Le centre de documentation pour le sport
Le centre de documentation pour le sport

Le Canada aura l’occasion de courir pour une finale dans l’épreuve féminine du deux de couple à la suite d’une solide prestation de Jessica Sevick (Université de la Colombie-Britannique / Calgary Rowing Club) et Gabrielle Smith (Club d’aviron de Knowlton) en demi-finale A/B dimanche à la troisième journée des épreuves d’aviron des Jeux olympiques de Tokyo 2020 au Canal de la forêt de la Mer.
 
L’équipage canadien a tenu tête aux Néerlandaises Roos de Jong et Lisa Scheenaard,  médaillées de bronze des Championnats du monde de 2019, pour la première place de la course tout au long des 2000 mètres de l’épreuve. Sevick et Smith ont franchi le fil d’arrivée en deuxième place (7:09.44), à 1.35 seconde des Néerlandaises pour se qualifier pour la finale A.
 
« [La vague préliminaire] était notre première course internationale ensemble et ma première régate internationale senior, alors je crois que cela m’a un peu affecté, a indiqué Sevick. [En demi-finale] j’ai tenté de limiter les distractions extérieures, car évidemment ce sont les Jeux olympiques, c’est énorme… j’ai tenté de rentrer dans une bulle, limiter le tout à des interactions entre Gabby et moi et de simplement rester détendue et calme.»
 
« Je crois que nous pouvons bâtir sur ce que nous venons de réaliser et de transposer cette détente et ce relâchement, a ajouté Smith sur ce qu’elles devront retenir pour la finale A. Je crois aussi que nous pouvons tirer de la confiance de cela et de bâtir un peu plus jusqu’à la ligne d’arrivée et d’avoir un peu plus de vitesse en milieu de parcours pour passer devant et nager détendues.»
 
Le repêchage du deux de couple poids léger chez les hommes a nécessité un photo-finish et les Canadiens Patrick Keane (Victoria City Rowing Club/Université de Victoria) et Maxwell Lattimer (Université de la Colombie-Britannique) ont pris le deuxième rang (6:36.79) des poussières devant les embarcations de l’Uruguay et du Portugal. Les Canadiens passeront ainsi en demi-finale A/B.
 
« Je pouvais ressentir beaucoup d’emballement et de chaos autour de nous et je tentais simplement de garder la ligne et de me détendre, a raconté Lattimer à propos de la fin de course serrée. Bien sûr, les 10 derniers coups de rame ont été absolument fous. Nous aurions certainement du mieux exécuter les 250 derniers mètres, mais je suis heureux de notre départ aujourd’hui. »
 
Les deux athlètes canadiens disputant les quarts de finale du skiff ont eu du succès et ont obtenu leur billet pour les demi-finales A/B. Carling Zeeman (Sudbury Rowing Club) était en troisième position pour la majeure partie de sa course, y allant d’une poussée dans les 500 derniers mètres pour devancer la Britannique Victoria Thornley et ainsi se prévaloir de la deuxième place (7:57.59).
 
« Le plus grande bataille est de maintenir un effort presque maximal sur 2 km, soit pendant sept minutes et demie, avec une chaleur de 30 degrés, alors c’est plutôt exigeant », a indiqué Zeeman. Il faisait au-dessus des 30 degrés à Tokyo dimanche, ajoutant une couche de défi à la compétition. « C’est certainement Important à mes yeux de ne pas laisser [la chaleur] me monter à la tête. »
 
Trevor Jones (Peterborough Rowing Club) a connu une sortie semblable, se hissant en deuxième place dans les derniers mètres de sa course pour devancer le représentant du Comité olympique de Russie Alexander Vyazovkin afin de conclure l’épreuve avec un chrono de 7:17.65.
 
Le quatre canadien chez les hommes et chez les femmes termineront leur parcours à Tokyo en finale B à la suite de performances courageuses au repêchage. Les deux équipages ont conclu leur épreuve au quatrième rang. Les femmes ont affiché un chrono de 6:51.71 et les hommes ont terminé leur course en 6:15.86.
 
« Ça fait mal, c’est certain et j’ai de la difficulté à le digéré, a déclaré Kristina Walker (Kingston Rowing Club/Université de la Colombie-Britannique) de l’équipage du quatre féminin. Tout le monde ici voulait ramer pour une médaille. Nous devrons placer la chose et nous concentrer à notre finale B. »

En raison des prévisions météo, aucune course ne sera disputée le lundi 26 juillet ni le mardi 27 juillet. Les épreuves reprendront le mercredi 28 juillet (heure locale / mardi 27 juillet au Canada). Un calendrier mis à jour peut être consulté en cliquant ici.

Résultats et progressions d’Équipe Canada

Skiff masculin – Trevor Jones
1er de sa vague > Quarts de finale  > Demi-finale A/B

Skiff féminin – Carling Zeeman
2e de sa vague > Quarts de finale > Demi-finale A/B

Deux de couple féminin – Jessica Sevick et Gabrielle Smith
2e de sa vague > Demi-finale A/B > Finale A

Deux de pointe féminin – Caileigh Filmer et Hillary Janssens
1er de sa vague > Demi-finale A/B

Deux de pointe masculin – Kai Langerfeld et Conlin McCabe
3e de sa vague > Demi-finale A/B

Deux de couple poids léger féminin – Jennifer Casson et Jill Moffatt
2e de sa vague > Demi-finale A/B

Deux de couple poids léger masculin – Patrick Keane et Maxwell Lattimer
3e de sa vague > Repêchage > Demi-finale A/B

Quatre féminin – Stephanie Grauer, Nicole Hare, Jennifer Martins et Kristina Walker
3e de sa vague > Repêchage > Finale B

Quatre masculin – Jakub Buczek, Will Crothers, Luke Gadsdon et Gavin Stone
5e de sa vague > Repêchage > Finale B

Huit féminin – Susanne Grainger, Kasia Gruchalla-Wesierski, Kristen Kit, Madison Mailey, Sydney Payne, Andrea Proske, Lisa Roman, Christine Roper et Avalon Wasteneys
2e de sa vague > Repêchage

Pour plus de renseignements sur la régate des Jeux de Tokyo 2020 et les 10 embarcations canadiennes, veuillez cliquer ici.

Abonnez-vous pour recevoir notre bulletin d’information exclusif de l’équipe olympique et paralympique de Tokyo!

Joignez-vous à la conversation @rowingcanada : #tokyo2020 #rowingcanada #truenorthstrong #teamcanada

Pour de plus amples renseignements :
Colleen Coderre (à Tokyo)
Responsable des communications de RCA
comm@rowingcanada.org

Liz Montroy (au Canada)
Coordonnatrice des communications et des événements de RCA
lmontroy@rowingcanada.org