Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Une nouvelle exemption aux règles de résidence pour les joueuses et joueurs qui remplacent une ou un athlète en congé parental au sein d’un alignement sera élargie pour inclure toutes les équipes qui participeront aux championnats nationaux de curling masculin et féminin du Canada la saison prochaine, a-t-on confirmé aujourd’hui.

La règle élargie entrera en vigueur lors du championnat canadien féminin de 2024 à Calgary et sera également appliquée lors du Brier 2024 à Regina.

Curling Canada avait ajouté cette exemption de résidence à sa politique de congé parental existante pour les championnats de 2023, s’appliquant uniquement aux cinq meilleures équipes du système canadien de classement des équipes. Les joueuses ou joueurs remplaçants n’étaient pas autorisés à avoir concouru pour une autre équipe lors du processus éliminatoire au cours de la saison en cours.

La politique existante, qui est en place depuis de nombreuses années, permettait aux joueuses enceintes ou à leurs conjoint(e)s d’être remplacés, sans pénalité pour l’équipe en termes de financement ou de points du système canadien de classement des équipes, par une joueuse ou un joueur qui satisfaisait aux exigences de résidence dans les associations membres respectives des équipes.

Cette exigence de résidence sera supprimée pour les championnats nationaux de 2024, mais les équipes devront toujours satisfaire aux exigences de résidence pour participer à leurs championnats provinciaux et territoriaux respectifs, comme ce fut le cas cette saison.

-30-

Pour plus d’informations :

Al Cameron
Directeur, Communications et relations avec les médias
Curling Canada
(403) 463-5500
acameron@curling.ca

Kyle Jahn
Gestionnaire, Communications et relations avec les médias
Curling Canada
Tél. : 204-803-8221
kyle.jahns@curling.ca

Nous reconnaissons que les terres sur lesquelles nous travaillons font partie des territoires traditionnels des peuples autochtones du Canada. Nous apprécions les contributions que les Inuits, les Métis et d’autres peuples autochtones ont apportées, pour façonner et renforcer notre communauté, notre province et notre pays. La reconnaissance de la contribution et de l’importance historique des peuples autochtones est notre engagement à concrétiser la vérité et la réconciliation dans notre communauté. Nous tenons également à reconnaître que le siège social de Curling Canada est situé sur le territoire traditionnel non cédé du peuple algonquin Anishnaabeg.