Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Ski de fond Canada – Katherine Stewart-Jones et Cendrine Browne dans le top 40 féminin

SEEFELD, Autriche— Alex Harvey a tout laissé sur le parcours pour décrocher une sixième place au skiathlon de 30 km aux Championnats du monde de ski nordique à Seefeld, en Autriche, samedi.

Harvey, âgé de 30 ans, a eu à composer avec les températures chaudes et une portion difficile de ski classique pour afficher un temps de 1: 11: 20,7.

Le skiathlon combine 15 kilomètres de ski de fond en technique classique avec 15 kilomètres supplémentaires en pas de patin. Les athlètes entrent dans une zone de transition pour changer leur équipement entre les deux segments avec le chrono qui continue à rouler.

«C’était deux phases très distinctes de la course aujourd’hui. Je m’attendais à un rythme soutenu dès le départ, mais le parcours classique était plutôt difficile aujourd’hui, a déclaré Harvey. « C’est un peu bizarre. Normalement, lorsqu’on est dans les six premiers, on est entouré d’autres coureurs qui se battent pour une place sur le podium jusqu’à la fin, mais ce n’était pas le cas aujourd’hui. Je n’ai jamais vraiment été dans la course. »

Avec un groupe d’environ 10 skieurs partant à toute allure au début de la course, Harvey a parcouru les 15 premiers kilomètres de la portion de ski classique de la course où il s’est même retrouvé au 20e rang à un certain moment. Il s’était hissé au 10e rang au moment d’entrer dans la zone de transition.

«J’ai raté le bateau dans le classique et l’écart s’est creusé là. L’équipement était excellent, mais je ne skiais pas bien et je ne pouvais pas créer assez de vitesse, surtout sur la partie plate du parcours », a déclaré le triple olympien de St-Ferréol-les-Neiges, au Québec. « Le niveau est tellement élevé ici et je n’ai tout simplement pas bien skié en classique toute l’année. »

Cinq fois médaillé des Championnats du monde, Harvey a remonté de quelques places avant de franchir la ligne d’arrivée.

«Dès que j’ai chaussé les skis de patin, je me sentais vraiment bien. Je skiais aux côtés de grands noms, les gars ont commencé à s’élancer de l’arrière et je me sentais vraiment confiant à la tête de ce groupe.

«Le skiathlon est ma course préférée. Je vais tirer beaucoup de confiance du skate aujourd’hui, mais je suis déçu du classique. »

Une lutte à trois pour déterminer les médailles s’est terminée par un sprint.

Le Norvégien Sjur Roethe a remporté l’épreuve en 1: 10: 21,8. Le Russe Alexander Bolshunov a gagné la médaille d’argent en 1: 10: 21,9, tandis que le Norvégien Martin Johnsrud Sundby a décroché le bronze avec 1: 10: 22,5.

Evan Palmer-Charrette, de Thunder Bay, en Ontario, s’est classé 45e en 1: 16: 34,2. Scott Hill, de Toronto, a terminé 58e (1: 20: 20,6).

Deux Canadiennes se sont classées parmi les 40 premières au skiathlon féminin de 15 km. Katherine Stewart-Jones, de Chelsea, au Québec, s’est classée 39e avec un temps de 41: 14,3. Cendrine Browne, de St-Jérôme, au Québec, s’est classée 40e (41: 19.7). Maya Macisaac-Jones, d’Athabasca, en Alberta, a terminé 54e (45: 47,9).

Les Norvégiennes ont réussi un doublé du podium féminin. Theres Johaug a pulvérisé sa concurrence pour remporter l’or avec un temps de 36: 54,5. Ingvild Flugstad Oestberg avait 57,6 secondes de retard sur le rythme établi par la meneuse avec un temps de 37: 52,1. La Russe Natalia Nepryaeva a remporté la médaille de bronze avec un temps de 37: 53.2.

Résultats complets des Championnats du monde: https://bit.ly/2RvNWJz

Les championnats du monde de ski nordique se poursuivent dimanche avec les relais de sprint par équipe.

SFC est l’organisme directeur du ski de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres  regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux y compris ceux des équipes nationales de ski de fond et de ski paranordique.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas Swix et Lanctôt Sports, ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, SFC forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur SFC, veuillez nous visiter à www.cccski.com.

*****

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan

Médias et relations publiques

Ski de fond Canada

Tél.: 403-620-8731