Emily Nishikawa et Alex Harvey couronnés vainqueurs des Nationaux de ski Haywood

Mars 28, 2016

Ski de fond Canada —Nishikawa remporte sa troisième médaille d’or, Harvey sa quatrième, dans le cadre du marathon de ski de fond—

 

WHITEHORSE—Emily Nishikawa et Alex Harvey sont les grands gagnants des Nationaux de ski Haywood qui se sont conclus à Whitehorse dimanche.

 

Les vétérans olympiques ont prouvé qu’ils étaient la meilleure fondeuse et le meilleur fondeur au pays après avoir pulvérisé leur concurrence à l’épreuve de 30km féminin et 50km masculin style classique pour conclure la saison 2015-16.

 

Nishikawa, âgée de 26 ans, a capturé sa troisième médaille d’or de la semaine au marathon féminin.  L’athlète olympique, qui a participé aux Jeux de 2014, a mené l’épreuve composée de quatre tours de la boucle de 3,75km du début à la fin.  La vedette locale a ravi la foule de Whitehorse en enregistrant un temps de 1h 43 min 12,168s.

 

« C’était une journée amusante pour terminer la saison.  Il s’agit d’une belle opportunité que de pouvoir concourir aux Nationaux à Whitehorse, » a dit Nishikawa.  « J’ai effectué une belle course encore aujourd’hui et j’ai eu beaucoup de plaisir!  C’est inspirant de voir la prochaine génération à l’œuvre ici.  Je tiens également à féliciter et à remercier les bénévoles qui ont fait de cet événement un succès. » 

 

Cendrine Browne, de Saint-Jérôme au Québec, a été la deuxième à passer la ligne d’arrivée, accusant un retard de plus de trois minutes sur le temps vainqueur, avec un chrono de 1h 46 min 57,714 s.   Katherine Stewart-Jones de Gatineau au Québec a poursuivi sa lancée de belles performances de la saison en terminant une fois de plus sur le podium.  Stewart-Jones a remporté sa troisième médaille de bronze de la semaine avec un temps de 1h 49 min 38,122 s.

 

Alex Harvey, lui, quittera Whitehorse ainsi que la saison 2015-2016 avec une fiche parfaite aux Nationaux de ski Haywood.  Ayant remporté ses trois premières courses, Harvey s’est battu lors de l’ultime épreuve des championnats nationaux, le 50km classique, pour remporter la victoire devant ses coéquipiers de la Coupe du monde.

 

Placés bien à l’avant du peloton, le trio composé de Harvey, Graeme Killick (Fort McMurray) et Ivan Babikov (Canmore, Alberta) se sont échangé la tête tout au long du parcours valloneux de Whitehorse dans le but d’être couronné vainqueur de la dernière épreuve du Championnat canadien.

 

Finalement, c’est le Canadien qui a connu le plus de succès cette saison, Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges au Québec, qui s’est emparé de la victoire avec un temps de 2h 20 min 20,079s.

 

« Mission accomplie, » a dit Harvey.   « Je suis vraiment content d’avoir fini.  Je suis très épuisé, autant physiquement que mentalement.  Mais quatre victoires, il est difficile d’en demander plus. »

 

Killick s’est mesuré à Harvey jusqu’à la fin mais n’a pas réussi à surpasser le leader de l’équipe masculine.  Il a dû se contenter de la médaille d’argent avec un temps de 2h 20 min 20,790s.

 

« J’étais heureux de pouvoir mettre Alex au défi dans les derniers mètres, mais son exécution en fin de course est comparable aux meilleurs au monde, un élément sur lequel je travaillerai au cours des prochaines années, » a dit Killick.  « C’était bien de terminer la saison à Whitehorse, dans l’un des plus beaux sites de ski au Canada.  Ils réussissent toujours à organiser un événement plaisant et bien organisé. »

 

Ivan Babikov a terminé à sept secondes du temps vainqueur pour s’emparer de la troisième place avec un temps de 2h 20 min 27,813s.  Killick et Babikov ont tous deux offert de solides performances ce printemps et on enregistré leurs meilleurs résultats en carrière lors du Ski Tour Canada.

 

Marie Corriveau, de Saint-Ferréol-les-Neiges au Québec a remporté l’épreuve junior féminine de 20km avec un temps de 1h 07min 42,069s.  Le Québécois Antoine Blais a remporté l’épreuve junior masculine de 30km avec un temps de 1h 32 min 39,716s.

 

SFC est l’organisme directeur du ski de fond au Canada; sport d’hiver et activité de loisir par excellence pratiqué annuellement par plus d’un million de Canadiens.  Ses 60 000 membres, regroupent des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des skieurs de tous âges et de tous niveaux y compris ceux des équipes nationales de ski de fond et de ski paranordique.  Avec le soutien de ses partenaires d’entreprise,  Haywood Securities Inc., AltaGas et Mackenzie Investments ainsi que le gouvernement du Canada, le Comité olympique canadien, le Comité paralympique canadien, À nous le podium et B2Dix, SFC forme des champions olympiques, paralympiques et mondiaux.  Pour plus d’information sur SFC, veuillez nous visiter à www.cccski.com.

 

*****

 

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS:

Chris Dornan

Médias et relations publiques

Ski de fond Canada

T: 403-620-8731