Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Montréal, 29 mai 2022 – L’Ontarien Lasha Tsatsalashvili a décroché le meilleur résultat canadien de la fin de semaine de compétition au tournoi de la Coupe européenne des judokas d’âge cadet, dimanche, à Coimbra. Médaillé d’or ce printemps aux Championnats panaméricains et océaniens cadets, Tsatsalashvili s’est classé cinquième chez les moins de 73 kg.

À son dernier combat du jour, le Britannique Luke Davies a privé le Canadien d’une médaille de bronze.

« Lasha s’est un peu fait avoir et il s’est fait surprendre par ce garçon (Davies) dans les premières secondes de l’affrontement. Peut-être qu’il n’était pas assez concentré, mais sinon, de façon générale, il s’est bien battu. Il a beaucoup de potentiel et j’aurais aimé le voir finir la journée avec une médaille », a expliqué l’entraîneure de l’équipe canadienne Daniela Krukower, ajoutant que le tombeur du Canadien a été la surprise du jour dans cette catégorie.

« Il (Tsatsalashvili) était confiant, car le Britannique n’était pas le plus fort, ce qui était vrai, sauf qu’il a surpris ses adversaires pendant toute la journée en signant plusieurs victoires surprises. Il a même failli battre le Néerlandais en demi-finale, lui qui était beaucoup plus fort. »

Plus tôt dans la journée, Tsatsalashvili avait profité d’un laissez-passer au premier tour avant de plier l’échine contre l’Ukrainien Anatolii Tegipko. L’Ontarien s’est ensuite superbement racheté au repêchage en enchaînant trois victoires consécutives contre le Portugais Joao Rosa, le Saoudien Abdulmalik Maimani et l’Espagnol Inaki Baztan Merchan.

Du côté des Canadiennes, la Néo-Brunswickoise Brandi Lingley (+70 kg) a obtenu le meilleur résultat, soit une septième place. La jeune femme a d’abord eu raison de la Portugaise Rosa Mane avant de s’incliner contre la Française Calypso Debuire.

Une fois au repêchage, Lingley n’a pu venir à bout de l’Italienne Giulia Telesca.

« Sa victoire par ippon à son premier match était belle à voir. Elle a gagné en confiance, mais les deux combats suivants étaient plus difficiles. ll reste que c’est une bonne expérience pour elle », a précisé Krukower.

La Québécoise Loane Gill a terminé sa journée avec une fiche de 0-2 dans le tableau des moins de 70 kg. Après sa défaite contre l’Italienne Serena Ondei et future médaillée de bronze, la Montréalaise a vu son parcours s’arrêter au repêchage après sa défaite contre la Britannique Julia Marczak.

Quant à Mahée Savoie (-57 kg, Nouveau-Brunswick), elle a perdu son unique combat du jour alors qu’elle était opposée à la Française Lena Bonnamy.

Les judokas canadiens demeureront au Portugal afin de prendre part à un camp préparatoire.

-30-

Rédaction : Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada(514) 668-6279