Maxime Brinck-Croteau remporte l’argent à l’épée masculine aux Championnats panaméricains seniors d’escrime 2015

Avril 20, 2015

Fencing - 19 Avril - Au deuxième jour des Championnats panaméricains seniors d’escrime 2015, le Canada a de nouveau gravi les marches du podium, cette fois-ci grâce à une médaille d’argent remportée à l’épreuve individuelle d’épée masculine.Maxime Brinck-Croteau (Markham, Ont.) est monté sur la deuxième marche du podium, en dépit de ses blessures.
 
« Aujourd’hui, c’était une journée spéciale parce que je ne me sentais pas bien dès le début, car j’ai une blessure au poignet et au pied », a déclaré Brinck-Croteau, qui a inscrit une fiche de six victoires et d’aucune défaite après les rencontres de poule, ce qui l’a classé au troisième rang avant les matchs éliminatoires.
 
« J’ai remporté trois matchs en prolongation essentiellement parce que je jouais la prudence. Le fait de ne pas pouvoir beaucoup bouger était une bonne chose pour moi parce que cela m’a empêché de faire trop d’erreurs », a expliqué Brinck-Croteau. « J’ai accompli chaque action et chaque mouvement pour une raison précise, et cela a bien fonctionné jusqu’aux éliminatoires. »
 
Brinck-Croteau a eu un laissez-passer et a affronté deux Américains l’un après l’autre et a remporté les deux matchs tout en concourant prudemment. Dans la demi-finale, il a affronté le Cubain Reynier Henriquez Ortiz, un adversaire qu’il avait défait en prolongation dans les matchs de poule. Brinck-Croteau a gardé la même stratégie, et une fois de plus, il l’a défait en prolongation, obtenant ainsi son billet pour la finale.
 
En finale, il a rencontré le médaillé d’or olympique des Jeux de Londres, Ruben Limardo du Venezuela et a perdu son premier match de la journée par le score de 10-6. « Limardo est un escrimeur solide, et j’ai raté quelques actions, alors il a pris l’avance et l’a maintenue », a indiqué Brinck-Croteau. En résumant sa journée, Brinck-Croteau a affirmé qu’il était « très heureux de mes résultats en général, car ils me mettent en bonne position pour la qualification olympique. »
 
L’entraîneur du programme de l’équipe nationale d’épée masculine, Victor Gantsevich (Richmond, C.-B.) a ajouté : « Aujourd’hui, nous avons été témoins d’une excellente performance de l’équipe canadienne d’épée masculine. Tous les membres de l’équipe ont obtenu des classements individuels dans le top 16, et seuls trois pays ont réalisé cet exploit : le Canada, les États-Unis et le Venezuela. La performance de Max a été exceptionnelle, et il ne fera que s’améliorer. J’attends avec impatience la compétition par équipe et j’espère que nous obtiendrons un meilleur résultat que l’année dernière. »
 
 
Hughes Boisvert-Simard (Québec) et Leland Guillemin (Saskatoon, Sask.) se sont arrêtés à la ronde des 16. Guillemin a été éliminé par son coéquipier, le Canadien Jean Lelion (Montréal, QC) qui a perdu son combat suivant dans la ronde des 8.
Il y avait également de l’action en sabre féminin aujourd’hui. Marissa Ponich (Edmonton, Alb.) et Gabriella Page (Blainville, QC) ont perdu leurs matchs en ronde des 16. Cette dernière a disputé un match enlevant contre la première tête de série, l’Américaine Faizah Muhammad devant laquelle elle a fini par s’incliner par le score serré de 15-13. Meredith Giroux (Hamilton, Ont.) a perdu un match âprement disputé en ronde des 32.
Les compétitions individuelles reprennent Lundi avec le sabre masculin et le fleuret féminin.
-30-