Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Canada Équestre souhaite communiquer au milieu équestre ainsi qu’aux concurrents de toutes les disciplines quelques mises à jour au sujet des aides compensatoires lors de ses concours sanctionnés.

Un engagement constant pour élargir le cadre sportif paraéquestre

Canada Équestre s’est fermement engagé à soutenir la croissance et le développement du sport pour les personnes présentant des incapacités. L’organisation continue actuellement de développer les sports paraéquestres à l’intérieur du système de la FEI (paradressage et para-attelage), de même que les principes d’adaptation et de participation sécuritaire et équitable dans toutes les disciplines.

Les disciplines de CE discutent actuellement d’inclusion et d’accès dans les sports équestres pour les personnes avec incapacités. Les échanges se poursuivent entre le sport paraéquestre, les instances sportives dirigeantes ainsi que les parties intéressées, de même que la révision des règlements en ce qui a trait à l’adaptation/l’utilisation des aides compensatoires dans les disciplines autres que paraéquestres. Le système actuel de CE s’harmonise avec celui de la FEI quant à l’inclusion des athlètes qui répondent aux normes d’incapacités minimales selon la classification établie pour le paradressage et le para-attelage. Ces deux disciplines ont défini des critères en fonction du Code de classification de la FEI et du Comité international paralympique.

La classification est présentement disponible pour ces deux sports et il existe un certificat d’exemption en dressage et paradressage. CE s’emploie actuellement à déterminer comment ces adaptations peuvent être apportées dans le cadre compétitif actuel de toutes les disciplines. Ce sont les comités des disciplines qui ont été chargés de faire évoluer ce mandat.

« Le sport équestre fournit depuis très longtemps de nombreuses possibilités aux athlètes humains et équins, pour une compétition équitable et sécuritaire », mentionne James Hood, directeur de CE, Haute performance et relations avec la FEI. « Les disciplines continuent de mettre au point et de faire progresser les règlements, le déroulement des concours, de même que l’équipement, de manière à accroître la sécurité des participants, et ce, à tous les niveaux. Les nouveaux supports de sécurité dotés d’un système de dégagement des barres en sont un bel exemple, de même que le port du casque protecteur et de la veste de sécurité. Ces mesures contribuent à amoindrir les risques de blessures graves. »

« En fait, deux différentes discussions ont lieu à Canada Équestre, poursuit-il. La première concerne le développement des sports de paradressage et para-attelage, lesquels ont mis en place un système de classification reconnu par la FEI et par le Comité international paralympique. Il y a aussi le domaine complexe des adaptations pour les participants avec incapacités et les adaptations dans les disciplines qui ne font pas partie du mouvement paralympique ou d’un système paraéquestre défini. Ces disciplines doivent examiner ce qui peut être offert en matière d’aides compensatoires tout en se conformant aux règlements, sans modifier l’équilibre de l’équité et de la sécurité en concours. »

Les concurrents qui souhaitent obtenir des réponses à leurs questions, ou exprimer des commentaires au sujet des aides compensatoires aux concours sanctionnés de CE sont invités à communiquer avec :

James Hood
Directeur de CE, Haute performance et relations avec la FEI,
Courriel : jhood@equestrian.ca
Tél. : 1.866.282.8395, poste 151
Cell. : 613.795.6407

Information complémentaire au sujet du certificat d’exemption en paradressage

Cet avis s’adresse aux personnes qui prennent part ou planifient de prendre part à la discipline de dressage ou à la discipline de paradressage avec aides compensatoires :

En 2020, le certificat d’exemption en paradressage remplacera le formulaire médical de paradressage.

Le certificat permet aux concurrents présentant une incapacité physique de participer aux concours de dressage Bronze de CE, avec des aides compensatoires (aides d’adaptation). * Le nom de l’athlète, les aides compensatoires approuvées, de même que la date d’expiration apparaissent sur ce certificat.

*Exception : l’athlète ayant une perte auditive peut utiliser un certificat d’exemption en paradressage de CE pour participer aux concours de dressage Bronze, Argent et Or de CE.

Il incombe à l’athlète de faire la demande écrite d’un nouveau ou d’un renouvellement de certificat. Veuillez noter que les demandes de renouvellement doivent être soumises avant la date d’expiration du certificat actuel de l’athlète.

Pour obtenir un complément d’information au sujet de la classification et des aides compensatoires en paradressage, veuillez communiquer avec :

Jamie-Ann Goodfellow
Coordonnatrice de CE, Paradressage
Courriel : jgoodfellow@equestrian.ca
Tél. : 1.866.282.8395, poste 146