnaire, Communication et relations avec les médias
Curling Canada
Tel: 204-803-8221
kyle.jahns@akingsomgNous reconnaissons que les terres sur lesquelles nous travaillons font partie des territoires traditionnels des peuples autochtones du Canada. Nous apprécions les contributions que les Inuits, les Métis et d’autres peuples autochtones ont apportées, pour façonner et renforcer notre communauté, notre province et notre pays. La reconnaissance de la contribution et de l’importance historique des peuples autochtones est notre engagement à concrétiser la vérité et la réconciliation dans notre communauté. Nous tenons également à reconnaître que le siège social de Curling Canada est situé sur le territoire traditionnel non cédé du peuple algonquin Anishnaabeg.