Le centre de documentation pour le sport
Utilisez des guillemets pour trouver les documents qui contiennent l'expression exacte : "aérodynamique ET essais"
Le centre de documentation pour le sport
Close up of massage therapist treating athlete's quadricep.

Pour la plupart des entraîneurs et des athlètes, le massage fait partie intégrante d’un programme d’entraînement et de compétition. Les massages sportifs* peuvent améliorer la performance athlétique* et accélérer la récupération*, et ils conviennent à tous les sportifs, tant les athlètes professionnels qu’occasionnels, et les aident à améliorer leur conditionnement et maintenir une performance optimale.

Qu’est-ce que le massage sportif?

Les massages sportifs évaluent et travaillent les tissus mous et les articulations du corps. On peut s’en servir pour renforcer la préparation avant une activité sportive et réduire le temps de récupération afin d’avoir une performance maximale durant un entraînement ou après une activité. Il existe divers types de thérapies de massage, chacune utilisant une technique différente. En voici des exemples : suédois*, shiatsu*, massage sportif et massage lymphatique*.

Quels sont les bienfaits d’un massage thérapeutique?

  • Réduction de la tension musculaire 
  • Réduction du gonflement musculaire, de la douleur et de l’inflammation 
  • Augmentation du débit sanguin vers les muscles tendus
  • Aide à la relaxation
  • Prévention des blessures 

Quelles sont les différences entre un massage avant une activité et après une activité physique, et quels sont les bienfaits?

Massage avant une activité : stimule la circulation, atténue la tension nerveuse et prépare l’athlète à une performance optimale tout en réduisant les risques de blessure.

Massage après une activité : accélère la récupération après un entraînement ardu ou une compétition.

Bien que plusieurs anecdotes attestent les avantages d’un massage sportif, peu d’études ont été réalisées sur les effets sur les muscles. Une récente étude mentionne cependant qu’un massage thérapeutique dans les 10 minutes suivant un exercice complet peut réduire le gonflement et l’inflammation. Même si d’autres recherches sont nécessaires pour déterminer avec certitude qu’un massage est un bon moyen de récupération, on peut croire qu’il ne nuira pas à votre entraînement.

* Seulement disponible en anglais

Références de la collection de SIRC:

1. Argus C, Driller M. Performance Recovery. Modern Athlete & Coach. January 2013;51(1):21-23.

2. Best T, Gharaibeh B, Huard J. Stem cells, angiogenesis and muscle healing: a potential role in massage therapies?. British Journal Of Sports Medicine. June 2013;47(9):556-560.

3. Pinar S, Kaya F, Bicer B, Erzeybek M, Cotuk H. DIFFERENT RECOVERY METHODS AND MUSCLE PERFORMANCE AFTER EXHAUSTING EXERCISE: COMPARISON OF THE EFFECTS OF ELECTRICAL MUSCLE STIMULATION AND MASSAGE. Biology Of Sport. December 2012;29(4):269-275.

4. Robertson A, Watt J, Galloway S. Effects of leg massage on recovery from high intensity cycling exercise. British Journal Of Sports Medicine. April 2004;38(2):173-176.

5. Weerapong P, Hume P, Kolt G. The Mechanisms of Massage and Effects on Performance, Muscle Recovery and Injury Prevention. Sports Medicine. 2005;35(3):235-256.

6. Zainuddin Z, Newton M, Sacco P, Nosaka K. Effects of Massage on Delayed-Onset Muscle Soreness, Swelling, and Recovery of Muscle Function. Journal Of Athletic Training. July 2005;40(3):174-180.



Les informations présentées dans les blogues du SIRC et les articles du SIRCuit sont exacts et vérifiées à la date de publication. Les développements qui surviennent après la date de publication peuvent avoir un impact sur l'exactitude actuelle de l'information présentée dans un blogue ou un article publié précédemment.