Accès à un bibliothécaire du SIRC

Question:

Madame la bibliothécaire du SIRC


J’ai entendu dire qu’il y a plusieurs types de commotion et j’aimerais connaître la différence entre une commotion linéaire et une commotion par rotation.

Merci

Peter

 

Résponse:

Bonjour,

Nous vous remercions de soumettre au SIRC cette question au sujet des commotions. Avec un sujet d’actualité aussi brûlant dans le monde du sport, on trouve beaucoup d’information sur les commotions : symptômes, traitements et retour au jeu. Les études courantes nous apprennent qu’il y a deux types de force à la base des commotions : la force par rotation dite angulaire et la force par accélération/décélération dite linéaire. Quand une personne reçoit un impact à la tête, le cerveau se déplace et peut se heurter contre la paroi osseuse du crâne. Un solide coup porté au corps génère une force linéaire (accélération/décélération) causant une blessure par frottement du cerveau contre les protubérances sur la paroi interne du crâne. Le coup peut aussi générer une force angulaire qui suscite une torsion dans le cerveau et probablement du cisaillement au niveau des fibres nerveuses cérébrales. Il semble que les forces par rotation soient les plus dommageables; elles seraient la principale cause de la gravité de la commotion. La brève perte de conscience associée à la commotion semble être due aux forces par rotation. Dans la plupart des commotions, les forces linéaires et angulaires font partie du scénario. À cause des répercussions à long terme, on devrait soumettre tous les cas de commotion suspectée aux bons soins d’un professionnel de la santé du milieu médical.

Le SIRC a compilé diverses ressources sur ce sujet : des articles scientifiques, des outils d’évaluation, des vidéos pour les jeunes et les organismes impliqués dans la formation sur les connaissances à acquérir sur les commotions. Ces ressources sont accessibles à l’adresse suivante : http://www.sirc.ca/online_resources/Concussion.cfm

Salutations,


Votre bibliothécaire du sport