Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport

Fédération Canadienne d’escrime – Les qualifiés pour Rio ont à nouveau eu une excellente fin de semaine.

Leonora Mackinnon, qui représentera le Canada à l’épée féminine à Rio, est montée sur la plus haute marche du podium à la compétition satellite de la FIE disputée à Split, en Croatie.

Lors du premier tour de poules, Mackinnon a présenté une fiche que de trois victoires et deux défaites, dont une sur le score de 5 à 4. Elle a donc dû emprunter une longue route vers le podium, en remportant consécutivement cinq matchs en élimination directe, dont deux sur la marque de 15 touches à 14!

Puis, en demi-finale, Mackinnon a fait face à la favorite locale, la Croate Toncica Topic, match qu’elle a remporté par l’infime marge de 9 touches à 8. Cela la qualifiait donc pour la finale où elle a battu la Slovaque Dagmar Ciparova 15 à 11 pour ainsi s’emparer de la médaille d’or. 

C’est donc la deuxième fin de semaine de suite que des escrimeurs canadiens qualifiés pour Rio montent sur la plus haute marche du podium à une compétition satellite de la FIE. Joseph Polossifakis (Laval, QC) avait en effet remporté les plus grands honneurs au sabre masculin la semaine dernière à Londres.

Pendant ce temps, Polossifakis participait à une épreuve de la Coupe du monde à Madrid en Espagne en fin de semaine. Il est sorti de sa poule avec une très bonne fiche de cinq victoires et une seule défaite, puis a remporté son match d’élimination directe, ce qui le qualifiait pour le tableau de 64. Dans la ronde des 64, il a battu l’Allemand Richard Huebers 15 à 13, puis il a malheureusement perdu son combat suivant face au Français Nicolas Rousset, sur le score de 15 à 9, dans le tableau de 32.  Polossifakis a finalement terminé à la 28e place du classement général de cette épreuve qui regroupait près de 200 concurrents.

-30-